AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Chambre n°4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Dante McCry

Admin


Masculin Age : 35
Date de naissance : 18/01/1983
Messages : 1086

MessageSujet: Chambre n°4 Dim 30 Oct - 20:32

Chambre n°4


Dernière édition par Dante McCry le Dim 29 Jan - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Lun 31 Oct - 16:07

C'est en sueur et dans mon lit que j'ouvris les yeux avec un sursaut ! Comme lorsqu'on se réveil d'un mauvais rêve ou quelque chose de similaire a cela. Ceci étant dit nous n'en étions pas loin ! Il s'est passer quoi bordel ! Les derniers souvenir que j'ai de la soirée s'est d'avoir vu nos surveillants faire des trucs . . . Surnaturel et d'avoir vu plusieurs élèves disparaître ! Comment je me suis retrouver ici !
En tournant la tête je vis que quelqu'un était également allonger sur un autre lit . . . Ma tête me fis subitement très mal et je fus obliger de me rallonger pour essayer de calmer tout sa. Je suis sur que quelque chose est arriver mais QUOI ?
Finalement je me relève pour essayer de reprendre mon calme sans grande réussite. Faisant les cents pas dans la chambre j'essayais de me refaire la soirée depuis son début en marmonnant.
-Je me souvient plus, j'arrive pas a me rappeler ! Qu'est ce qu'il s'est passer !

Vraiment . . . Je n'ai aucun souvenir ! C'est terriblement énervant ! Et surtout inquiétant . . .
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 14:31

Je voyais tous ce qui ne faller pas...je ne comprends plus rien à ce qui ce passe...tous à un rapport à une légère impression de déjà vu,est ce un rêve...une vériter proche à la mort...je ne crois pas,je sentie mes mains peut prêt lourde,j'ai même du mal à ouvrir les yeux...Je me redresse donc,et eu subitement mal à la tête,et me dis:

-"Mais qu'est ce qui c'est passer,c'est comme si on m'avait enfoncé plusieurs cloux en même temps entre les neurones,plus un entrez les yeux..."

Mais peut après je souviens de "ce soir là"...enfin à peu près...Tous ce que je me souvient c'est que je suis entré,j'ai dansé,mangé,et je me suis fais nargué comme d'habitude par mes feux folley,et que je me suis même endormis...Puis la salle étais plus qu'agiter,un problème avais même eux lieu...puis un bruits brusque et arrivé,et une sorte "d'incantation" a étais prononcé,j'ai pas trés bien compris,j'étais un peu dans les vapes...puis on à été...euh...transporter ici....
Je me change,enlève ce costume,mis un jean et une chemise et m'assie donc sur le lit et réfléchis [...]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 16:15


Je continuais de faire les cents pas dans la chambre quand une hypothèse me vint a l'esprit, une hypothèse que me fis peur ! Je n'avais tout de même pas fait la connerie de reprendre de l'hero ?! Je précipita donc a ma valise avec le coeur battant très fort mais quand je l'ouvris tout y était normale se qui voulais dire que je ne m’étais pas droguer et qu'il s'agissait d'autre chose ! Mais quoi ?! C'est a cet instant que quelqu'un se mis a parler, je me tourne vers le garçon qui dormait dans l'autre lit avec des yeux surpris puis referme ma valise et me relève pour m’asseoir doucement sur mon lit, complètement perdu.

-Pourquoi je n'arrive a me souvenir de rien ?! Ou du moins se dont je me souvient est totalement impossible ! Se serait complètement fou !

Je mis ma tête entre mes mains puis une fois que j'eu réussi a me calmer je regarde vers mon voisin et essai de parler sans faire paraître mon irritation du au fait de ne rien me souvenir

-Tu ne saurais pas comment on a atterrit ici par hasard ? Je ne me souvient de rien . . .
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 16:26

Je m'assie sur le bord de mon lit,et vis un type faire des tonnes,et des tonnes d'aller retour en se questionnant...
Puis il se tourne vers moi,et me pose une de ces questions que j'attendais:

-Tu ne saurais pas comment on a atterrit ici par hasard ? Je ne me souvient de rien . . .

Je le regarde et lui répondis symplement se dont je me souvenais...:

-Bref,je t'explique ce dont je me souvient,herm...La salle étais plus qu'agiter,un problème avais même eux lieu entre,si je me souvient bien,un pion et un camarade...Puis un bruits brusque est arrivé,comme un coup de tonnerre si je puis je dire,et une sorte "d'incantation" a étais prononcé par...Attend,
...Ah oui,par
"Miss-je-me-la-pête-aux-cheveux-bleux-et-dont-je-suis-une-blonde",j'ai pas trés bien compris,j'étais un peu dans les vapes...puis on à été...euh...transporter ici...comme par magie...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 16:59

-Par . . . Magie ?

Mes yeux s'ouvrirent grand a l'entente de ces mots puis je me met, nerveusement, a rire en me grattant l’arrière de la tête. J'ai besoin de boire quelque chose ! Et vite !
Je me leve de mon lit pour m'avancer, en essayant de reprendre mon calme, vers la salle de bain. Devant le lavabo je me regarda un instant dans le miroir puis ouvris le robinet d'ou aucune goûte ne coula. C'est bien ma vaine ! Comment je vais boire moi maintenant ! Tout en poussant un grand soupire je referme le robinet et marmonne quelque chose sur le coup de l’énervement

-Pourquoi faut toujours que sa tombe sur moi ? Sérieusement Sérieusement sa pouvais pas tomber plus mal ! je crève de soif moi !

J'allais tourner les yeux quand tout a coup une goutte tomba du robinet. Je le regarde d'abord surpris puis quand se fut tout un jet qui se mis a couler en formant un serpentin qui venais jouer autour de mes mains je n'eu d'autre réaction que tomber a la reverse, atterisant lourdement sur les fesses.

-C'est quoi se . . . Délire . . .

Ma surprise, non dissimuler, me laissa bouche grande ouverte ! Je n'osais plus bouger ni parler, regardant les serpentins autour de moi. J'aurais bien appeler mon coloc au secours mais aucun son ne sortait de ma gorge !!!
C'est quoi se bordel bon sang !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 17:12

Mon colocataire après avoir entendu mes dernière paroles et devenu...comment je pourais ditre ça moi...complétement,expressive au niveau de son altitude...Il part donc ce chercher de l'eau...
J'attend,puis entend un bruits sourt,comme si quelqu'un étais tomber,puis entend vaguement:

-C'est quoi se . . . Délire . . .

Mais je n'est eux le temps de dire "ouf" que mes Feux folley arrive,mais il avais légèrement changé...il étais plus...hum...matériel,il étais moins transparents que hier,et la seconde où je les voie il forme un mot qui étais le suivant:"Là-bas" avec une flèche en direction de la salle de bain.
Ne me possant pas de question,j'y cours donc et vis avec mes yeux notre jeune ami dont il est entourer de serpentains d'eau!
Et la seconde d'après,mes feux folley violet me rejoingne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 17:42

Il ne fallu pas longtemps a mon colocataire pour rappliquer dans la salle de bain ! Je tourne donc les yeux vers lui et se qui se trouvais a ses coter ne m’étonna gère a vrai dire ! Ben après des serpentin des feu follet ! NORMALE !

-C'est quoi . . . Sa ?

J'avais pointé les petites boule de feu du bout du doigt. Aujourd'hui plus rien ne pourrais me surprendre ! Mais j'aimerais cependant que l'on m'explique ! Je suis totalement perdu la !
Je pris une grande inspiration puis me releva, toujours accompagner de l'eau du robinet. Je regarde mon colocataire et lui demande calmement

-Si tu a une idée de se qu'il se passe pourrais tu m'expliquer ? Hier j’étais un jeune normale qui vivais normalement et aujourd'hui je suis un jeune normale que l'eau du ROBINET semble APPRÉCIER !

Tant qu'a faire si je devais avoir une sorte de "pouvoir" j'aimerais que sa marche avec quelque chose d'autre que les trucs qu'on trouve dans une salle de bain . . . Sa ferais plus classe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kristoph Gavin



Masculin Age : 32
Date de naissance : 05/01/1986
Messages : 337

MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 18:00

Traînant dans le couloir sous ma surveillance, je regarda le nom des chambres ... Celle-là me paraît plutôt bien. Noa Alloise et Blade Rikasha hein ? On va s'amuser vous et moi on dirait. Sans prendre la peine de toquer - ce qui me semble totalement inutile puisque je surveille -, j'entra dans la chambre, et fouilla du regard la pièce. C'est vers la salle de bain que mon regard se tourna en premier, un jeune garçon était dedans, un serpentin d'eau lui volant tout autour. Ah, intéressant. Quant à l'autre, il semblait plus zen que le premier, et avait des feux follets qui le suivaient, mais c'est qu'ils apprennent vite les petits. Je fis un petit sourire et m'avança jusqu'à eux les mains dans les poches.

« Eh bien, on dirait que ça a déjà commencé. » lançais-je en observant le serpentin.

Je sortis une de mes mains de mes poches et pointa le filet d'eau qui n'en faisait qu'à sa tête, affolant celui-ci qui en était l'origine d'ailleurs. Tiens, j'avais oublié de leur demander leur identité au passage. Je suppose que le grand aux cheveux bruns est Blade et l'autre Noa, j'ai une chance sur deux pour que ça soit le cas. Je regarda le grand aux cheveux blanc avec un large sourire autoritaire.

« L'eau ne va rien te faire, c'est toi qui la contrôle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 18:01

"Innatendu",c'est le mot que mes feux folley ont écris,j'étais en face de mon coloc qui pointer du doigt mes nombreuc feux folley tous en disant les mots suivants:

-C'est quoi . . . Sa ?

Puis en se reprenant en main,il dit:

-Si tu a une idée de se qu'il se passe pourrais tu m'expliquer ? Hier j’étais un jeune normale qui vivais normalement et aujourd'hui je suis un jeune normale que l'eau du ROBINET semble APPRÉCIER !

Puis je le regardant et d'un coup mes Feu folley écrive un mot des plus symples:"Nom",je demanda donc le nom de notre colocataire:

-Avant toute chose laisse moi me présenter,Je m'appelle Blade,Blade Rikasha,et je suis accompagner de mes Feu folley depuis tout petit déjà,Enchanter,puis je avoir ton nom s'il te plait?
Quant je dit cette phrase,un nouveau personnage entre,mais qui c'étais?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 18:13

Mon coloc se présenta a moi, maintenant que j'y pense c'est vrai que je ne me suis pas présenter ! J'allais lui dire mon prénom quand un surveillant, le blond, fit son entré dans la salle de bain. Il semblait en savoir plus que nous sur le sujet et je doit dire que sa m’énerva un peu !
Un rire jaune m’échappa puis je lui dit avec un faux sourire pour cacher mon énervement

-Parce que vous sa vous arrive souvent de contrôler de l'eau peut être ?

Tout pendant que je disait ma phrase mon filet d'eau se mis a tourner de plus en plus vite puis s’arrêta d'un cou, pointant le surveillant, comme s'il l'observais.

-J’apprécierais fortement que l'on M'EXPLIQUE se que c'est que se délire !

Le serpentin pris plus d’ampleur et sans que je n'eu vraiment le temps de tilter il se mis a aller a une vitesse folle vers le surveillant ! Je ne sus quoi faire mis a part regarder sa sans rien dire, partager entre la satisfaction et la surprise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kristoph Gavin



Masculin Age : 32
Date de naissance : 05/01/1986
Messages : 337

MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 18:28

Oh eh bien, on dirait que j'arrive au bon moment finalement. L'énervement du garçon était à son comble on dirait bien, et il a de la chance que son surveillant chéri soit arrivé au bon moment. Sans même lui répondre, j'observa le serpentin qui se détachait progressivement de lui jusqu'à me 'fixer'. Je le sens mal, les pouvoirs rebelles comme ça, c'est difficile de les contrôler avec facilité. La main que j'avais sorti de ma poche allait me servir, je regarda d'un regard méfiant le filet d'eau qui finit par me foncer dessus sans crier gare. Je leva ma main vers lui et il se stoppa à deux centimètres de celle-ci comme si un mur le freinait. Je fixa le minuscule filet d'eau arrêté net et commença à lui parler.

« C'est pas très sympa de ne pas obéir à ton maître. Allez, file. »

Le filet retourna près du garçon, et continua de tourbillonner autour de lui. Je sais, j'ai parlé à de l'eau, mais que voulez vous ? Les élémentalistes peuvent créer les éléments et les contrôler à volonté mais malheureusement les éléments sont aussi des entités à part entière. Ils obéissent aux pouvoirs de contrôle de leur maître, c'est tout. Comme les feux follets que l'autre jeune homme a, il doit être capable de contrôler son élément pour le dresser à sa guise. Mais ça, personne ne peut le savoir à l'avance ...

« Contrôler l'Eau n'est pas mince affaire mais oui, il m'arrive de l'utiliser, jeune homme. Et j'aimerais que vous décliniez votre identité si cela ne vous dérange pas. » avais-je dit d'un ton ironique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 19:13

Je me serai bien fendu la poire si la situation ne m'avais pas, une nouvelle fois, surprise au plus haut point ! De mieux en mieux ! Maintenant quand on parle a l'eau elle vous obéis ! Je finis par m'adosser au mur, puis en poussant un soupir pour essayer de me calmer je finis par me présenter a mon surveillant ainsi que mon coloc

-Noa Alloïse

Puis je tendis un doigt comme pour faire un perchoir autour du quel le petit filet vint jouer. Peut être que je finirais par m'habitué . . . NON ! Je referme mon poing puis regarde vers le surveillant

-Et maintenant j'ai le droit de savoir se qu'il m'arrive ?!

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 19:29

Après avoir vu ce déchainement,et cette arret du surveillant,je regarder Noa encore enerver...
Je me présenta donc au surveillant:

-Bonjours,moi vous avez du en conclure que je suis Blade...
Puis j'attendie la réponce par rapport à la question de Noa qui est la suivante:

-Et maintenant j'ai le droit de savoir se qu'il m'arrive ?!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kristoph Gavin



Masculin Age : 32
Date de naissance : 05/01/1986
Messages : 337

MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 19:40

Bien, j'attendis et entendu le premier se présenter comme étant Blade Rikasha, si je me souviens bien, il est élémantaliste de Feu. Je ne devrais même pas me poser la question en fait, en voyant les feux follets autour de lui, je m'en doutais un peu. Quant à l'autre, il s'agissait bien de Noa Alloise. Lui, sans aucun doute, il contrôle l'Eau, et ça ne semble pas l'enchanter plus que ça. Mais il devra faire avec. Je croisa mes bras et m'appuya sur le bord de la porte de la salle de bain, toujours grande ouverte. J'eus un petit sourire qui ne trahissait à quel point ça me faisait bien rire de les voir aussi perdu.

« Bien, tous les deux, sachez que je suis votre surveillant, Kristoph Gavin. Mais je préfère qu'on m'appelle Kris'. »

Je regarda les feux follets du premier garçon, apparemment, eux étaient moins turbulent que le filet d'eau au moins. Aaah, le Feu, c'est plus facile à dresser, j'en sais quelque chose. Mon regard se repose sur le pauvre choux qui demandait qu'on lui explique ce qu'il se passe. Oh mais je vais te le dire mon grand, calme.

« Mes chers jeunes hommes, je pense que vous l'avez compris non ? Vous êtes des élémentalistes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 19:55

Des élémentaliste . . . Bien bien bien ! On a autre chose a m'apprendre ? Les lapins nain dominent le monde, la terre n'est pas plate ou un truc du genre ? Franchement sa me fait pas rire ! Mais le pire dans cette histoire . . . C'est que je ne peux qu'y croire au vu des évènements !
Je me remis sur mes pieds toujours plus ou moins troubler puis les regardent tout les deux. Bon pour le surveillant je peux comprendre mais Blade . . . Sa le perturbe pas ? En même temps il vis avec depuis tout petit . . . Raaaah sa me fatigue de penser a sa !
Je mis une mains dans mes cheveux afin de les ébouriffer un peu et remettre deux trois idée en place par la même occasion . . .

- J'ai l'impression d’être dans se genre de mauvais film américain ou les super héros découvre leur "capacité"

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 20:06

Le regardant et l'écoutant toujours,je me dis que ce serais bien d'émettre une réflexion:

-Tu devrais éviter de t'énerver...Mais je peux comprendre...

J'observa par la même occasion monsieur "Kris"...Il ne nous avez pas tous dis...

-Excuse moi,mais vous n'avez toujours pas "expliquer" ce qui s'étais passer hier...Je peux comprendre que hier server simplement peut etre de "révéler" ce qui à de plus profont en nous...mais dans quelle(s) but(s)?

Puis après cette phrase j'attendis qu'il réponde...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kristoph Gavin



Masculin Age : 32
Date de naissance : 05/01/1986
Messages : 337

MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mar 1 Nov - 20:28

On dirait plus que ce que je viens de leur dire passe pour une blague. Eh bien, il faudra s'y faire, car vous n'êtes pas prêt de changer mes chers. Moi je supporte bien les quatre éléments et je ne me plains pas alors faîtes de même avec votre propre élément et ça sera déjà pas mal. Je regarda le pauvre choux toujours plongé dans des pensées pas très drôle on dirait. J'afficha un sourire puis décroisant les bras, je lui répondis :

« Nous ne sommes pas des super-héros jusqu'à preuve du contraire. Nous sommes un peu plus. » lançais-je sans une once d'ironie.

Je me tourna vers le garçon nommé Blade qui était interrogé sur ce qui s'est passé le soir de la fête. Ah mon Dieu, je pensais qu'ils avaient presque oublié les pauvres choux. Je leva ma main au niveau de mon visage et fit apparaître une flamme dans celle-ci tout en cherchant comment dire à ces jeunes élémentalistes leur position dans la société dès maintenant.

« Le but hein ? Vous rendre en quelques sortes plus supérieurs que vous ne l'étiez déjà sans vous en rendre compte. Vous n'êtes pas normaux, sachez le. Mais ne vous posez pas de question inutile, le but de tout ceci restera en quelques sortes ... secret pour vous. Nénamoins, vous n'êtes pas seul. Tous les nouveaux surveillants ont le devoir de vous aider à comprendre et contrôler votre pouvoir. Et ne vous croyez pas différents, tout le monde ici a un pouvoir ou presque, vos amis d'hier pourront être vos ennemis d'aujourd'hui avec ce changement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mer 2 Nov - 10:18

Alors la . . . C'est encore mieux que se que je pouvais imaginer ! Nous rendre supérieur !
Un rire jaune m’échappa. Je me mis bien droit sur mes pied puis je fixe les deux personnes a l'entré.

- Je n'arrive même pas a vivre comme une personne normale et il faudrait que je devienne supérieur ?!

La bonne blague ! Et puis sa dernière phrase me perturbe ! Comment sa ou pourrais devenir ennemi ? Raaaah sa m’énerve ! Stop ! Inspire le bon air et expire le mauvais air ! On va éviter de refaire des conneries avec le truc qui flotte a coter de toi hein ?
Je fis glisser mes yeux vers l'eau qui semblais moins réveiller que tout a l'heure ! C'est limite si on aurais dit qu'elle était triste ! Par un instinct mon sourcil s'arqua puis une hypothèse me vint en tête

- C'est tout de même pas parce que je l'ai appeler "le truc" dans mes penser qu'elle boude tout de même ?!

Au vu de sa réaction, c'est a dire qu'elle se mis un peu plus loin de moi comme pour me bouder, je pense que si. On nage en plein délire. Je mis une mains dans mes cheveux pour les ébourrifé rapidement, geste qui va devenir une habitude dans mes moments d’incompréhension je le sent, avant d'essayer de la tendre vers elle

- Je suis désolé, je ne voulais pas dire sa comme sa.

Le petit . . . Serpentin me "regarda" puis revint tourner autour de mon poignet. Je le regarde plus calmement que tout a l'heure déjà ! Je pousse un grand soupire puis les regarde tout les deux, ils n'avaient pas bouger depuis tout a l'heure.

- De toute façon que je dise quelque chose ou non sa ne changera rien je me trompe ? Alors . . . Autant essayer de m'habitué a sa . . .


Le filet me "regarda" encore une fois et avant qu'il n'ai le temps de s'en aller pour bouder je rattrape mes paroles

- S'cuse ! Autant essayer de m'habituer a . . . Lui . . . Sa te va ?

Il se mis a tourbillonner autour de moi rapidement donc . . . J'en conclus que oui
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mer 2 Nov - 10:27

Regardant Noa,je vis qu'il avais un peu compris le "tic"à prendre vers certaine situation,je fis un sourire rapidement qui disparer pour m'occuper de mes "moutons",de plus,je n'avais pas eu la totalité de ce j'attender,mais bon,j'étais plus préocuper par autres choses...j'ai étais surpris^par la dernière phrase,celle où il m'entionne:

...Et ne vous croyez pas différents, tout le monde ici a un pouvoir ou presque, vos amis d'hier pourront être vos ennemis d'aujourd'hui avec ce changement. »
Mais c'est surtout les dernières paroles qui m'on le plus marquer:

vos amis d'hier pourront être vos ennemis d'aujourd'hui avec ce changement. »

Mais,je ne pus me questionner de lui poser cette question,alors je lui posa quant même la question...:

Mais si ce que vous dites est vrai,alors nous avons bel et bien des limites à ne pas franchire,des nouvelles règles pour ne pas faire n'importe quoi...Je me trompe?

Après avoir poser cette question,j'avais ouie d'entendre la réponce tout en regardant une deuxieme fois Noa un peu plus décontracter qu'au départ.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kristoph Gavin



Masculin Age : 32
Date de naissance : 05/01/1986
Messages : 337

MessageSujet: Re: Chambre n°4 Mer 2 Nov - 14:16

Il a beau ne pas vouloir s'en rendre compte, il faut se rendre à l'évidence ! Ils sont élémentalistes ! Ils ne peuvent pas faire comme si de rien n'était avec leurs pouvoirs. Et cela implique qu'ils apprennent à s'en servir tous les deux ... Quoi que le premier garçon aux feu follets aura plus de facilité vu sa gestion de ses petites bébêtes. Je me tourna vers l'autre garçon qui restait sur les fesses quoi que je dise. Ma seule réaction fut de pousser un grand soupire en regardant sa bestiole s'en aller en boudant.

« Ah là là ... Essaie de ne pas le vexer à l'avenir. » dis-je en mettant une main sur mon front alors que le filet d'eau revenait vers Noa.

Je me tourna vers le garçon qui semblait troubler par mes paroles précédentes ; eh bien, lui a l'air plus calme et détendu avec ses feux follets, qui ne sont pas aussi agités qu'ils devraient l'être mais bon. Lorsqu'il me posa la fameuse question des limites, j'eus un petit moment d'absence puis me reprit rapidement pour lui répondre.

« Pour l'instant vous débutez dans le domaine, et vos pouvoirs sont très limités. Vous ne pourrez par exemple créer un ras-de-marée avant d'avoir passer des heures d'entraînements, ou faire jaillir de la lave de vos propres mains. Néanmoins, selon vos émotions, vous pouvez déclencher des catastrophes ; je suis là pour justement éviter ce genre de problème. Lorsque vos deux pouvoirs deviendront assez puissants, je vous imposerais les limites à ne pas franchir, et si vous les franchissez tout de même, vous aurez à faire à moi. » finissais-je avec un grand sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Jeu 3 Nov - 18:18

AH AH AH ! LA BLAGUE ! J'arrive même pas a vivre comme quelqu'un de normale et ils veulent que je deviennent un être supérieur ?! S'te blague !
Je me mis sur mes jambes d'un coup en essayant de faire partir le petit filet qui semblait s'attacher fortement a moi ! puis dit, au bord de la crise de nerf, quelque chose s'approchant de ceci :

- AH AH ! Vous plaisantez ? Pourquoi je devrais être un "être supérieur" ! Et si j'ai pas envie ! Je peux très bien ne pas me servir de se "pouvoir" !

En fait sa commence a me titiller cette histoire de pouvoir, j'ai toujours aimer l'eau mais de la a la contrôler ! Sa fait tout de même un peu beaucoup ! SURTOUT du jour au lendemain !
Je fis un geste un peu plus brusque pour faire partir le filet un peu plus loin mais celui ci ne sembla pas de cet avis et revint vers moi

- Mais laisse moi enfin ! Vous pouvez pas lui dire d’arrêter ? C'est fou d’être aussi collant !

Mais rien a faire il ne voulais pas partir ! Bon ben si c'est pas lui qui bouge c'est moi !
Je sortis de la salle de bain, exaspérer par toute cette histoire, sans prendre la peine d'adresser un mot a mon surveillant et mon colocataire. C'est pas contre lui d'ailleurs mais la je sature ! Je pris donc la direction des salles de cour, endroit ou personne ne va en général, afin d'avoir ENFIN un peu de paix !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kristoph Gavin



Masculin Age : 32
Date de naissance : 05/01/1986
Messages : 337

MessageSujet: Re: Chambre n°4 Jeu 3 Nov - 18:37

Je me disais que ça allait mal tourné comme je m'y attendais. Un pouvoir comme celui-ci qui vient juste de 'naître' est instable, la moindre émotion le rend dangereux. Et c'est malheureusement ce qui se passa. Le garçon aux cheveux blancs sembla s'énerver au bout de quelques minutes et sortit précipitamment de la pièce. Je ne comptais pas le suivre si le filet d'eau faisait de même, car sans lui, Noa ne serait pas hostile. A mon grand regret, il le suivit et j'arqua un sourcil, ça va mal se passer, on ne peut qu'accepter ce pouvoir, car sinon il est incontrôlable sans maître digne. Je grogna un instant et fit un léger signe à l'autre garçon, il ne vaut mieux pas qu'il me suive, le feu ne fait pas bon ménage avec l'eau. Si une confrontation se déclenche, il sera perdant. Je sortis de la chambre, serrant les poings comme si je m'attendais au pire. C'est en suivant la trace du petit filet d'eau que je me retrouva à suivre le garçon lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Ven 9 Déc - 21:33

Apres avoir marcher un moment dans les couloirs on arriva devant ma chambre qui, comme je m'y attendais était vide. Nous y entrame tout les deux de façon rapide ! A peine avais je mis un pied dans la chambre que j'avais récupérer ces lèvres si agréable ! Je mis mes deux mains dans ses cheveux puis le plaqua contre le mur. Sa fait un moment que je n'ai pas eu l'occasion de coucher avec quelqu'un ! Je fis glisser ma mains droite de ses cheveux jusqu’à son torse puis sous son tee-shirt, le faisant remonter doucement puis le retira d'un coup me donnant une vue tout a fait agréable sur une belle peau blanche. Mes lèvres glissèrent de ses lèvres jusqu’à son épaule pour lui mordiller légèrement. Les gémissement que Ikki laissait échapper de sa gorge firent monter mon plaisir très rapidement !
Je le tira avec moi jusqu'a mon lit puis le poussa dessus afin qu'il se retrouve allonger dessus. Je retira mon tee shirt afin qu'il aille rejoindre celui d'Ikki au sol. Je me mis a quatre pattes au dessus de lui et resta un moment en blocage a le regarder.
"Maintenant je peux passer a ma punissions !"
Je mis ma phrase a exécution et repris un baiser enflammer ! L'une de mes mains glissant au milieu de ses cheveux alors que l'autre repris le chemin de son pantalon. Mais a quelque millimètre de son pantalon je stoppa tout geste puis je me releva un instant avec un sourire un vainqueur ! J'avais trouver mon idée ! Je me remis donc près de la peau de son torse puis commença a y déposer des baiser tout en descendant vers la bosse de son pantalon qui se faisait de plus en plus présente.
"Il y a quelqu'un qui semble commencer a se sentir un peu a l’étroit !"
Je défis le bouton de son pantalon pour le virer, vite suivis par son boxer laissant son érection a l'air libre. Un sourire tout a fait satisfait arriva sur mes lèvres puis, du bout des doigts, je me mis a lui caresser afin de le rendre encore plus actif. Puis une fois que j'eu estimer qu'il était assez réveiller je me mis a le lécher lentement, TRÈS lentement ! Rien que pour voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°4 Sam 10 Déc - 10:08

Au bout de quelques minutes on arriva enfin dans sa chambre. Et comme il l'avait dit elle était vide. Et d'un côté heureusement car sinon nous aurions du nous arrêté au meilleur moment.
A peine la porte était fermé que Noa vola a nouveau mes lèvres pour entamer un énième baiser. Baiser auquel je répondis volontiers et avec beaucoup d'ardeur. Je me laissa volontiers plaquer contre le mur et passa mes bras autour de son cou. Puis je l'aida a enlever mon tee shirt en levant les bras. Je posa ma tête contre le mur et gémis franchement quand il me mordilla l'épaule.
Puis je le laissa me guider vers son lit et m'y allonger. Je regarda Noa avec un regard plein d'envie enlever son tee shirt. Dès qu'il annonça la punition. Je posa mes bras au dessus de ma tête dans un pose plus qu'aguichant et lui lança un sourire sensuelle.

Oh oui Maître. Punissez moi pour avoir faite de vilaine chose.

Je répondis aussitôt a son baiser, offrant entièrement mon corps a ses caresses enivrantes. J'ouvris brutalement les yeux quand je ne sentis ni ses lèvres ni ses mains sur moi et le vis faire un grand sourire victorieux. J'allais lui faire part de mon mécontentement de son arrête brutal mais il regarda a me caresser mais cette fois-ci avec sa bouche. Je gémis de contentement quand il retira mon pantalon et mon boxer. Car sa commençait vraiment a me gêner. Je me mordis la lèvre pour éviter de gémir trop fort quand il commença a caresser mon membre. Et écarta plus les jambes pour lui laisser un plus grand accès. Je remarqua alors qu'il s'amusait a me torturer en allant a une vitesse médiocrement basse. Je grogna puis lui lança un regard assassin.

Noa...plus vite..Huuum
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre n°4

Revenir en haut Aller en bas

Chambre n°4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Fukkou :: Ect.. :: Ce qu'il reste-