AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Chambre n°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Aerith Braginski



Féminin Age : 22
Date de naissance : 23/09/1995
Messages : 1170

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 26 Déc - 17:37

Je m'étais mis à rigoler comme une folle en réalisant la coiffure pittoresque que m'avait fait mon oreiller. Mon oreiller m'aime et il me rend bien on dirait ! Finissant par m'arrêter, je jeta un coup d'oeil au livre que tenait Pommie. On dirait un livre qui parle de la Terre ? Enfin, quand je dis Terre, c'est pas du tout de la planète dont je parle, mais bien de l'élément lui même. Wouah, on dirait que c'est un cadeau en plus ! Quelqu'un lui offert un livre sur l'élément Terre, cela sous-entendrait-il qu'il peut exister des livres sur l'élément Air ? Parce qu'à part soulever des objets, je signale quand même que je ne sais pas faire grand chose d'autre ! Il serait temps pour moi de ... m'entraîner un jour non ?! Souriant, je courra jusqu'à la salle de bain pour m'observer dans le miroir. Mais c'est que Pommie a raison en plus ! J'esquissa un sourire en voyant la sale touffe qui me servait de cheveux. Prenant une brosse histoire de remettre tout ça en place, je fis trois petits coups avec et ça y est, je ressemblais à quelque chose. Tropbalèze.com !

« Recoiffage-express.com ! » fis-je en revenant dans la chambre avec une position de victoire.

Je ne pus m'empêcher de rire à ma propre connerie, faut croire que je suis ... en pleine forme pour l'instant. Et voir mon amie sourire, ça me remonte le moral, après tout, tout ne va pas toujours bien ... Profitons des moments où ça va ! Soudain, Pommie vînt me faire un câlin de remerciement pour le collier. MEUUUH DIS DONC, il lui va super bien, j'suis sûre intérieurement qu'il était fait pour elle en fait !

« Mais de rien voyons ! » fis-je en souriant.

La relâchant à mon tour en souriant, je regarda tous les cadeaux qu'elle avait reçu, la vache ! Ça fait un sacré paquet ! Combien en a t-elle reçu ? On dirait qu'il y en a pour tout le monde quasiment ! Je m'en approcha avec des yeux émerveillés et me tourna vers elle.

« Wouah ! T'as toute une armée de cadeau ! Le Père Noël t'a comblé ! » dis-je lui faisant un clin d'oeil.

Beaucoup de personne ont pensé à elle pour Noël, ça me fait plaisir de savoir qu'elle est bien entouré, et pas que par moi ! J'espère que tout ces gens qui lui ont offert quelque chose, ont bien choisi leur cadeau ... Enfin, vu ce que je vois - c'est-à-dire pas mal de truc en rapport avec la pomme -, je me dis que ça doit lui plaire hu hù !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 26 Déc - 18:13

Au bout d'un moment j'arriva devant la porte de la chambre de miki. C'est pas qu'elle était loin au contraire sa chambre est pas loin de la mienne mais j'avais réussi une fois de plus a me perdre dans les couloirs. J'expira un bon coup esperant qu'elle soit la et que si elle était la qu'elle essaye pas de me tuer car franchemeny la dernière foisque l'on s'est vu c'était pas top. J'expira un bon coup puis toqua trois fois a sa porte et attendis sagement qu'elle m'ouvre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 26 Déc - 18:38

    Aaaaah ! Ce que c'est chouette noël ! Et puis, j'ai passez une super soirée avec ma Blondie, et j'ai pu rencontrez Yui. Même si j'ai finit bourrée, j'ai passez une belle soirée ! Et ce lendemain de noël est tout autant super. J'ai vraiment beaucoup de chance d'avoir autant d'amies qui pensent a moi. J'irais tous les remercier un par un. Mais pour le moment, je veux profitez de ma blonde préférée. Car même si nous sommes dans la même chambre, cela fait un moment que l'ont ne c'était pas retrouver que toute les deux !

    << Hiiiii ! >>

    Je sais pas pourquoi, mais je suis toute surexcitée. Aïe, aïe, aïe. Quoi qu'il en soit, je ne ressent même plus la fatigue. Je suis une dur de dur moi ! Si si !

    << Oui ! Toi aussi il t'a gâtée ! >>

    Je lui rendit son clin d'oeil . C'est vraie que j'ai eu pas mal de cadeaux, même beaucoup. C'est la première fois que j'en est autant . D'habitude a la maison, ont a le droit a un grooos cadeau .... Et d'habitude, je fête noël avec ma famille. C'est la première année ou je ne suis pas avec eux. Sa fait tout bizarre. Bon, ne pensons plus au chose qui enlève le sourire ! Je suis avec Aerith, j'ai passé le meilleure Noël de ma vie, c'est tout ce qui compte ! J'ouvris alors la bouche afin de dire quelque chose, mais, ont entendit trois gros coup a la porte. Je regarda Blondie l'air de dire : " Tu attend quelqu'un ? " Mais, elle me fit non de la tête. Je regardais alors la porte et me leva donc, posant mon super livre sur le lit et je me rendit compte du drôle d'accoutrement que j'avait avec le manteau et le bonnet ainsi que tous ces colliers. Je retiras alors le bonnet, le manteau et quelque colliers pour ne garder que celui de Blondie. J'ouvrit ensuite la porte. Je lâche alors un " Oh " surprise. Mais, mon sourire avait disparu pour laissez place a des sourcils se-mis froncé.

    << Si tu cherche Noa, il est pas ici. >>

    Je m’apprêtais ensuite a fermer la porte. Je sais que ce n'est pas sympa, mais je en vais tout de même pas faire entrez ce mec dans ma chambre ! Surtout que je ne l'apprécie pas ! En plus de ça, il est hyper bizarre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 26 Déc - 19:17

Je regarda la porte s'ouvrir sur Miki qui me laissa même pas parler. Je mis mon pied pour l'empêcher de fermer. J'aurai vraiment du poser les cadeaux devant sa porte et me barrer mais bon maintenant je suis la alors il faut que j'affronte sa mauvaise humeur.

''Non je suis pas venue pour Noa je sais ou il est puisqu'il est dans ma chambre. En faite je viens t'apporter tes cadeaux.''

Jelui fis un grand sourire esperant qu'elle accepte mes cadeaux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aerith Braginski



Féminin Age : 22
Date de naissance : 23/09/1995
Messages : 1170

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 26 Déc - 19:46

L'ambiance était super et j'étais heureuse pouvoir passer du temps avec ma Pommie, depuis le temps dis donc ! Malheureusement, on n'eût même pas le temps de rigoler que des coups se firent entendre à la porte. Hein ? Mais ... On n'a pas d'autres colocataire si ?! Oh, apparemment non. Lorsque Pommie me regarda d'un air qui me demandait si j'attendais quelqu'un, j'hocha la tête négativement. A mon dernier souvenir, je n'ai invité personne ... Mon amie se leva pour aller ouvrir et c'est une personne qui m'était familière qui apparut derrière cette fameuse porte. Hum ... C'était pas Ikki son nom ? Oui, Ikki, le colocataire de Yami aux dernières nouvelles ... Quoi que comme il a peut-être changé de race, peut-être a t-il changé de chambre aussi ? Sûrement ... Je regarda Pommie décréter que Noa n'était pas ici ; attends, ils se connaissent ? Apparemment, ce n'était pas pour Noa qu'il était ici mais bien pour Pommie. Complètement larguée, je les regarda et m'assis sur le lit en faisant attention à n'écraser aucun cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 26 Déc - 20:03

    Raaaah ! Il m’énerve ! Pourquoi il ne me laissa pas fermer la porte ? Je poussais la porte pour la refermer, mais, je n'en avait pas la force. Mais qu'est ce qu'il me veut a la fin ? Je le regardais, me décollant de la porte en croisant les bras. Je m’apprêtais alors a dire quelque chose qu'il me coupa la parole. Mes cadeaux ? C'est une blague là ?

    << Des cadeaux empoisonnés ? >>

    Je ne sais pas pourquoi, mais je le sens mal. Pourquoi, alors qu'il voit bien que je ne l'apprécie pas, m'offrirait t'il un cadeaux ? Il se fout de moi ! Je ne voit comme ça comme explication ! A moins que les filles qui lui "résistent" l’excitent, enfin, si ont peu dire ça comme ça. Je me tournez vite fait vers Blondie qui regardait la scène d'un drôle d'oeil, et je me retourna vers IkkI. Je le regardais, perplexe, et toujours les sourcils froncé .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 26 Déc - 20:42

Je fis une grimace quand elle me demanda si c'etait des cadeaux empoissonnées. Voyant très bien que sa lui fesait visiblement pas plaisir d'avoir des cadeaux de ma part. Je les lui mis entre les mains en me mordillant la lèvre.

''Je sais que tu m'aime pas mais j'apprécie Noa et je sais qu'il tient a toi et j'aimerai vraiment que l'on s'entendent. Et puis l'on s'entendais plutot bien avant que tu t'énerve. Alors sa serai bien que l'on repart a zero et que l'on soit amis.''
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Mar 27 Déc - 19:05

    << Tu ne peux pas dire si ont s'entendait bien ou non, vue que tu ne lis pas dans mes pensées. >>

    Je le fusillai du regard et regarda les paquets qu'il m'avait mis entre les mains. Mais à quoi il joue franchement ? J'avais soupiré lorsque j'avait entendue tout son bla-bla. Que l'ont s'entende hein ? Et bien, faudrait pour ça, qu'il arrête de dire des choses débiles. Mais ça, je ne pense pas que se soit possible pour lui ! Je regardais ensuite les cadeaux et de nouveaux lui, il me fit un regard assistant afin que j'ouvre ses cadeaux. Je soupira, et ouvris le premier et plus petit paquets. Je resta alors conne en découvrant ce que c'était, mais, je pris un air neutre afin qu'il ne puisse pas voir ma surprise lorsque je découvrit un jolie pendentif en forme de feuille. Alors, il veut vraiment que l'ont deviennes amies lui et moi ? Je pris ensuite le deuxième paquet, et l'ouvris, mais, cette fois ci je ne pu contenir mes émotions au fond de moi, la première ? Un rougissement de mal à l'aise, ensuite, je fronça des sourcils d'un air méchant. Je lui balança alors ses cadeaux a la figure, folle de rage.

    << Imbécile doublé d'un pervers ! JE NE VEUX PLUS JAMAIS TE REVOIR TOI, TES APPRIORIS STUPIDE ET TES TRUCS PERVERS ! >>

    Je quitta ensuite la chambre, toujours en pyjama, pour allez me réfugiez le plus loin possible de lui. Il me dégoûte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aerith Braginski



Féminin Age : 22
Date de naissance : 23/09/1995
Messages : 1170

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Mar 27 Déc - 20:24

Tout s'était passé très vite, si vite que je n'avais pas eu le temps de réagir que Pommie était partie dans les couloirs apparemment fâché par bien des choses ... Le cadeau de Ikki n'avait pas du lui plaire, et d'où j'étais, je n'avais rien vu de ce que le paquet contenait. Woh, en tout cas, j'ai même pas eu le temps de dire ouf que mon amie était partie ... Il aurait fallu que je la rattrape mais j'étais en chemise de nuit, pas coiffé, et on m'aurait sûrement prise pour une folle si je m'étais mise à courir gaiement dans les couloirs de l'établissement comme ça. Je me leva et haussa les épaules devant le visage sûrement bien embarrassé de Ikki. S'il connaît et qu'il s'entend bien avec, c'est tant mieux pour lui, mais c'est une toute autre affaire avec Miki semblerait-il. Je partis dans la salle de bain rapidement et me changea après m'être laver gaiement. Je partis de la chambre en tapotant l'épaule de Ikki. Ah là là. Je pense que Pommie est déjà loin à l'heure qu'il est ... Bon, je peux toujours essayer de fouiller l'endroit mais avec mon super sens de l'orientation, c'est perdu d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Mer 28 Déc - 14:10

J'aurai vraiment du m'abstenir de lui offrir le deuxieme cadeau. Je regarda Aerith shabiller puis partir pour visiblement essayerde calmer Miki. Je regarda pendant plusieurs minutes la porte de leurs chambre. J'avais pas le courage de retourner dans ma chambre pour annoncer a Noa que c'était officiel que maintenant me détesté belle et bien a présent. Je recula et me laissa glisser contre le mur en face de la chambre de Miki. Cachant ma tête entre mes bras. Je commença m'insulter interieurement. Je suis a peine arrivé ici que j'arrive a me faire détester par plusieur personne. Je fais toujours tout de travers et a la fin tous le monde me déteste. Je repensa alors a chaque fois ou les gens m'avais rejetter. Puis au paroles de mon père. Je sentis alors le vent passer sur mon visage, caresser mes cheveux ce qu'il me calma aussitot. Je releva la tête et ce que je vis alors me laissa sur le cul. Il y avais mes yeux une sorte de mini tornade. Je regarda alors autour de moi pou voir a qui appartenais cette tornade. Mais il y avais personne. Me reconcentrant sur la tornade. Je tendis la main pour la toucher et aussitot que mes doigts avait froler l'air il s'enroula autour de mon bras diffusant de la chaleur sur mon bras. Puis il disparu comme il était venue. Je me leva aussitot vers ma chambre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Ven 30 Déc - 17:25

    J'avait finalement décidée de revenir a la chambre. Il fallait bien que je range mon pyjama non ? Et bas, en tout cas, la chambre était vide. Heureusement. Je n'aurais pas supportée que Blondie me demande le comment du pourquoi ou que l'autre débile soit là. C'était déjà ça. J'entra donc dans la chambre, refermant la porte derrière moi afin d'être un peu tranquille. Je me dirigea vers mon armoire et y remis mon pyjama, je fit ensuite mon lit qui était dans un sale état et me coiffa par la même occasion. Ensuite, je rangea un peu ma table de chevet, chacun des bijoux dans la boîte et tout le tralala et je pris le carnet de dessin que m'avait offert Kasumi. Je me mit alors a mon bureau, pris un crayon, et commença alors a y griffonné quelque truc, me demandant ce que je pourrais bien dessiner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Sam 31 Déc - 10:20

    Pour une fois, elle ne s’était pas perdue et c’est dans un mélange d’allégresse et légèrement inquiet qu’elle traversa à petit pas le couloir menant à la chambre de Miki. Sayuri se souvient tout en avançant du tableau qu’elle avait dressé sur les élèves de l’Etablissement. Il y avait plus que deux colonnes, elle en était persuadée. Haku cachait quelque chose et n’étant pas dans le même couloir qu’elle et sa colocataire, ni dans celui de Miki, elle en déduit que différentes classes se côtoyaient. Pourtant, personne n’avait voulu leur expliquer. On leur avait rapidement fait comprendre qu’ils étaient différents mais pas à quel point les autres l’étaient aussi.

    La jeune fille fut soulagée de ne croiser personne dans le couloir, elle n’aurait eu aucune justification à fournir. Mais à son plus grand bonheur, l’Etablissement semblait désert. Observant minutieusement chaque nom affiché sur les différentes portes, elle s’arrêta sur celle qui l’intéressait. Elle toqua discrètement mais n’attendit pas vraiment la permission d’entrer, effrayée de se faire prendre sur le fait alors qu’elle était à peut être quelques mètres de Miki.

    « Nezumi déteint sur moi » songea-t-elle en fronçant les sourcils.

    - Miki ? dit-elle en ressentant la pression familière de son amie dans son esprit.

    C’était un peu comme une chaleur intérieure. Elle ne pouvait pas vraiment l’expliquer. Parfois, alors qu’avec d’autres elle ne percevait rien ou trop, la pression sentimentale que Miki exerçait sur elle était véritablement plus acceptable. Etait-ce parce qu’elle la connaissait ? Ou bien parce qu’elle avait sincèrement confiance en elle ?

    Sayuri s’avança vers son amie et remarqua que cette dernière griffonnait quelques traits de crayon sur une feuille, ce qui gêna la jeune Chaman. Elle avait du la déranger.

    - Excuse-moi, je ne voulais pas t’embêter mais je voulais te remercier pour ton cadeau, il m’a fait très plaisir ! la remercia-t-elle dans un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Sam 31 Déc - 11:12

    A force de faire des coups de rayon par ici, puis par là, je commençais a dessiner quelque trucs. Et une fois que sa donne quelque chose, sa ressemble a une pomme, pour le moins bien original ! Aie, aie, aie ! Dire que j'ai reçu plein de cadeaux avec justement des pommes. Héhé ! Sa me donne une vague idée de la réputation que j'ai auprès de certaines personnes. M'enfin bon, les gens pense ce qu'ils veulent de moi, sa me gène pas. A force, ont s'habitue au regard des autres ! Alors que je m’apprêtais a faire quelque chose d'autre, j'entendis frapper a la porte. Je me demandais qui sa pouvait être, priant pour que se ne soit pas l'autre abruti. Mais heureusement pour moi, ce n'était pas lui, je le su dès que la porte s'ouvrit. Il ne se serai pas permis d'entrez. Se fut Sayuri que je découvrit alors. Elle était rentrée et avait fermée la porte derrière elle avant de venir vers moi.

    << Sayuri ! >>

    Je suis heureuse de la revoir, et sa doit se voir. J'ai une banane longue d'au moins trente centimètre sur le visage a la place d'un simple sourire. Mon amie me rejoins, regardant vite fait ce que je faisait.

    << Excuse-moi, je ne voulais pas t’embêter mais je voulais te remercier pour ton cadeau, il m’a fait très plaisir ! >>

    << Oh ! Tu ne me dérange pas ! Je dessiner. Et puis, de rien ! Sa ma fait très plaisir de te l'acheter ! Et toi, merci pour le tien ! Il me plaît vraiment beaucoup ! >>

    C'est vrai que j'adorait sons bonnet ! Il est discret, mignon, et il y a une pomme ! En gros, il me reflète assez bien, et puis, sa m'a fait vraiment plaisir car c'était de sa part à elle ! Avant je me souviens que je portais souvent des bonnets, j'adorais ça. Mais, depuis un moment, je n'en porte plus du tout. Alors, se sera l'occasion de me remettre a la folie des bonnet !

    << Sinon, comment ça va toi ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Sam 31 Déc - 12:26

    Le sourire de Miki aurait pu éclairer même la plus sombre des journées de Sayuri. La jeune fille était vraiment heureuse de la retrouver surtout qu’elle avait le sentiment que leur dernière conversation datait d’il y a des semaines. Elle s’étonnait toujours de voir avec quelle facilité elles étaient devenues amies. Pourtant, en bien des points, elles s’étaient différentes. Mais la présence de Miki était toujours de paire avec bons moments et cela enchantait Sayuri qui avait eu l’impression de passer son temps à ressentir des sentiments se battant pour élire celui qui serait le plus négatif.

    - Oh ! Tu ne me dérange pas ! Je dessiner. Et puis, de rien ! Sa ma fait très plaisir de te l'acheter ! Et toi, merci pour le tien ! Il me plaît vraiment beaucoup !
    - Je suis ravie qu’il te plaise, vraiment !
    - Sinon, comment ça va toi ?

    Sayuri hésita. Elle avait tellement de choses à lui dire. Elle rêvait de lui parler de Nezumi, de se confier. Ce n’était pas un crime qu’elle avait commis, loin de là mais elle était nerveuse vis-à-vis de tout cela et la jeune fille mourrait d’envie d’en parler. Pourtant, elle préféra d’abord prendre des nouvelles avant d’aborder ces petits soucis de la vis quotidienne.

    - Pas grand-chose, j’ai rencontré les autres Chamans au réveillon de Noël, dit-elle en songeant à l’inconnue qui l’avait réellement fait souffrir et à l’alcool qu’elle avait du boire pour calmer cet afflux de douleur. Certains sont vraiment différents, tu les as peut-être déjà croisés. Mais je m’entends bien avec ma nouvelle colocataire ! - la jeune fille jeta un coup d’œil à la chambre de Miki et haussa un sourcil - Tu n’as pas de colocataire ?

    Bien qu’elle-même préfère la solitude à la compagnie, elle devait reconnaître qu’un colocataire, même exécrable, pouvait égailler certains mauvais jours. Jouant avec une mèche de ses cheveux et observant à la fenêtre par simple curiosité le monde extérieur, elle regarda de nouveau son amie dans un sourire.

    - Et toi, comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Sam 31 Déc - 13:51

    Les autres chamans. Je me demande comment ils sont, car je ne crois pas en avoir vue d'autre que Sayuri. Et je me demande comment ils sont. Si ils sont comme elle, ou pas. Ah ! Si ! J'ai vue leurs professeurs principal il me semble ! Le surveillant là! Oui, je me souviens ! Il avait l'air distant et tout bizarre ! Est ce que tout les chamans sont distants et tout bizarre ? Question idiote ! Bien sur que non ! Sayuri n'est pas comme ça elle ! A moins que vue que c'est mon amie, je ne la perçois pas comme je perçois les autres. C'est possible ça non ? Mais bon. Passons. J'attendais gentiment qu'elle réponde a ma question, la regardant. Elle a l'air d'hésité sur certaines choses, mais, elle en parleras le moment venue !

    << Tu n’as pas de colocataire ? >>

    << Si ! C'est Blondie, enfin, je veux dire Aerith... Elle est surement sortie faire un tour. >>

    C'est vrai que depuis le matin, je n'ai pas revue ma Blonde préférée une seule fois. Et tant mieux d'un côté. Comme ça, j'évite les questions, mais quand même, si sa se trouve, elle était partie a ma recherche quand je suis partie ce matin. Peu importe. Si c'est le cas, je m'excuserais. Sayuri me demanda ensuite comment ça allait. Je restai silencieuse quelque instants, un sourire sur mon visage, me faisant passé pour une imbécile heureuse. Si ça va ? Je ne me suis pas vraiment posée la question a vrai dire. Je suis passez de heureuse, a dégoûtée et énervée, pour revenir a l'état d'heureuse, en un rien de temps !

    << Et bien ... Il me semble que ça va ! >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Sam 31 Déc - 14:44

    - Si ! C'est Blondie, enfin, je veux dire Aerith... Elle est surement sortie faire un tour.

    Sayuri ressentit le mélange d’émotion qui traversait Miki mais ne dit pas un mot. Si elle ne voulait pas en parler, c’était qu’elle ne jugeait pas le moment adéquat et pour rien au monde elle ne l’aurait vexé en insistant sur ce sujet. Elle fut rassurée de savoir que Miki était en colocation avec Aerith, la jeune Chaman savait pertinemment qu'elles étaient très proches. Au moins, Miki n'était pas toute seule.

    - Tout va bien si tu vas bien alors, répondit la jeune fille dans un sourire sincère et qu’elle voulut rassurant.

    Elle appréciait la compagnie de son amie pour de nombreuses raisons mais aussi parce que Miki n’avait pas changé son regard sur elle. Pourtant, elle savait que Sayuri ressentait toutes les émotions proches de la douleur chez les autres. La jeune Chaman avait rapidement remarqué que cela perturbait énormément ces interlocuteurs. Ils se sentent démunis face à elle, ils hésitaient. Mais Miki n’hésitait pas plus que d’habitude et cela réconforta Sayuri. Se retrouver dans un cocon qui n’avait pas changé malgré tous les événements de ces dernières semaines la conforta.

    Se mordant la lèvre, elle observa la jeune fille aux cheveux verts continuer de dessiner sa pomme dans le court silence qu’elles avaient installé sans pour autant en être mal à l’aise. Sayuri s’assit sur le lit qu’elle espéra être celui de Miki et se mit en tailleur, le regard rieur.

    - Miki, tu sais quoi ?

    Elle prit sa respiration et se retint coûte que coûte de rougir. Elle avait juste besoin d’en parler. Ce n’était même pas pour avoir des conseils, des félicitations ou des reproches. Elle voulait juste le dire parce que c’était trop nouveau pour elle pour ne pas la paniquer. Miki s’était retournée de sa chaise et la regardait, attendant patiemment la suite du discours de Sayuri.

    - J’ai embrassé Nezumi, finit par avouer la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Dim 1 Jan - 17:39

    << Tout va bien si tu vas bien alors. >>

    Sayuri fait toujours attention aux gens qu'elle aime. Par exemple, je sais pas si elle est comme ça avec tout le monde, mais avec moi, elle est très douce. Dans le sens ou par exemple, cette phrase qu'elle vient de dire. Si j'aurais répondue que sa n'allait pas, elle se serait inquiétée pour moi, même si cela peut paraître normal, je trouve que c'est très attentionné de sa part. Je lui rendit la copie exacte du sourire qu'elle venait de m'offrir. Chaque sourire que Sayuri me fait, je le garde précieusement dans mon coeur, comme un bon souvenir, ou, une lumière dans l'ombre. Je me retourna ensuite, repris mon crayon, et continua un peu ma pomme. Je pris alors ensuite, un crayon de couleur verte, et commença a la colorier doucement, écoutant le silence dans lequel ont était. Je ne le trouve pas pesant. Loin de là. Avec Sayuri, ce genre de silence est loin d'être pesant contrairement avec d'autres personnes. Au contraire même. C'est dans ce silence que l'ont se dit tout. Alors que je m’apprêtais a dire quelque chose, mon amie ne m'en laissa pas le temps.

    << Miki, tu sais quoi ? >>

    << Non, mais je vais pas tarder a le savoir ... ? >>

    Je posa mon crayon et me retourna, de façon a avoir le dossier de ma chaise devant moi, je mit mes coudes sur celui ci et cala ma tête dans mes mains, prêts a écoutée mon amie. Peut être qu'en faite, elle était venue pour me dire quelque chose ? Mais, elle ne me laissa pas le temps d'émettre la quelconque hypothèse que celle ci m'avoua avoir embrassé Nezumi. Je laissa échappé un " Oh " de surprise, un grand sourire sur les lèvres. Sayuri, a embrassé... Nezumi ? Oh mais ! Oh mais !

    << Oh mais c'est fantastique ! >>

    C'est limite si je ne bondissait pas sur ma chaise tellement j'étais heureuse pour elle. Elle c'est donc trouvé son prince charmant ! Mais Nezumi ne se laisse pourtant pas approcher si facilement ! Oh, comment elle a fait ? Comment elle est tombé amoureuse de lui ? Oh lala !

    << Raconte moi tout, je veux tout savoir ! A par si c'est trop indiscret ! >>

    Ou qu'il n'y ai rien a raconté, que tout était dit ! C'est possible ! Et si sa se trouve, il va brisai le coeur à Sayuri ? Ah non, si il fait ça, je ne lui pardonnerais jamais, sa, c'est sur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 2 Jan - 13:38

    Oh mais c’est fantastique !

    La réaction de Miki fit rire Sayuri qui se sentit soudain le cœur bien plus léger. Elle se demanda vraiment pourquoi tout ça la paniquait alors que d’après son amie, cela ne semblait être qu’une bonne nouvelle. La jeune Chaman percevait très bien toute la joie de Miki pour elle et elle eut envie de l’enlacer pour tout son soutien. Elle aurait du lui en parler bien plus tôt et se maudit d’avoir voulu garder tout ça au départ pour elle.

    - Raconte moi tout, je veux tout savoir ! A par si c'est trop indiscret !
    - Ce n’est pas indiscret, c’est moi qui ais abordé le sujet, répliqua Sayuri dans un clin d’œil. A vrai dire… je ne sais pas trop pourquoi. Je ne l’ai même pas revu depuis, tu sais – elle haussa les épaules - Il a peut-être eu un moment d’absence et il m’a embrassé.

    Un sourire traversa ses lèvres. Son manque de confiance en elle se trahissait dans chacune de ses phrases. Elle-même ne comprenait pas pourquoi Nezumi pouvait tenir à elle, lui qui lui avait fait clairement comprendre que tout sentiment d’attachement le révulsait plus qu’autre chose. Mais elle ne se voyait pas lui poser la question, il serait blessé de ce manque de confiance qu’elle instaurerait entre eux. De surcroît, elle ressentirait sa peine et à part les rendre malheureux, cela n’apporterait pas grand-chose à leur relation.

    En revanche, elle était sincèrement attachée à lui car en cet instant, il lui manquait.

    - Je pensais qu’il ne m’aimait pas trop, chuchota-t-elle. Enfin, tu vois, je viens d’un couvent. Je suis très croyante et lui… ne l’est absolument pas. Je pensais vraiment qu’il me détestait pour avoir lu et cru la Bible.

    Elle avait dit sa dernière phrase sur un ton amusant mais elle le pensait encore. Elle était l’exacte opposée de ce que Nezumi était. Excepté dans leur façon de ne s’exprimer que par phrase toute ayant un sens caché, ils étaient différents en bien des points et Sayuri avait sincèrement peur que cette différence se ressente au cours du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Jeu 5 Jan - 14:49

    A en voir par la réaction de Sayuri, peut être que j'en avait trop fait. Mais peu importe. Il vaut mieux en faire trop, que pas assez ! Et puis, je réellement heureuse pour Sayuri. Franchement, je trouve sa super qu'elle soit amoureuse et qu'elle puisse compter sur quelqu'un d'autre. Je souriais toujours comme une conne, ma tête dans mes mains, attendant qu'elle me raconte tout dans le moindre détails.

    << Il a peut-être eu un moment d’absence et il m’a embrassé. >>

    Je fronça légèrement les sourcils en faisant un signe négatif de la main.

    << Je ne pense pas qu'il t'aurais embrassé dans ce cas là. C'était volontaire ! J'en suis persuadée ! >>

    Toujours écouter une plus petite que sois ! Sisi ! En plus, j'ai toujours raison ! Même quand j'ai tort, j'ai raison. Mais je le dit jamais. C'est la phrase bien énervante ça ! M'enfin bon, je l'écoutait continuez de parlez gentiment. Cette fois ci, je ne souriais plus comme une débile, mais je lui fit un sourire sincère.

    << Tu sais. Ce n'est pas qu'ont crois ou crois pas en quelque chose qu'ont a pas le droit de tomber amoureux. Ont peu tomber amoureux de n'importe qui ! Sauf que toi, tu n'est pas n'importe qui pour lui, et pareil pour lui qui n'est pas n'importe qui pour toi. Tu comprends ce que je veux dire ? En amoure, il y a pas de limites ! >>

    Ce qui est vrais. Que l'ont ai 15 ans ou 85, peu importe, ont a le droit d'aimer quelqu'un. Ont a le droit de tomber amoureux, malgré nos différences. C'est justement une des beautée de l'amoure : Malgré les différences, ont s'aime. Bon, je devient trop bizarre là moi. Alors passons, passons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 9 Jan - 22:12

    Le jeune homme avait passé une bonne heure à chercher sa compagne dans toute la bâtisse. Il était passé par sa chambre, dans tous les couloirs, puis par le hall pour demander à la réceptionniste rondelette le numéro de chambre de Miki. Il avait compris, facilement, qu’il s’agissait d’une amie très proche de Sayuri et que celle-ci, si elle avait envie de se confier ou de se sentir bien, irait surement plus la voir qu’à lui. Cela ne le blessa pas pour autant. Bien qu’il ne soit pas une référence en amitié, il en comprenait la nécessité et l’utilité chez les autres. Se mettant donc en marche, le numéro en tête, il traversa le corridor et arriva finalement devant la porte de l’élémentariste aux cheveux verts. Lorsqu’il posa sa main sur la poignée, il arrêta tous mouvements. Il venait d’ouïr quelques mots à l’intérieur de la pièce, des mots qui parlent de sentiments, d’amour… Chose qui ne le laissa pas indifférent. Il était prêt à rester là encore un moment pour pouvoir participer de manière passive au dialogue. Seulement, conscient que ce n’était pas la meilleure des attitudes à prendre vis-à-vis des deux personnes qui papotaient derrière le mur, il leva son poing et frappa deux coups.

    « Sayuri déteint sur moi » songea-t-il en esquissant un fin sourire.

    Ouvrant ensuite la porte, car bien qu’elle déteignait sur lui, elle était incapable de le rendre plus patient qu’il ne l’était déjà, il salua les demoiselles. Prenant le soin de fermer l’accès derrière lui, il prit place sur le lit, auprès de Sayuri, s’abstenant de toutes les normes de salutations qui l’agacaient. Un simple signe de la main suivit de petit ‘ bonsoir ‘ fit l’affaire. Et c’était déjà beaucoup, pour quelqu’un comme lui que de se plier à le faire.

    - Vous avez passés un bon Noel ? demanda-t-il, resserrant sa couette avant de porter une attention particulière à Miki pour ne pas empourper si rapidement les joues de celle qui s'était empêché d'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Jeu 12 Jan - 18:20

    ( Désolé du temps de réponse, je suis en partiels & je n'ai pas pu me connecter auparavant. :/ )

    - Tu sais. Ce n'est pas qu'ont crois ou crois pas en quelque chose qu'ont a pas le droit de tomber amoureux. Ont peu tomber amoureux de n'importe qui ! Sauf que toi, tu n'est pas n'importe qui pour lui, et pareil pour lui qui n'est pas n'importe qui pour toi. Tu comprends ce que je veux dire ? En amoure, il y a pas de limites !

    Sayuri avait écouté sans un mot son amie, ne pouvant s’empêcher de reconnaître une part de vérité dans les propos de son ami. Il n’y avait pas de limite et c’était d’ailleurs ce que la jeune fille avait toujours cru comprendre de toutes ses lectures. En revanche, elle n'avait pas voulu interrompre Miki lorsque cette dernière précisa que Sayuri n'était pas n'importe qui. Bien sûr que si. C'était d'ailleurs pour cela qu'elle était dans cet Etablissement. Elle était trop passive, trop effacée face aux autres et elle s'était retrouvée ici. Mais ne voulant pas blesser son amie, elle ne dit mot. Ressentir le sentiment vexé dans tout son esprit lui aurait sincèrement fait de la peine.

    En repensant à ses paroles, elle allait peut-être chercher trop compliqué dans ce qu’elle ressentait pour Nezumi. C’est à l’instant où ses pensées se portaient sur le jeune homme que deux coups furent frappés à la porte et qui, à la seconde suivante, s’ouvrit pour le laisser apparaître. Comme à chaque fois qu’elle le voyait, son cœur battit à mille à l’heure et elle se retint de devenir totalement rouge. Seules ses joues rosirent et elle se félicita intérieurement. Ils ne s’étaient pas embrassés et d’un regard discret et qu'elle voulut le plus subtil possible, elle le remercia. Non pas qu’elle avait honte, loin de là mais cela l’aurait gêné, bien malgré elle.

    - Vous avez passés un bon Noël ?

    La jeune Chaman posa ses yeux d’un noir profond sur Nezumi, se demandant s’il connaissait assez bien Miki pour pénétrer dans sa chambre de cette façon et eut un léger doute sur la proximité de leur amitié. Ravie de remarquer qu’elle arrivait à contrôler suffisamment son pouvoir pour ne ressentir que la pression habituelle de chacun, elle oublia de répondre et c’est Miki qui raconta la première. Alors que son amie s’expliqua en quelques mots, Sayuri songea à ce que la jeune fille aux cheveux verts connaissait de l’amour. Etait-elle amoureuse ? Peut-être qu’il y avait quelqu’un dans son cœur de la même façon qu’il y avait Nezumi pour la jeune fille. Jouant distraitement avec une mèche de ses cheveux, elle se déconnecta légèrement de la conversation sans pour autant se déconnecter de tous les sentiments pouvant les traverser. Malheureusement pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Dim 15 Jan - 17:28

    J'espère vraiment que tout ce que je dit pourras aidez et rassurée mon amie. Même si je ne suis pas sur a cent pour cent ce que je lui dit, j'espère vraiment que sa aura un impact sur elle. Quel qu'il soit. Je lui fit un petit sourire, et m’apprêtais a ajouté quelque chose, quand j'entendis frapper a la porte. Je me demande qui sa peut bien être...Au moment même ou j'allait prononcé le fameux " Entré !" La personne entra, et, comme par hasard, c'était Nezumi. Je fit un large sourire. Quand on parle du loup, il pointe le bout de son nez ! Bon, ce n'est peut être pas l'expression exacte, mais peu importe. Il entra sans gêne, refermant la porte derrière lui. C'est ce que j'aime pas trop chez lui, ce côté sans gêne. Un être civilisé aurait attendu ma réponse, pas lui.

    Je lui adressa un signe de la main, répondant a son " Bonsoir". J'observa Sayuri, un petit sourire en coin. Ses joues étaient devenue légèrement rose. Aaaaah, elle est mignonne comme ça ! Tandis que lui, rester naturel. Je sais vraiment pas comment il fait ! J'aurais était lui, j'aurais sauté sur Sayuri pour l'embrassez. Mais peu importe, je ne suis pas un mec et certainement pas Nezumi.

    << Vous avez passés un bon Noël ? >>

    Attendant que Sayuri commence, je la regarda, mais, elle ne ce décida pas a raconter son noël, elle doit surement être plongée dans ses pensées. Je me tourna alors vers Nezumi, lui adressant un petit sourire.

    << Oh, oui, très bien. J'ai finit dans un état...Pitoyable. Et j'ai beaucoup apprécié ton cadeau. Merci beaucoup. Et toi ? >>

    Dans un état pire que pitoyable. L'alcool n'est vraiment pas pour moi. Je me demande comment c'est passé son noël, et je regrette de ne pas avoir de cadeaux pour lui. J'aime pas ne pas remercier de façon équivalent les gens. Je lui trouverais quelque chose plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Lun 16 Jan - 18:40

    (Pas grave : )
    & Désolée si le post est nul mais là j'avais trop pas d'inspi !)

    - Oh, oui, très bien. J'ai finit dans un état...Pitoyable. Et j'ai beaucoup apprécié ton cadeau. Merci beaucoup. Et toi ?

    - Le plaisir est pour moi.

    Et il ne mentait pas. Certes, il avait mis un temps fou à trouver une veste identique à celle qui lui avait déposé sur le dos le jour de leur première rencontre mais la voler lui avait rappelé quelques bons souvenirs de l'époque où il pouvait encore palper la liberté. Assez bons du moins pour qu'il eut décroché un sourire en déguerpissant du magasin et le bien serré entre ses doigts. Tant qu'il se servait de son cerveau et des gênes qu'on lui avait implanté pour rouler la société et son bon fonctionnement, il était content. On avait modifié ses gênes contre son gré alors il se donnait lui-même le droit de rembourser ses intérêts vu que personne n'était prêt à le faire à sa place. De plus, il aimait ça. Cette sensation d'être plus fort qu'une loi, d'être plus libre tout simplement. Un terme et un mode de vie qu'il aborderait nuit et jour si il n'avait encore rien à perdre en ces lieux.

    - Pas mal, finit-il par répondre, et toi, Sayuri ?

    Pas mal bien et pas mal nulle, en effet. Il s'était ennuyé à mourir un long moment et les gens qu'il avait observé là bas n'étaient guère plus distrayant. Ce n'est qu'en milieu de soirée, après l'apparition d'une certaine McCry au pouvoir et au passé plutôt curieux que le plaisir lui monta à l'esprit. Il n'aurait pas voulu rater ça. Les paroles crues de la jeune fille et les filets de sang qui pouvaient sortir de son corps avec une aisance déconcertante. La jeune fille aux cheveux blancs ayant pour arme, son propre liquide rougeâtre qui pourtant une fois sortit trop abondement d'un corps humain, devrait mettre la vie du possesseur en péril. De toute évidence, pour elle, ce n'était pas le cas. Elle n'avait pas l'air d'avoir peur des conséquences de ses actes et sa façon de pensée n'exprimait pas une quelconque anomalie cérébrale.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°2 Ven 27 Jan - 21:10

    ( manque d’inspiration également mais partiels enfin finies, amen. )

    - Oh, oui, très bien. J'ai finit dans un état...Pitoyable. Et j'ai beaucoup apprécié ton cadeau. Merci beaucoup. Et toi ?

    Sayuri haussa un sourcil mais ne fit aucun commentaire. Elle avait du mal en vérité à imaginer Miki totalement sous le contrôle de l’alcool, incapable de maintenir une conversation à peu près correcte plus de quelques minutes. Le commentaire de son amie la glaça légèrement. Elle ne la connaissait pas si bien que ça, au final. Bien qu’elle puisse ressentir les émotions négatives et en déduire les positives traversant l’esprit de la jeune fille aux cheveux verts, Sayuri était incapable de percevoir la personnalité d’une personne plus rapidement qu’un être humain quelconque. Et elle venait de prendre conscience de son ignorance envers celle qu’elle considérait pourtant comme étant sa meilleure amie dans cet Etablissement.

    - Le plaisir est pour moi.

    La pression familière de Nezumi s’évanouit un instant de l’esprit de la jeune Chaman et elle s’en étonna. A quoi pensait-il ? « Ah non, Sayuri. Tu ne vas pas commencer à considérer les personnes qui doivent probablement le plus compter sur toi comme de parfaits inconnus ».

    - Pas mal et toi, Sayuri ?

    Tournant la tête vers Nezumi, elle lui adressa un léger sourire.

    - C’était… intéressant. De rencontrer de nouveaux élèves, ajouta-t-elle, même si je connaissais déjà ma colocataire en fait. A vrai dire, nous n’avons pas beaucoup parlé. Il faut dire qu’étant muette, la conversation est plu-

    Sayuri plaqua sa main contre sa bouche et leva les yeux au ciel. Dieu comme elle pouvait être maladroite en société. Bien qu’elle fût bien éduquée, elle n’était pas maîtresse de toutes ces petites erreurs de comportement en public. Ce n’était pas de la faute de Nanami si cette dernière était muette. C’était ainsi et elle s’en voulut d’avoir sous-entendu une moindre rancœur envers cela.

    - Il neige un peu dehors, commenta-t-elle en observant le dehors, plus embarrassée que jamais.

    Elle était vraiment idiote parfois. De surcroît, peut-être que Nanami ne souhaitait pas que tout l'Etablissement soit au courant de son mutisme et elle pria pour que les deux personnes présentes dans la pièces ne relèvent pas sa dernière phrase.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki Uchiga



Féminin Age : 22
Date de naissance : 16/01/1996
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chambre n°2 Dim 29 Jan - 14:41

    << Le plaisir est pour moi. >>

    Je lui lâcha un autre petit sourire avant de porter mon attention vers mon amie. Elle avait un peu l'air ailleurs. C'est vrai que Sayuri est souvent déconnecté si on peut dire ça comme ça. Je me demande d'ailleurs à quoi elle peut bien penser. N'empêche, sa doit être pratique de savoir lire les pensées des gens. Mais en quelque sorts on en est capable. Quand on est bien ami avec une personne, souvent, on connaît tellement bien la personne qu'on devine ce à quoi elle pense. Mais faut vraiment être lié a cette personne, et ce n'est pas toujours exacte. M'enfin, cela doit quand même être plaisant de deviner ce que les gens pensent.

    Je sortie de ma rêverie de lire dans les pensées pour entendre la question posez par Nezumi et la réponse de mon amie. Je reporta mon attention sur le file de la conversation. C'est vrai que c'est bien de voir les gens qui on le même pouvoir que nous, ou du moins, la même capacitée. Par exemple, j'ai même pu rencontrer Yui. Je l'aime bien, elle est marrante, et puis, elle a l'air de bien s'entendre avec Blondie ! Ce qui est bon signe. Je me demande si leurs fêtent a eux était aussi bien que la notre. Je me stoppa. Une muette ? Oh ! J'ai jamais rencontrés de personnes muet. Je me demande ce que ça doit faire. Certes ça reste une humaine, mais, ça doit faire bizarre de ne pas parlez... M'enfin, je regarde intrigué Sayuri qui c'était arrêtez de parlez d'un coup. Je ne comprenais pas trop, mais je tourna la tête pour regardez par la fenêtre quand elle me dit qu'il neigeait. Oh ! C'est jolie ! Je sauta de ma chaise pour voir de plus près. Ce que j'aime la neige ! Sa me rappel tant de bon souvenirs !

    Mes mains sur la fenêtre, je regardais les flocons tombait avec un air nostalgique, et des petites étoiles dans les yeux. En dirait une gamine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre n°2

Revenir en haut Aller en bas

Chambre n°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Fukkou :: Ect.. :: Ce qu'il reste-