AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Escalier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
avatar
Edan L. Abhainn



Masculin Age : 23
Date de naissance : 10/08/1995
Messages : 100

MessageSujet: Re: Escalier Sam 11 Fév - 13:51

Edan le savait très bien, ça n'allait plus tardé il n'avait vraiment pas mais, vraiment pas envie de les entendre ni de sentirprès de lui ces âmes errante de lui aujourd'hui, cette journée n'était pas la sienne il ne se sentait pas à l'aise en même temps être assis sur des escaliers ce n'est pas très confortable !
Il se colla au barrot de l'escalier et ferma les yeux pour oublier un peu sa douleur au dos, il fallait vraiment qu'il ait ce "pouvoir" il ne le prenait pas pour un don mais, plutôt pour un inconvénient dans sa vie de tous les jours ce n'est pas très cool quand vous entendez des voix et je le précise, Edan n'est pas Jeanne D'Arc au masculin ! Les voix qu'il entend lui elles ne lui disent pas "Va combattre !" non les siennes sont un peu plus mesquin ou dépressive, il se dit qu'il vaut mieux que ça soit lui qu'un autre. Ce soir quand il dormira il verra un de ces esprits puis il décidera si il a la force de lui venir en aide, il fait de son mieux, surtout ne le juger pas, car vous n'êtes pas à sa place.
Il entendait des pas mais, il n'avait pas la force d'ouvrir les yeux, c'est juste quand il sentait cette présence un peu trop proche qu'il dédaigna soulevait ses paupières, il en fût surpris c'était la fille du lac, aïe aïe aïe ça va mal tournait même si Edan ne le désirait vraiment pas il ne voulait pas de problème.

"Malheuresement tu n'es pas folle." Fit-il avec un sourire gêné.

Il réfléchit un petit moment si elle voulait le frapper il se laisserait faire, car il n'était pas du genre à foutre un poing à tout le monde et aussi elle avait surement ses raisons mais, aussi il n'avait pas la force de se lever on aurait pu croire à un vieux qui n'arrivait plus à faire un geste heureusement ça ne se voyait pas ....

"Euh tu ne te souviens vraiment plus de moi ?" Dit-il en se montrant du doigt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Abby McFear



Féminin Age : 23
Date de naissance : 12/07/1995
Messages : 88

MessageSujet: Re: Escalier Sam 11 Fév - 15:56

    - Malheuresement tu n'es pas folle.

    Bam, cette phrase venait de heurter mon coeur qui venait de rater un battement. Malheureusement? Car il voulait que je sois folle? Ou peut-être qu'il ne veut pas que je me souvienne de lui. Non, sa va me rester sur ma conscience si sa ne me revient pas exactement où je l'ai vu.

    - Euh tu ne te souviens vraiment plus de moi ?

    - Non, enfin vaguement lui affirmais-je en posant mon doigt sur ma bouche et je levais mon regard, comme pour me mettre à réfléchir. Les seuls lieux où j'aurais pu le croiser, c'était à la fête. Non, je suis juste restée avec Meiko, et Kuroe sur la piste de danse. Après dans ma chambre impossible, salle de détente c'était juste une jeune fille Pauline. Après, c'est en dehors de l'établissement. Hm, sa doit surement être là car j'étais pas dans mon état, et c'est de là-bas que je me souviens de plus grand chose après le lac. Attendez... le lac? Je redescendais ma tête vers le bas pour le regarder de nouveau. Là, je revoyais l'image de lui au lac quand il me retirait mes affaires de mes mains, et sa voix dur résonnait dans ma tête. Je me tenais au mur, sait-on jamais si je tombe. Sa doit être pour sa que je veux le taper, tout comme le prendre dans mes bras. Je ne sais pas la vrai raison, sauf qu'il m'a crié dessus, et que ses paroles ont du me toucher pour que sa en finisse aux câlins.

    - Ah et merde... Oublie ce jour là, oublie qu'on s'est connu au lac lui disais-je sans vraiment le penser, ne voulant plus qu'il garde cette image de moi. J'ai horreur qu'on me prenne pour la fille alcoolique qui boit tout le temps, je ne veux pas qu'il me prenne pour une fille faible, car quand je le veux je ne le suis pas. J'ai bien dis, quand je le veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Edan L. Abhainn



Masculin Age : 23
Date de naissance : 10/08/1995
Messages : 100

MessageSujet: Re: Escalier Mer 15 Fév - 16:58

Elle avait l'air plutôt surprise, bah oui Edan était au lac et il n'en garde pas un très bon il n'était pas non plus dans un très bon jour pendant cet après-midi, se faire respecter n'avait jamais était son truc le pire c'est qu'il déteste toujours donner des ordres mais, maintenant il n'a plus trop le choix.
Mais, bon c'est ainsi ... Pendant un instant Edan faisait plus trop attention à la fille son dos lui faisait un peu trop mal il n'avait d'autre choix que de s'affalait sur les escaliers, ah créer une douleur pour atténuer une autre voilà une bonne technique, douloureuse mais, satisfaisante dans ses effets, essayez un jour vous ne serez pas déçu promesse d'un punk qui ne connait même plus ses tables de multiplication enfin il n'y a que la neuf et la huit qui .... Oh, je l'enfonce là. Il sourit gentiment sans méchanceté, il n'avait pas la force de jouer les méchants gamin en plus il n'en avait pas envie.

"En tout cas t'as l'air mieux ! "

Elle lui demanda d'oublier, peut-être par gêne bah comme elle le veut il en sera même heureux ça va être dur mais bon, il allait le faire, Edan ne devait pas rester dans le passé.
Comme à chaque fois, maintenant il avait un boulot fixe il devait s'occuper d'être vivant et rester sur une faute ne l'aidera pas du tous à aider des ados pleins d'hormones à péter un cable toutes les cinq minutes, on peut trouver de tout ici des richards comme des petits sadiques, mais comment allait-il se faire respecter ?!

Edan le seul surveillant ayant aucune autorité, on ne sait jamais il peut se trouver un truc qui pourrait les faire obéir .... Ne vous inquiétez pas ce n'est pas un pédophile !

"Ben comme je ne me suis pas présenté dès le début je vais le faire maintenant, je suis Edan Abhainn !"

Il n'osa dire qu'il était surveillant, qui sait peut-être que cette jeune femme était une tueuse de professeur ! Il ne faut pas exagérer non plus .... Mais, nous sommes dans une maison de redressement pleine de psychopathe ayant des pouvoirs extraordinaires, ici n'importe quel gamin sorti de sa campagne natal peut avoir un pouvoir des plus exceptionnel, vous avez un exemple vivant devant vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Escalier Mar 21 Fév - 9:07

Garabed avait accompagné Brainwave jusqu'à sa chambre, juste avant qu'ils se rendent compte tous les deux qu'elle n'était apparemment plus la chambre du jeune anglais. Les deux jeunes hommes avaient alors du chercher un moment avant de découvrir la nouvelle pièce dans le couloir E. Le surveillant avait laissé son petit ami se changer, et ils s'étaient séparés, mais seulement pour un petit temps. Garabed avait alors un peu erré dans les couloirs, cherchant une occupation plus intéressante, envoyant des clins d’œil à ceux et celles qui passaient, avant de se rappeler que, désormais, il sortait avec quelqu'un. Il soupira, mais n'arrêta cependant pas son manège. Néanmoins, il fut lassé de son jeu au bout de seulement quelques minutes, et se força à trouver une autre raison de traîner dans les couloirs. Et il trouva assez rapidement.
Il entendit des voix au niveau de l'escalier menant au toit ou au grenier, il n'en savait rien. Quand il s'en approcha, il vit un jeune homme d'environ son âge, et une jeune fille un peu moins âgée qui discutaient. il vint vers eux, et dit avec un sourire:
"Excusez-moi de vous déranger. J'espère que vous n'aviez pas l'intention de ... Enfin. Soit dit en passant- et je vous le dit en tant qu'ami - dans l'escalier, c’est pas vraiment génial. Et en tant que surveillant, je vous dis que c’est sûrement carrément interdit. En lieu public, en tout cas. Même si je suis sûr que certain ne se gênent pas, et je ne citerai personne."
Il leur adressa un clin d’œil complice, sans pour autant bouger d'un centimètre. Il appuya une de ses épaule contre le mur, et croisa les bras tout en jouant distraitement avec un fil qui s'échappait de la manche de son t-shirt. il releva la tête, et un sourire refit surface sur ses lèvres.
"Je peux vous aider pour quoi que se soit ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abby McFear



Féminin Age : 23
Date de naissance : 12/07/1995
Messages : 88

MessageSujet: Re: Escalier Dim 4 Mar - 10:04

( Oh punaise, désolé du fameux retard Oo' ! J'avais complètement zappé ce perso' )

    - En tout cas t'as l'air mieux ! me disait-il en me regardant avec un petit sourire que je prenais pour faux, bon faut croire que j'ai pas du être agréable au lac. En étant soûle, je peux dire de ces trucs incompréhensible donc je n'y crois pas. J'aimerais lui demander ce qu'il s'est réellement passer pour qu'il soit un peu étrange, sauf que sa me restait coincé dans la gorge. Je ne veux certainement pas le savoir, je ne veux même pas savoir pourquoi j'ai envie de le remercier comme le traiter de tout les noms. C'est peut-être que je sois devenue maso, qui sait?

    - Ben comme je ne me suis pas présenté dès le début je vais le faire maintenant, je suis Edan Abhainn !

    - Ah? Aucune idée... disais-je sur le faites que je ne savais même pas si il m'avait dit son nom vu que je me souviens de presque rien. Sa se peut que ce mec m'a fait passer un mauvais quart d'heure et que moi je suis encore en train de lui parler comme une grosse folle. Moi c'est Hikaru Imagawa. rajoutais-je me retenant de lui demander comment avait été notre première rencontre. Enfin quand je dis première rencontre, on dirait que je parle d'un couple, erf...

    - Excusez-moi de vous déranger. J'espère que vous n'aviez pas l'intention de ... Enfin. Soit dit en passant- et je vous le dit en tant qu'ami - dans l'escalier, c’est pas vraiment génial. Et en tant que surveillant, je vous dis que c’est sûrement carrément interdit. En lieu public, en tout cas. Même si je suis sûr que certain ne se gênent pas, et je ne citerai personne.

    Je m'étais retournée sur un coup sec en entendant ces paroles. Qui c'est lui? Je détournais des yeux pour regarder si je faisais vraiment cette image d'une fille qui est prête à sauter sur son mec. Euh, a pars que je sois debout sur des escaliers à attendre que je puisse passer, je vois pas où est le problème? Les surveillants imaginent vraiment beaucoup de truc qui sont fausses. Je ne répondais pas sur le coup, regardant Edan si il allait y réagir. Moi j'étais quand même gênée sur le faites, mes joues étaient devenus plus rouge. Arf, non... Je ne suis pas comme sa voyons mec!

    - Je peux vous aider pour quoi que se soit ?

    - Euh peut-être arrêter de croire qu'on était près à passer à l'acte, or que lui et moi ne nous connaissons à peine. A moins que je sois devenue une pute sans le savoir?

    J'avais un ton calme, la bagarre je la cherchais pas, j'avais juste dis sa sur un ton humoristique pour montrer au moins mon vrai moi à Edan, pour qu'il efface cette image d'une fille alcoolique qui sait même pas contrôler ses sentiments. Non sérieusement, à ses côtés, et même avec Julian, j'ai envie de tourner la page. Cherchez pas pourquoi avec lui, je vous l'ai dit je suis devenue maso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Edan L. Abhainn



Masculin Age : 23
Date de naissance : 10/08/1995
Messages : 100

MessageSujet: Re: Escalier Dim 18 Mar - 12:43

Mmh Hikaru Imagawa .... Elle n'est pas dans la classe de Edan et tant mieux pour elle, elle aura plus de chance de survivre sous la surveillance d'un autre professeur, le jeune homme n'est pas très bon niveau éducation et ça se comprend. Edan était toujours adossé aux barreaux des escaliers mais, son mal de dos commençait à s'estomper. Comme chaque jour il se demandait quel idiot pourrait bien débarquer dans une de ses conversations et foutre le bordel et aujourd'hui en cette belle après-midi de mars, ce fut un surveillant dans un sens Edan aurait préféré que ce soit un simple élève pour pourvoir dire un truc dans le genre " Une heure de colle !" même si il ne l'aurait jamais donné. Un meurtre, voilà pourquoi il se taisait, il avait qu'une seule envie, celle de l'étrangler et de lui dire de se taire, pourquoi y a t il toujours des personnes de ce genre, à ce croire supérieur avec une touche d'esprit pervers ? Je vous pose cette question !
Edan avait la sensation que si il disait une seule paroles toutes ses pensées suivraient et elles n'étaient pas du tout gentille. Il essayait bien sûr de se retenir, normalement il a un bon self contrôle, mais.... Mais ..... Ce mec était son ennemi naturel !!! Vous comprenez ? Même le chat et le chien s'entendraient mieux ! Comparez à la sensation qu'éprouvez le jeune homme la souris et l'éléphant pourrait même se marier !!!
Hikaru avait répliqué avant même qu'il prenne la décision de dire un mot, Edan était même surpris de comparer cette jeune fille à la journée du lac qu'il devait depuis un bon moment éradiquer de sa mémoire ce qu'il essaya de faire immédiatement. Il se leva avec tranquillité pour ne pas que ce mec le regarde de son pied-d'estale laissant ainsi les escaliers libre.

"Alors, toi on voit les pensées qui t'habitent, t'es l'exemple même d'un surveillant mon vieux."

Il se tut, retenant son implacable envie de sortir tout ce qu'il avait en lui mais, son calme dominer ces désirs.

"Et juste pour dire on t'à rien demander. Mais bon, fais ce que tu veux, juste cherche pas les élève."

Edan se gratta la tête un peu gêné par cet excès de colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Escalier Lun 19 Mar - 16:07

    Le jeune homme marchait toujours aussi lentement, se courbant le dos afin d'ensuite a une intersection, regarder discrètement si il y avait des personnes présentent aux escaliers. C'était le cas, il y avait une jeune fille et deux garçons. Fronçant lentement les sourcils, il observait de prêt des personnes qui étaient là entrain de discuter sans vouloir visiblement quitter les escaliers ou Hunter voulait aller afin d'aller autre part de cette façon. Il se levait un peu afin de ce décider à aller vers eux d'une démarche nonchalante puis il commençait donc à monter les marches en essayant un maximum de cacher son visage sous sa capuche et sur le cou il poussa d'un coup d'épaule un des jeunes hommes mais il ne disais rien, il continuait de monter les marches, grognant au passage car le jeune homme avait rouspetté. Se tournant vite fait, Hunter fixa les trois personnes de ses yeux rouge qui commençais à drôlement briller d'une lueur malfaisante. Il savait que c'était deux surveillant mais à quoi bon s'en inquiéter ? Il haussait vite fais les épaules puis avançait comme si de rien n'était en se grattant le bras. Il se dirigea il ne sait où ..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Escalier Lun 26 Mar - 19:04

Garabed secoua la tête de désespoir. Aucun humour, ces jeunes. Son sourire fondit sur son visage, pour laisser place à une expression neutre, voire boudeuse. il croisa les bras, comme un gamin vexé, et s'adressa aux deux jeunes gens.
"Vous connaissez l'humour ? Désolé de vous avoir choqué tant que ça..."
Il exagérait son jeu, roulant les yeux dans les orbites pour appuyer ses propos. soudainement, un autre jeune vint vers eux, les pieds trainant, des yeux rouges brillant sous sa capuche baissée. Garabed leva un sourcil, attendant de voir ce que cet autre énergumène allait faire. Il ne dit rien, et passa entre eux, bousculant au passage le surveillant, qui grommela des insultes dans sa langue natale. Il lança un regard furibond au nouveau venu, mais celui-ci était déjà partit. Il se retourna vers les deux autres, le sang toujours battant à ses tempes. Il leur fit un sourire crispé, et quand il croisa le regard du garçon, l'envie de le mettre dans de mauvaises postures lui vint soudain à l'esprit. Il s'adressa à lui:
"Range ça, ça se montre pas devant des jeunes filles ce genre de chose !"
Il lui adressa un dernier sourire arrogant, et tourna les talons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abby McFear



Féminin Age : 23
Date de naissance : 12/07/1995
Messages : 88

MessageSujet: Re: Escalier Sam 7 Avr - 12:20

( J'avais commencé mon RP hier, mais google chrome s'est éteins, du coup j'avais plus le courage de recommencer --' )

    - Alors, toi on voit les pensées qui t'habitent, t'es l'exemple même d'un surveillant mon vieux. Et juste pour dire on t'à rien demander. Mais bon, fais ce que tu veux, juste cherche pas les élèves.

    Je me tournais vers le nouveau venu, qui était apparemment un éducateur après ce qu’Edan venait de dire. Ils avaient tout deux l’air de se connaitre, vu la façon donc ils se parlaient. Du moins moi je n’irais pas parler aussi méchamment à quelqu’un que je ne connais pas. Quoi que, la façon donc je lui avais parlé avant ne montrait pas ce que je venais de dire. Il faudrait que je fasse attention tout de même à côté d’un éducateur. Pas par peur qu’il m’arrive quelque chose, mais juste que je ne préfère pas qu’on me renvoie d’ici, pour que je me retrouve seule, sans savoir quoi faire pour terminer dans la solitude, et certainement me droguer, fumer, et tout sa… Non sérieusement, je ne cherche pas à me foutre dans la merde toute seule. Pourtant il faisait assez jeune lui pour un éducateur, sa pourrait même devenir un pote, sauf que bon… A pars le surveillant de la fois dernière, ce n’est pas trop mon kiff d’aller me faire amie avec eux.

    - Vous connaissez l'humour ? Désolé de vous avoir choqué tant que ça...

    Je ne lui répondais même pas, ne cherchant pas du tout la bagarre. Si je répondais, je savais très bien que ma réponse serait négatif, et mieux faut essayer d’éviter la merde comme on dirait… Je voyais soudainement qu’il avait déposé ses yeux autre part, et c’était sur un garçon pas du tout normal. Mon dieu, il fait quand même peur celui-là. Je savais qu’il y avait des gens bizarre, mais physiquement non. Ses yeux remplis de haine me donnait presque des frisons au dos, je m’étais même bien décalée pour ne pas qu’il me bouscule moi aussi, comme il l’avait juste avant à l’autre mec.

    Il finit par disparaitre, et après ce fut au tour de l’autre surveillant qui partit après avoir dit une dernière chose à je ne sais qui, en faites je n’avais pas du tout suivit ce qui venait de se passer. Je finis moi, par m’appuyer contre le mur, à l’escalier où Edan avait posé ses pieds, bon je crois que sa se peut que je lui dérange, qu’il ne veut même pas me parler après ce qui s’est produit au lac, mais je veux tellement qu’il efface cette image de fille dépressif que j’étais ce jour-là. Je dois tourner la page, et faire sa, c’est déjà une bonne étape car sa m’aide en même temps.

    - Tu comptes rester dans les escaliers, ou tu veux bouger ? Ce n’est pas que je vais te suivre, mais juste que ici n’est pas le meilleur lieu pour ne pas s’emmerder. Même si le calme fait un peu du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Edan L. Abhainn



Masculin Age : 23
Date de naissance : 10/08/1995
Messages : 100

MessageSujet: Re: Escalier Lun 16 Avr - 18:41

Ah~ que ce mec énervait notre gaillard ! Il était sûr que si il le revoyait il lui ferait payer ce .... Cette chose qu'il ne savait pas vraiment où situé dans sa mémoire .... Vous voyez vous savez très bien que la personne devant vous va, ou à déjà fait quelque chose que vous avez désapprouvé, vous le sentez très bien ! C'est ce que Edan ressent. Cet homme était plus du genre à profiter de son grade -étant donné que ce Garabed est surveillant- pour prendre des élève dans son filet. Heureusement Edan préférait les femmes de son âge un peu plus mature que les gamins d'aujourd'hui ...

"Vous connaissez l'humour ? Désolé de vous avoir choqué tant que ça..."

Le jeune homme eut la soudaine envie de lui tirer la langue comme il faisait étant enfant devant un adulte qui lui déplaisait fortement mais, il se retint ... Il était adulte maintenant et il devait prendre ses responsabilités surtout qu'il avait la responsabilité d'adolescents en pleine crise ayant des envies de plus en plus extravagante qui le surprenait chaque jours comme prendre de la drogue, faire les cons avec des choses qu'ils ne connaissent même pas.
Lui il n'avait jamais touché aux drogues il aurait pu en avoir autant qu'il voulait là où il se trouvait mais, chaque soir il voyait les ravages qu'elle engendrait que fait-on quand des amis meurent à vos pieds ? On ne peut pas faire grand-choses, ah si appeler l'hôpital et attendre le verdict du médecin ....Hikaru n'osa rien dire devant le collègue d'Ed', par peur de s'attirer des ennuis ? Peut-être en avait-elle trop ...

Dans cette ambiance idyllique (c'est ironique ! :3) il y eut un nouvel élément perturbateur plus exactement un élève ayant une dégaine pareille ! Il faisait encore plus peur que la nana dans l'exorciste, car, lui il était devant Edan et qu'il était bel et bien réelle tellement présent qu'il percuta notre ami Garabed ....

Dieu merci il finit par partir, un peu avant que l'autre surveillant sorte à toute vitesse, Edan lui-même ne préférait pas savoir où il allait .... Hikaru s'adossât au barreau de l'escalier et lui demanda si il désirait changer de lieu. Le jeune sourit amicalement en direction de la p'tite blonde ... Mmh un lieu .... Cela rendit la mémoire au surveillant, il prit une tête surprisse en regardant sa montre et se releva pour rejoindre l'élève, la prit par le bras sans trop la forcer, pour la traînait dans les couloirs.

"Bon... Euh rejoint au plus vite tes surveillants ok ? Moi je suis déjà en retard et le Mont Fuji n'est pas vraiment ma tasse de thé ... A plus j'espère !"

Il fît un simple signe de main en espèrant qu'elle allait suivre ses conseils et se dirigea vers la sortie.

(désoler je me suis dépêchée la prochaine fois je ferais mieux !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escalier

Revenir en haut Aller en bas

Escalier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Fukkou :: Ect.. :: Ce qu'il reste-