AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Chambre n°6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Lun 9 Avr - 16:44

    Sautant partout , sur chaque mur qu'il voyait, il descendait ensuite les escalier assez précipitemment, finissant par même y tombée de temps. Il déboula toute le smarche en faisant une sorte de roulade puis il se cognait un grand coup la tête tout en bas. Il geignait, les bras longer le long du sol alors que son menton était a plat , la tête relevé ainsi que son bassin.. Il avait fait une sacrée chute ! Assez déboussolé sur le cou, il posait sa main sur sa tête enfin plutôt sa capuche puis il se levait lentement, en grognant. Il avançait en boitant car il s'était fait mal aux genoux puis il se dirigeait donc vers les chambres. Il avait la respiration saccadé car la fatigue montait en flèche, il s'était en plus fait mal donc cela aggravait tout ! Inspirant un grand coup, il se dirigeait alors vers les chambres des génétiques, à la recherche de celle de Yuzu. Il avait vraiment envie de la voir.. Soupirant, il marchait assez lentement jusqu'a enfin arriver devant sa chambr eou il ouvrait la porte avant de s'écrouler assez fatigué. Il croisais le regard d'un homme aux cheveux noir ébènes qui le regardait avec mépris après la surprise. Ce qui gênait Hunter qui se relevait donc calmement alors que yuzu fut tout aussi surprise de le voir arriver comme ça, dans cette accoutrement. Qui était cette homme ? Il avait un peu les cheveux en batailles avec un regard endormis, aurait-il dormis ici ? Tout cela énervait Hunter sans qu'il le sache pourquoi, il n'avait qu'une envie : Le tuer. Il grognait assez fortement, se craquant lentement le cou alors qu'il sentait le sang lui monter dans la bouche mais très vite Yuzu s'interposa.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Lun 9 Avr - 17:09

Alors que je parlais avec Koro, enfin, lui posait des questions plutôt, ma porte de chambre s'ouvris avec fracas. En effet un homme venait de faire son entré et c'était écraser sur le sol. J'avais donc été terriblement… Perturbée ? Je dis trop ce mot moi … J'étais sous le choc et quand la tête de la personne se releva, je reconnus Hunter. Je clignais des yeux rapidement. Il semblait vraiment mal le pauvre! Je compris aussi le changement de regard de Hunter. Il fixait Koro, il aime pas ! Je portais mon visage alerté dans la direction de Koro qui le regardait comme une merde. Ça va pas le faire ça! Je me retournais alors vivement, Hunter commençait déjà à grogné et à se mettre en colère. Je me dirigeais vite vers Hunter et me penchait pour l'aidé à ce relever en disant alerté et paniqué les prochains mots.

- Hunter qu'est-ce qui se passe ? Ta l'air de t'être fait mal!

Je retournais alors mon regard vers Koro qui le regardait toujours tel une merde et fit une mine frustrée en disant les dents serrer à son intention.

- Arrêter de le regarder comme ça merde!

Je retournais ma tête vers Hunter qui était en train de se relever en se tenant à mon épaule. Je voyais bien qu'il avait envie de faire une connerie. Mon regard était terrifié. Je sentais d'ailleurs qu'Hunter était mal à l'aise avec ce contact de ma part. Je dis dans la volée les présentations.

- Hunter Koro, Koro Hunter!

Je dirigeais ensuite Hunter vers mon lit dénudée de couverture. Aller faites qui n'aille pas d'intercation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koro Juùrii

Admin


Masculin Age : 23
Date de naissance : 22/03/1995
Messages : 268

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Lun 9 Avr - 18:05

    Réveiller ? Ben ça oui qu'elle m'a réveiller, j'étais dans un rêve potable pour une fois et elle me réveille pour des conneries m'enfin après hein.. C'est une fille après tout. Je soupirais, ne préfèrant même pa slui répondre à cette bête question .. Oui c'est vrais, je n'aurais pas aimer en même temps me réveiller comme ça dans une chambre inconnu mais me faire réveiller est aussi quelque chose que j'aime pas.. Dans tout les cas, je fais chier haha. Puis, après ceci, elle se dirigeais vers son lit est foutais les draps n'importe comment sur celui-ci, elle me disait simplement qu'elle n'aimais pas faire son lit.. Hé bien, femmarde non ? Je haussait les épaules car quelques part je m'en fichait. Après qu'elle ai finie, elle revenu prêt de moi avec un petit sourire qui était pas du tout moqueur pour une fois. Elle me remercia de l'avoir amener à sa chambre.. Ben tien, comme si j'avais eus le choix ! J'aurais pu la laisser hein.. Moi gentil ? JAMAIS !

    «
    De rie-.. »

    Je n'avais pas eus le temps de lui répondre que quelque chose atterrissais dans la chambre à grand fracas, la porte s'ouvrait sèchement et quelqu'un ou une chose tombait sur le sol comme une grosse merde. Perdant toute sympathie - je savais même pas que j'en avait au début - , la chose se relevait grace à Yuzu qui allait donc l'aider comme une insouciante mais elle avait l'air de le connaitre vue qu'elle lui demandait ce qu'il se passait et nia nia nia.. Mais laisse le crever si il souffre ! ( je sais, je suis méchante avec mes perso XD ) Je croisais les bras tout en le regardant avec mérpsi, il était horrible, tien que de voir son visage à moitié caché.. je ne voulais rien savoir de plus sur ce personnage, il était étrange, avec des airs animal.. C'est vraiment dégoutant tsk.. Fronçant les sourcils, alors que je le regardait de haut, la bête était entrain de quasiment gorgner et j'avais l'impression qu'il allait me sauter dessus.. ben tien ! Yuzu me disait d'ailleurs d'arrêter de le regarder comme ça, avec une voix comme paniqué.. Il est si dangereux que ça .. ? Hum.. Je ne fronçais plus les sourcils mais je n'avais pas envie de faire partir ce regard, c'est une merde et puis c'es tout.. C'est même pa sun humain quoi !

    «
    J'le regarde normalement. » Lui dis-je en haussant les épaules.

    Je restais à ma place alors que Yuzu allait poser son sois disant ami sur son lit qui était défgait. En faite, elle a eus raison de pas le défaire, au moins.. Il ne pourra pas autant le défaire qu'il l'est déjà le pauvre lit ! l a l'air tout crasseux.. beurk.

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣




Koro Theme

IMPORTANT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Lun 9 Avr - 19:21

    Hunter ne répondait pas à Yuzu qui semblait étonner de le voir comme ça et même effrayer à l'idée que Hunter change si vite d'humeur, ce serais effectivement dangereux, même si il était fatigué. Le jeune homme se faisait aider par la jeune fille mais en voyant encore le regard oppressant du brun, Hunter avait envie de le rendre aveugle en lui arrachant les yeux.. Mais il se contenait, c'était difficile mais il essayait bien tant que mal d'être gentil. Il s'aseyait donc sur le lit de Yuzu tout en soupirant et il levait la tête ver sle brun qui le regardait toujours. Va t-il cesser ce manège ? Que lui veut-il ? Hunter se posait tellement de questions, il détestais que l'on le regarde comme ça. Il se sentais sale, moche , horrible en gros.. Il n'y avait que Yuzu pour l'instant qui lui apportait de la chaleur en quelque sorte. Yuzu lui demandais avec une voix plus douce ce qu'il c'était passer. Hunter lui était encore plus gêner de cette autres présence qu'il connaissait pas, il savait qu'il s'apellait Koro mais.. Personnellement, il ne le sentait tout comme Koro pour Hunter, c'était sur vue le regard qu'i lui lançais à chaque fois... Il baissait la tête pour regarder le sol puis il se laissait tombée sur le lit, pour se sentir mieux mieux qu'il sentait quelque douleur passagèrent sans doute.

    - Mal.. Dit-il d'une voix très basse, dont seulement Yuzu pouvait entendre.

    Mal où ? Partout ! Mais surtout au coeur, il sentait une si grande tension et pression qu'il arrivait plus vraiment à devenir calme. Sois il devait être complètement a la merci du monde sois il s'énervais.. Mais il préférait la première option. Car après tout, pourquoi continuer à se battre ? Il était trop fatigué pour, c'était mort. Il posait une main sur le lit tout en regardant le vide, en esperant que toute cette tension s'en aille plus vite qu'il le pensait en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Lun 9 Avr - 20:38

Koro s'amusait à me dire qu'il le regardait normalement. Je lui lançais des éclairs via mon regard et lâchais de façon plutôt sèche.

- Mon cul ouais!

Je me retournais ensuite vers Hunter qui se couchait finalement et me dis de façon presque Inaudible un petit et unique mot "mal". Je fermais les yeux et posa ma mains sur son torse. Enfin, ça cagoule et regardait vers Koro qui semblait encore regarder un truc aussi dégelasse que la chasse des phoques. Je lui envoyais un regard pour lui montrer que je n'étais pas d'humeur à voir ça. Non en effet, je n'aimais pas le mépris dans ces yeux! Ça m'énervait rare! Je lui lançais donc la voix un peu plus empathique que d'habitude.

- Si tu ne vois aucun intérêt à rester tu n'as qu'à partir. Personne ne te retient. Et puis c'est bon là, je suis dans ma chambre s'il y a de quoi, je n'aurais qu'à me recoucher. Merci pour hier soir et aure voir.

S'il n'arrivait pas à comprendre que je n'appréciais pas le comportement vis à vie d'une personne qui était importante pour moi malgré son physique, il a qu'à dégager! De toute façon, j'avais l'air de l'emmerder comme fille. Je penchais ma tête près de l'oreille d'Hunter pour lui parler. Il semblait vouloir parler, pas fort mais parler. C'était une avancer la dernière fois… Je crois qu'il m'avait dit qu'un seul mot! J'eus un petit sourire me disant que… Je n'avais pas rêvé, Hunter était encore bel et bien là. J'étais contente de savoir que je n'étais pas si folle à halluciner des trucs. Mais j'étais toute de même un peu inquiète, il semblait comme écraser. Je me demandais bien se qu'il avait aussi fait pour être amoché de la sorte. C'était une chance que je sois dans ma chambre à cette heure alors… Finalement, je lui demandais.

- Qu'est-ce qu'il y a Hunt' ?

Ma voix était soucieuse et triste à la fois. Au moins comme ça, il n'allait probablement pas faire de gestes insensés, pour le moment du moins. Hum… Était-il venu directement ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koro Juùrii

Admin


Masculin Age : 23
Date de naissance : 22/03/1995
Messages : 268

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Lun 9 Avr - 20:48

    Toujours entrain de regarder la scène qui commençait sérieusement à m’énerver, la jeune fille finissait par tourner la tête vers moi avec un regard plein de haine disons. Je sentais que j'étais de trop, faut dire que j'arrête pas de regarder l'autre ordure entrain de marmonner des truc qui veulent rien dire et je peut quand même vous dire que c'est assez rigolo de voir ces gens là être entrain de souffrir.. Toujours les bras crois", j'avais donc tourné mon regard vers la jeune fille qui voulait surement que je me casse et j'eus la confirmation lorsqu'elle me dit d'une voix froide et cassante que je devrais partir en quelque sorte. Hé bien, pourquoi pas après tout ! De toute façon, j'ai trop perdu mon temps.. Avec ça surtout, qu'est ce qu'il fou ? Il n'est pas génétique, quoi que ? il pourrait l'être avec sa tronche, franchement. Au lieu de me vexer des paroles de Yuzu, je souriais mais d'un sourire moqueur, méchant. Là, elle vois ma face, la vrais, celui de Koro Juùrii, je suis pas gentil, pas moi.

    «
    J'allais pas rester je te le rassure, avec cette.. chose dans les parages. » Dis-je d'un ton ferme, amplis de malice. « Fait attention à qu'il te saute pas dessus hmhm. Salut. »

    C'est avec ces paroles et cette air de supériorité, je me retournais et je marchais vers la porte, la sortie. J'ouvrais celle-ci et refermais doucement derrière moi. J'étais pas énerve,r j'étais calme, très calme. Voir ça, ça m'avait quand même assez dégoûté, j'espère pas le voir de sitôt sinon je l'asperge de bombe pour insecte.. ça risque de lui faire mal mais osef après tout.. Je le connais pas. Hunter hein .. ? Animal, rien qu'un animal, c'est pas un humain ! Soupirant je remis mes mains dans les poches, marchant dans les couloirs en direction .. de je ne sais pas où. Tout ce que je savais c'est que je m’éloignais de cette étrange chambre.

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣




Koro Theme

IMPORTANT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Lun 9 Avr - 20:58

    'Cette chose', ce mot avait litteralement cassé Hunter qui serrait les dents pour s'empêcher à tout prix de sauter sur Koro qui partait heureusement de la pièce. Yuzu avait défendu Hunter, celui-ci avait le coeur réchauffer, il était content quelque part de voir qu'il comptais pour quelqu'un du moins il esperait.. Il se redressais un peu alors que yuzu le regardait de nouveau pour lui demandais une nouvelle fois ce qu'il y avait. Il savait pas comment lui expliquer, surtout comment faire une petite phrase pour lui dire en gros ce qu'ils s'était passé. Par où commencer ? que parler ? Il cherchait les mots et voulait aussi se décider à parler une nouvelle fois mais plus le temps passait , plus il avait envis de faire la causette avec son amie, il avait confiance en elle. Pour la première fois dans sa vie de "zombie" il avait confiance en quelqu'un autre que la grand mère qu'il l'avait un peu élèver dans la foret il y a quelques années de cela.. Il se sentais un peu mieux car désormais ils étaient que tout les deux et surtout, il espérait que personne entrerais lorsqu'il parlera. Inspirant un grand coup, il se raclais la gorge pour ensuite lever le regard doucement vers Yuzu qui attendait une réponse. On voyait bien sa tristesse dans son regard, elle s'inquiétait pour le jeune homme. Il se mordillait doucement la lèvre car il n'avait toujours pas réflechis à comment lui dire ce qu'il s'était passé. Surtout que plein de chose lui avait fait mal ! Ces mots, cette bagarre en partie et la cascade dans les escaliers.. C'était serte un peu débile ! Mais Hunter était très fatigué sur le coup à cause de tout ça.

    - ..Battu.... Tombée ... aussi. Dit-il d'une voix basse et rauque tout en baissant les yeux. Mal.. répétait-il par la suite en posant une main sur son ventre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Lun 9 Avr - 21:26

Koro partie finalement non pas sans avoir lancer des paroles méchantes à Hunter. Yuzu n'aimait pas ça. Pourquoi il fesait chier comme ça lui ? Yuzu se dit que prochaine fois quelle le verrait, elle lui foutrait une bonne claque sur sa tronche de fendant! Hunter se contractait et devenait bouillant quand on l'insultant. C'était normal aussi faut dire. Qui reste vraiment de glace quand on s'attaque à lui ? Mais il sembla se calmer quand la porte fit le clin qui confirma que la porte était bien fermée. Moi j'attendais bien une réponse. Une viens, plus rapidement. Le fait que nous souillons seul l'aidait grandement. Il c'était donc battu et tombé. Il se touchait ensuite le ventre. Je crispais mes lèvres puis me levais subitement pour aller à la porte, la barrer. Juste pour être sûr d'être bien tranquille. Je partie ensuite dans la salle de bain et fit couler l'eau sur une serviette de l'eau chaude. L'essorai et reviens vers Hunter qui posait son regard sur moi. Je posais moi aussi le miens sur lui et mis ma mains sur le bas de sa cagoule et dit pour le rassuré.

- Je vais mettre la serviette chaude, ça va te soulager. D'accord ?

Son regard ne semblait définitivement pas très rassuré. Je relevais donc doucement sa cagoule jusqu'au haut de son torse et vue plusieurs bosses, cicatrices et marques de blessures sur son torse. Je fus triste un instant pour lui et posa doucement la serviette chaude en fesant de très douces pressions. Je l'entendant arrêter sa respiration et se contracter. Je posais mon regarder désoler sur lui.

- Je suis désoler Hunt' mais…. Ça irait mieux si tu enlevais ta cagoule en entier… Tu comprends ?

Je n'étais pas sûr qu'il accepterait mais je n'avais pas envie de rire, de lui faire mal ou faire ma dégouter. Je devais simplement voir plus haut et ce n'était pas le best avec la grosse cagoule. Je lui fis donc un sourire réconfortant pour l'encourager. À chacun de mes contacts, Hunter frissonnait. Je posais ma mains sur son bras et le frottait doucement en fesant un petit sourire digne d'infirmière pour enfant qui est très motivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Mer 11 Avr - 5:17

    Après les paroles d'Hunter, la jeune fille allait chercher donc des truc dans la salle de bain. Hunter la regardait alors attentivement, observant chacun de ses gestes et sa le surpris de voir qu'elle allait les enfermer à double tour dans la chambre. Mais quelque part , cela rassurait le jeune homme car personne risquerais d'aller l'embêter.. Mais à savoir, ce qu'elle veux faire ! Lorsqu'elle s'approchait pour remonter le haut de Hunter, celui-ci frissonais de tout ses contactes, il en avait guère l'habitude mais il faisait assez confiance à Yuzu pour se laisser faire. Il la regardait attentivement , tout en ayant un rictus lorsqu'elle posais la serviette sur son ventre mais bioen vite quelque chose la gêna. Elle leva doucement la tête vers Hunter et lui demandais gentiment d'enlever son sweet.. Il écarquillait doucement les yeux, ne sachant quoi faire dans cette situation. Il eus un petit moment de crainte car c’est vrais que ça allait être quand même surprenant tout ce qu'elle allait voir, ce serais la deuxieme fois qu'il enlève son sweet devant quelqu'un...Il faisait certe confiance à Yuzu mais quelque part, il avait peur, peur de lui même, de son corps meurtrit. Il en avait l'habitude mais ... ça le déogutait lui même, de montrer ça , surtout à une jeune fille. Sa avait été aussi une fille, qu'il avait montrer son corps.. à croire qu'il ne fait confiance qu'a la gente féminine ! Il baissait le regard tout en se mordillant a lèvre de ses dents de requin puis il soupirais.

    Il comprenait ce que Yuzu voulait, comprenait ce qu'elle voulait dire. Et vue son regard, Yuzu voulait vraiment l'aider à qu'il se sente mieux et cela réchauffais le coeur d'Hunter qui au bout d'un moment se disait que sans doute elle l'aurait vue tôt ou tard sans son sweet ? Il jouais doucement avec ses doigts sous la gêne puis finalement, il hochait la tête en guise de réponse puis il commençais alors à doucement enlever son sweet pour être désormais torse nu. Il se cachais avec ses mèche de cheveux, pour pas qu'elle voille ses deux oeil rouge qui n'était pas commun. Son coeur battait à tout rompre et l'on pouvait voir de faible rougeur coller sur le sjoues du jeune homme. Il était gêner et appeuré par sa propre apparence. Hunter avalait doucement et difficilement sa salive tout en orientant sn regard autre part, en attendant que Yuzu fasse ce qu'elle avait à faire. Il était comme même soulagé de savoir que la porte était fermée à double tour, personne pourra rentré et il y aura alors que Yuzu qui le verrais comme ça, il n'avait guère envie de partager la vue de son corps avec quelqu'un d'autre , autre que lui et Yuzu, c'tait bel est bien suffisant, surtout pour lui et sa conscience.. Il était toujours aussi gêner mais peu à peu, il se détendait, Yuzu s'en occupait bien de lui et ça, c'était un bon pont pour leur relation, il était complètement à découvert de ses sentiments désormais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Mer 11 Avr - 11:17

Hunter semblait très gêner, moi aussi d'ailleurs. Mais je n'avais pas les cheveux nécessaires pour cacher mes yeux et mes joues un peu rougis. Je n'avais jamais eu beaucoup d'amis garçons, car il était source de plus de sentiments et je les évitais souvent. Mais j'avais appris les premiers soins il y a quelques années. Après quelques minutes, Hunter retirait finalement son sweet en regardant ailleurs. Je ne voulais pas non plus qu'il me regarde. C'était un peu trop stressant pour moi. Dernière fois que j'avais fait un truc du genre, ça avait mal tournée du coup, j'avais pas envie de le revivre. Je posais donc une petite serviette chaude sur son visage au niveau des yeux et dis d'une voix faible.

- Ferme-les yeux et calme toi.

J'avais fermé les yeux un instant moi aussi. Puis, j'avais porté mon regard sur le torse de Hunter. Je restais immobile l'espace de quelques secondes. Je n'étais pas choqué, j'avais compris que son corps était comme les vestiges d'un champ de bataille il y a longtemps! Non la raison pourquoi mes yeux se remplirent d'eau était que j'étais si triste qu'on aille pus faire une telle chose a une être humain. Je comprenais définitivement mieux pourquoi Hunter était devenue ainsi! Je retournais donc à la salle de bain prendre quelques autres serviettes chaudes et revient vers Hunter et dit ce que j'allais faire pour le rassuré.

- Je vais poser les serviettes sur ton thorax et faire une pression. Ça va peut-être pincer sur le coup. Si tu as trop mal, tu n'as qu'à serrer ma main.

Je touchais alors d'une main la sienne pour qu'en qu'a il puisse me faire signe. Car je n'étais pas sûr qu'il me parle assez pour ça. Il fesait des progrès magnifique mais je ne m'attendais pas non plus à des miracles! Ça devait être dur comme apprentissage pour lui aussi qui ne fait plus confiance aux autres. Je posais donc ma compresse sur son thorax et fesait de petites pressions en regardant comment il réagissait avant de continuer. Il se contactait et je voyais une veine sortir de son cou. Je chuchotais un "désoler". Je relevais doucement la serviette et lui dis la suite des évènements.

- Je vais mettre de la crème analgésique pour engourdir le mal.

Je pris alors un peu de crème et en frottais doucement sur ces cicatrices et pleurait silencieusement en les suivants. Il en avait tant. Je m'arrêtais un instant, trop de larmes dans les yeux. Je m'essuyais les yeux en reniflant et m'excusant. J'étais stupide de pleuré ainsi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Mer 11 Avr - 15:57

    Après avoir donc enlevé son sweet, Yuzu lui demandais de fermer ses yeux et surtout de se calmer. Hunter se demandait alors ce qu'elle voulait faire ! Et il eut alors la réponse , lorsqu'elle posais la serviette chaude sur son visage vers, et prêt de ses yeux. Il les fermaient donc automatiquement, serrant les draps de ses mains dans les déchiceter, enfin.. il essayait du moins. Il avalait encore doucement sa salive alors que Yuzu allait chercher d'autres serviettes afin de continuer ce qu'elle avait à faire. Hunter lui se détendait peu à peu mais parfois, lorsque Yuzu le touchait, ses muscles de contractèrent alors d'un seul coup par réflexe et devenait alors très tendu. Mais c'était passager, car il fallait qu'il se laisse faire pour aller mieux après. Un mal pour un bien ? Certainement. Il reprit un second souffle et respirais alors lentement bien que son coeur battait encore à une vitesse impressionnante. Il était toujours aussi surpris de faire autant confiance à quelqu'un, jamais il s'y fera .. Pour l'instant bien sûr. Il essayait de garder son calme comme elle lui avait de mander et surtout de regarder ailleurs mais il ne pu s'empêcher de tourner le regard vers la jeune fille qui semblait pleuré.

    Hunter en fut choqué, pourquoi pleurait-elle ? avait-elle peur ? non, ce n'était pas ça, cela ne ressemblait pas à de la peur mais de la tristesse. Hunter restait cette fois-ci immobile alors que Yuzu continuais de doucement passer les serviette sur différant recoin de son torse, bras.. De ses blessures. Il regardait avec des yeux écarquillé son amie qui sanglotait comme si c'était normal. Elle prenait ensuite de la crême visiblement et en mettait donc doucement sur ses cicatrices. Il eut alors un rictus sur le coup mais il ne faisait rien de plus, il ne serrais pas la main de la jeune fille qui lui avait si gentiment proposer pour si il avait mal. Il se contentait de regarder yuzu pleuré, voyant des perle salée couler presque à flot sur ses joues pour terminer sur les draps. Finalement, il était mal à l'aise et commençer à détester voir son amie pleurer, il levait son autre bras puis de son indexe, il enleva une larme qui coulait sur la joue de Yuzu très lentement, caressant au passage sa peau rougit et chaude.


    - Pas pleurer.. Dit-il d'une voix basse et peiner en même temps tout en regardant son amie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Jeu 12 Avr - 1:01

Alors que je reniflais comme une grosse nouille, Hunter posa sa main sur ma joue et l'essuyait. Il dit ensuite bas que je ne devais pas pleurée. Je reniflais de nouveau et posais mon regard rougis par les larmes dans les siens. Ma voix fut rauque et coupée par les larmes.

- Je suis désoler Hunt' !

Je passais ensuite ma main pour essuyer mon visage et le reposait sur lui avec un sourire forcer. J'étais vraiment triste, mais il ne voulait pas que je parle. Je me relevais, ce qui fit craquer mes jambes au passage puisque ça fesais un moment que j'étais agenouillé au sol. J'allais au pied de mon lit où était la fameuse boule de couverture que j'avais fait quelques heures plutôt. J'en pris une des trois, la secoua et doucement, la déposait sur Hunter en disant doucement.

- Maintenant, faut récupérer.

Je reniflais une seconde fois et me décidait à aller dans la salle de bain. M'aspergé le visage et soupiré en ramaçant un peu les trucs qui trainait. Mais je trouvais cela bien trop chiant du coup, 2 minutes plus tard j'arrêtais et revenais dans la chambre. Je m'assis dos au lit et m'accota la tête contre la base du lit et fermait les yeux pour décompresser. J'entendais Hunter juste en haut de moi respiré. Je ne pense pas qu'il dort, pas en si peu de temps. Je me dis qu'il avait fait pareil mais différemment pour moi il y a peu. Je remarquais que beaucoup de personnes me ramenaient à ma chambre. Je me dis que je devrais apprendre à m'endormir seule ou dans ma chambre. Ça serait plus simple. Je me frotais les yeux, ils devaient être bien rouges là, grosse merde! Ma joue était encore humide. Je levais la tête pour voir un peu Hunter. Mais baissa les yeux et me frotta les cheveux. Je me chuchotai comme à moi-même d'une petite voix amuser les paroles suivantes.

- Tu vois Hunt' j'ai arrêté de pleurée. Hun!

Je suis vraiment stupide parfois! Je posais ensuite mon regard sur les serviettes humides sur le sol et me dis que je devrais les ramasser pour ne pas faire pourrir le parquet. Puis ensuite, que je m'en fichais, que ce n'était pas chez moi! Se que je ne suis pas gentille parfois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Ven 13 Avr - 10:35

    La jeune fille s'excusa puis fit un sourire forcé, hunter le vyoait. Faisant alors la moue, il se redressais un peu mais elle se levait du lit en emetant un petit craquement au passage puis elle allait donc chercher des couvertures qu'elle mis sur Hunter en lui disant de ce reposer. Il fut un peu surpris mais restait quand même à sa place. Il trouvait sa très gentil ce que faisait Yuzu pour lui .. Souriant doucement sans qu'elle le vois, elle allait par la suite dans la salle de bain bidouiller quelque chose et revenait alors par la suite de nouveau vers Hunter qui lui, ne dormais toujours pas, il en avait pas très envie pour l'intant. Il posais ses bras devant lui pour poser sa tête dessus alors qu'ilétait sur le ventre puis le jeune homme observais Yuzu qui s'asseyait contre le lit, sa tête sur le rebord de celui-ci tout en restant silencieuse. Un petit silence donc passait, laissant Hunter mal à l'ais,e lui qui voulait parler, mais il était encore bien trop gêner.. Il avait fait de très gros éffort dont il était fière. En espérant aussi qu'un jour il pourra construire des phrases correcte en gros.. Soupirant discrètement, il entendait ensuite Yuzu parler à elle même en disant qu'elle avait arrêter de pleuré. Hunter ne disait rien, se contentant de la regarder avec un regard assez doux. Il fermais un instant les yeux pour se reposer aussi, respirant désormais lentement et surtout correctement. Hunter avait réussis à totalement se calmer et même si il était torse nu, et sans son sweet .. Il se sentais bien, très bien. Les couverture qui était sur lui et la présence, la seule porésence de yuzu , suffisait pour qu'il sois en confiance, pour l'instant. Il profitait de cette instant de tranquillité pour donc se reposer correctement pour une fois, sans à se mettre en garde tout le temps à bout de champs.. Il avait la conscience tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Ven 13 Avr - 11:17

J'étais toujours adosé au lit dans le silence quand je décidais à parler. Je ne savais pas s'il dormait mais bon, je tentais tout de même et me dis qu'au pire, il ne me répondrait tout simplement pas. Alors d'une voix calme et basse, vue que le silence était telle qu'une infime voix pouvait faire l'affaire je lui posai une question.

- Dit Hunter, pour toi, je suis quoi ?

Je me retournais pour être agenoux et penchais un peu la tête pour le regarder. Il n'avait pas les yeux fermés et me regardais doucement. C'était étrange comment sa façon de me regarder avait changé en si peu de temps. J'en étais très heureuse mais c'était assez étrange tout de même. Je posais une main pour tenir mon menton et avec une attention infinie, n'était pas certaine, je posais une main sur sa tête. Il semblait surpris. Je commençais ensuite doucement à lui jouer dans les cheveux. Il devait me trouver dingue de faire un truc pareil sans raison. Malgré se qu'on pouvait penser, c'est cheveux était pas gras, juste très sec et rude. J'avais toujours trouvé cela amusant, moi qui n'ai jamais eu que des cheveux fin et lisse. J'avais un petit sourire aux lèvres en lâchant finalement sa tête et émit un petit rire.

- Tes cheveux sont décidément géniaux. Je suis jalouse!

Je fermais ensuite mes poings et posais mon menton sur celui-ci et toujours se petit sourire aux lèvres, regarda Hunter dans les yeux. Le silence de la chambre était paisible. On en entendait très rarement des pas venant de l'extérieure de la chambre. Il faut dire que le couloir des génétiques n'était pas très achalandé et visité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Ven 13 Avr - 18:22

    Au bout d'un moment , la jeune fille prit la parole une nouvelle fois, voulant surement pas rester dans ce silence de mort ! Hunter l'é"coutait donc attentivement et elle lui demandait ce qu'elle était pour lui. Un peu surpris de sa question soudaine, il croyait que c'était assez évident : Ils étaient amis ! Mais Yuzu semblait sans doute avoirs des doutes sur leur relation purement amical ? Hunter regardais droit devant lui sans savoir comment lui répondre, ne trouvant simplement pas les mots pour décrire ce qu'elle était pour lui. Une amie serte mais comme il en avait jamais eus jusqu'a là, c'était gênant de dire qu'elle comptais énormément pour lui. C'était surement sa première et dernière amie, quoi que ? Pour l'instant en tout cas, il savait que Yuzu était la seule à qui il pouvait faire confiance au maximum, c'était pas le genre de personne méchante et hypocrite non .. elle était pas comme ça, cela se sentais lorsqu'elle parlait, cela se vois. Restant tout simplement silencieux encore une fois, elle finissais par se retourner et elle se penchant pour le regarder en souriant. Puis , elle levais sa main pour la poser sur la tête du jeune homme qui restait assez surpris encore une fois de ses gestes. Elle faisait des choses étranges avec ses cheveux mais cela semblait pas réellement être méchant, elle semblais aussi être en plein dans ses pensés jusqu'à qu'elle parle de nouveau en disant que les cheveux du brun était géniaux. Écarquillant légèrement les yeux, Hunter s emit à soudainement lentement rougir. Ses joues aussi blanche que du linge devenu d'une teinte rosé que jamais il aurais crus sentir ça un jours. Elle lui souriais de nouveau alords que lui, était assez gêner de la situation, il ne savait pas quoi penser. Se mordant l'interieur de la joue, il finissait par détourner le regard puis le reposer sur Yuzu pour lui répondre mais .. à sa question.

    - Tu .. es .. Amie.. Commençait-il par dire difficilement. Importante.. très .. importante.

    Il avait enfin réussit à dire ce qu'il pensait de Yuzu, même si c'était plus profond, il avait dit ça avec ses mots à lui. Il esperait en tout cas que pour Yuzu c'était pareille ! Que Hunter était pour elle quelqu'un de peu être étrange mais avec un charme tout de même qui fait qu'il est quelque part humain malgré tout.. Au bout d'un moment, bien trop gêner, il finissait par rouler sur le lit pour être sur le dos puis il pliais ses jambes contre son torse tout en prenant des draps pour se cacher le visage comme un enfant qui voulait se cacher d'un ogre. Il serrais doucement les draps dans ses mains tout en restant comme ça, extrêmement devenu timide d'un seul coup. Hunter était choqué de lui même, de réagir comme ça mais.. il trouvait ça aussi normal car, il n'avait jamais eus de relation amical comme ça, c'était la première fois qu'il était aussi gentil avec quelqu'un et que cette personne était douce avec le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Ven 13 Avr - 21:00

Hunter me dit que j'étais une amie très importante. Je fis un sourire joyeux et lui, je crus voir des joues rougis sur son visage mais il se retournait bien vite, se mettant en position fétus. C'était trop chou! Je le regardais pendant un moment attendrie par ces paroles puis après un moment je me décidais à lui dire franchement joyeuse.

- Moi aussi Hunter!

Le voyant se cacher sous les couvertures je fronçais les sourcils, plus amusé qu'insulter. Il était donc gêner à ce point ? J'avais décidé de ne plus vraiment le ménager à partir du moment où je lui avais joué dans les cheveux. Je me levais donc, regardant autour de moi, me rappelant que la porte était barrée. Je me dis qu'elle pouvait le resté, que ça ne posait pas vraiment de problème. Je partais vers la fenêtre, ouvrir comme il faut la deuxième fenêtre, la lumière était moins forte que tout à l'heure. Midi était passé depuis un moment déjà. Je retournais ensuite vers Hunter qui était toujours caché et avec un énorme sourire aux lèvres et une voix taquine lui lançait.

- Mais ne te cache pas! C'est pas gentil ça!

Je sautais ensuite sur le lit, commençant à le chatouillé en riant. Hunter semblait surprit mais aussi être chatouilleux! Il était torse nue et pour ne pas trop pousser, je le chatouillais à travers la couverture. Ne voulant pas non plus trop briser son intimité. Gros sourire aux lèvres, je me retrouvais face à lui avec mon petite air de gamine victorieuse.

- Bah alors tu arrêtes de te cacher ?

Maintenant Hunter était presque tomate. Je compris quelques instants pourquoi, j'étais pratiquement à cheval sur lui. Je deviens rouge moi aussi et d'un rire gêner me tassait sur le côté. Me couchant sur le dos à côté je dis comme pour changer de sujet.

- Tes pas si gros, laisse-moi une petite place Hunt'!

Je restais évidemment sur la couverte et tournais rapidement mon regard vers hunter qui me fixait. Je pinçais les lèvres l'air amusé. Oui, je prenais définitivement tout à la rigolade. Vaux mieux rire que d'en pleurer ou de se gêner!

- Y a un problème ? Je t'écrase peut-être avec mon cul d'éléphant ?

Évidement j'étais sarcastique. Je savais bien que j'étais se qu'on appelle un poids mouche. J'étais maigre à en faire pratiquement peur. Mais bon, je n'y pouvais rien, c'était mon métabolisme qui était ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Sam 14 Avr - 16:50

    Hunter restait dans la même position tout en écoutant à plueisuer reprise Yuzu qui semblais à la voix plus amusé que autre chose. Même si il ne l'a voyait pas, il savait qu'elle rigolais et était amusé par son comportement. Lui, était très gêné par la situation et ne savais plus ou se mettre du coup ! vue qu'il avait agit comme un petit enfant, les apparences peuvent être extremement trompeuse ! Hunter ne savait pas qu'il pouvait être aussi enfentin avec quelq'un mais la jeune fille n'était pas n'importe qui alors cela changeais tout. Il entendais la fenêtre s'ouvrir puis des pas retourné vers lui, et surement allait t'il en baver dans quelques secondes.. Et c'était le cas. Elle sautait soudainement sur le lit puis il commençait à le chatouiller sous sa grande surprise. Heureusement pour lui, elle le chatouillait par dessus la couverture et naturellement étant sous la couette, en confiance et en plus torse nu.. Il commençait à doucement rire d'une voxi grave mais mignonne visiblement. Il roulais sous les draps pour essayer de se libérer de son emprise mais rien n'y faisait, il était piéger ! Au bout d'un moment, il était obliger de sortir des couverture et Yuzu était du coup sur lui alors qu'elle lui demandait si il allait ou pas arrêter de se cacher. Rougissant encore , Hunter se trouvait dans une position assez gênante. Et Yuzu comprit très vite la situation, tellement qu'elle rigolais assez nerveusement et se couchais donc aux cotés du jeune homme qui avait eus le souffle coupé en quelques instants mais bien vite, il se calma. Elle souriait encore une fois, tournant sa tête vers lui en demandant si il y avait un quelqonque problème avec son gros cul. Assez étonner, Hunter arquais un sourcils et la regardait donc de haut en bas en se redressant avec son bras.

    - T'es.. pas grosse. Dit-il , toujours le sourcil arquer. Moins , qu'Hunter.

    Pour Hunter, c'était normal qu'elle soit plus maigre que lui, c'était une fille, lui c'était un garçon, musclé en plus de ça malgré toute les cicatrices qu'il avait. Il avait beau regarder Yuzu dans tout les coins, elle semblait vraiment pas grosse mais elle avait dit ça surement par ironie. Il se remit ensuite correctement sur le matelas, allonger sur le coté afin de pouvoir regarder Yuzu qui faisait pareille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Sam 14 Avr - 17:56

Hunter et moi on était coucher sur le côté face à face un peu fêner et plutôt rouge. Hunter me disait que j'étais pas grosse, enfin moins que lui. Ça me fit sourire et dit pour le rassuré des paroles encourageantes.

- Mais tes pas gros voyons! Tu es bâti, c'est pas la même chose! J'aimerais ça avoir des gros muscles comme toi! Moi j'en ai pas ._.

Je touchais ensuite mon bras et fit mine de forcé en fesant le bruit tipique des gens qui forcent. Soupirant ensuite quand on voyait que mon bras ne changeait absolument pas. J'haussais les épaules et ris. Je me dis que je serais surement éternellement la fille qu'on attrape en poche à patates sans aucun mal et qu'on trimbale n'importe tout. La meuf qui quand elle fou un coup de poing, elle a très mal et ça chatouille l'autre. Je baissais ensuite les yeux sur le corps cicatrisé de Hunter et fronçais les sourcils un peu triste et confuse.

- Dit Hunter... Tes marques, tu les as eu comment ? Mais tu réponds juste si tu veux en!

Je m'étais empresser de dire les dernières paroles en levant les mains pour lui montré que je ne le forçais en rien. J'étais juste un peu curieuse. Je ne devrais peut-être pas, je le sais bien mais c'est plus fort que moi. J'eu ensuite une pensée plutôt étrange. Me disant que si lui il avait pas son chandail, on était pas à égal et que je devrais aussi devoir perdre quelques choses. Puis je trouvai ma pensée vraiment étrange donc n'en fit pas part. Je portais ensuite mon regard sur le visage de Hunter. C'était la première fois que je le voyais en entier. Il avait une ou deux cicatrices. Rien de bien grave. Les yeux un peu rouges et des cheveux courts rudes et droits. En vrai, il n'était pas laid. Il était simplement marqué à plusieurs endroits de son corps. C'était navrant car cela lui avait fait perdre toute estime et le mettait dans une continuelle gêne. Je le dis même de façon assez spontannée réalisant après.

- En fait, tes plutôt choue Hunter!

Je réalisais quand il devient rouge se que je viens de dire et me foutais la tête dans l'oreiller sous moi en gueulant à travers le tissus.

- Suis.... Nouille!.... Gêner.... NYAAAAAAAAAA

Voila se qu'on comprenait de se que je disais. Et j'avais pas besoin d'un costume de tomate, j'en étais une vivante à présent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Sam 14 Avr - 19:22

    Bâti ? Hunter avait encore été une fois surpris par les paroles de la jeune fille et baissais alors la tête vers son propre corps pour regarder par réflexe. C'est vraie que en faite, il n'était pas vraiment très gros.. mais il avait dit ça à la jeune fille pour lui faire plaisir, pour l'a rassurer même si ce n'était que de l'ironie. Il relevait son regard vers Yuzu, assez content tout de même de ce qu'elle lui avait dit, cela lui faisait autant plaisir. Elle lui posait une question ensuite qui faisait tombée sa bonne humeur soudainement. Comment avait-il eus ses marques ? C'était si compliqué, il n'arriverait pas à lui expliquer comment tout ceci est apparus sur sa peau.. C'était trop dur. Il baissait la tête pour laisser tombée ses mèches de cheuveux devant ses yeux pour pas qu'elle vois son changement d'humeur si soudaine. Il se mordillait un peu la lèvre puis la parole de Yuzu lui fit relever encore une fois la tête vers elle, assez surpris. Il était souvent surpris désormais, à cause de la jeune fille ! Il la regardait dans les yeux avec sa bouche entre-ouverte, rougissant encore une fois. La jeune fille semblait réaliser ce qu'elle avait elle même dit puis s'enfonçait la tête dans l'oreiller en disant des choses incompréhensible que Hunter compris à moitié tout de même. Il restait immobile , à regarder la jeune fille puis il oubliait sa question d'avant afin de sourire doucement presque tendrement à cette vue si mignonne.

    Il était pas le seule à avoir des réactions de gamin et ça le rassurait. Levant la main avec hésitation, il la posa sur la tête de la jeune fille pour attirer son intention et lui sourire ue nouvelle fois pour lui montrer que tout cela n'était rien, que cela n'était pas très grave. Elle était rouge tomate, encore plus que Hunter ! Cela l'amusais mais son coeur se serrais très fort lorsqu'il vue ce qu'il faisait peu à peu. Enlevant son sa main des cheveux de la jeune fille, il se ra-allongeais sur le lit, sur le dos tout en ayant un rictus du à la douleur que son coeur lui faisait. Je ne peut pas, je ne peut pas être comme ça.. Pensait-il en plongeant son regard dans le vide. Son humeur morose revenait à la charge et faisait qu'il repensait trop de chose dû à son passé qui ne fit qu'agraver sa nostalgie. Ce qui était du fait qu'il pouvait pas être comme ça, c'est parce qu'il pensait tellement à son passé que le sujet de "monstre" "zombie" revenait aussi à la charge, il ne voulait pas se rapprocher de trop de la jeune fille, il avait peur de un jour la blesser. Que un jours, il la blesse même moralement, ou qu'il la déçoive.. Il n'avait pas envie que tout cela se casse comme un simple fil de laine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Sam 14 Avr - 23:48

Yuzu s'avait quelle avait gaffé avec sa première question. Ça avait été stupide et pratiquement méchant d'avoir osé lui demander. Une chance elle c'était rattraper avec l'autre qui la rendit ensuite très gêner. Quand elle c'était cacher la tête dans l'oreillé, elle avait senti une petite pression sur sa tête. Elle avait tournée légèrement la tête vers Hunter et avait fait un petit sourire bien que la couleur cramoisie fesait honneur à son visage. Puis soudainement, Hunter c'était recroquevillé et tournée pour l'ignoré. Elle clignait des yeux surprise ne comprenant pas pourquoi il était comme ça. Il changeait si vite que cela la vexai presque. Elle se sentie nulle et inintéressante. Baissant les yeux perdant aussi son petit air joyeux don elle avait si souvent pris l'habitude d'aborder. Non elle avait une mine déconfite et serrait très fort son oreiller. Comme elle le fesait quand elle était jeune et triste. Se mordant la lèvre inférieure elle dit tout bas d'une voix mélancolique.

- Je suis désolé, si je te blesse, si je suis nulle et que je ne suis pas se que tu voudrais que je sois.

Yuzu était soudain remplit d'une grande tristesse. Comme si elle avait été abandonnée. Elle se dit que chaque fois qu'elle avait quelqu'un qui lui était important pour elle, il disparaissait ou partait loin. Elle se dit qu'elle avait peut-être la poisse. Elle sera encore plus son oreiller a en avoir mal et une larme roula sur sa joue bien qu'elle tente de les retenir en fermant les yeux. Elle sanglotait, elle voulue camouflée le bruit mais c'était dure puisqu'à chaque larmes, de grands frissons la traversait. Des images de son frère lui revenaient en tête comme des poignards dans son cœur. Au bout d'un moment elle ne put retenir et pleura franchement, ne cachant plus sa voix. Puis sa voix fut secouée d'un grand coup quand elle hurlait à moitié dans un cauchemar éveillé et la réalité.

- ME LAISSE PAS TOUT SEUL! JE T'EN PRIS! ME LAISSE PAS!


Le visage huilé de larmes, le corps tout recroquevillé, les spasmes lui déchirants le cœur, Yuzu se sentait au plus mal. Elle comprit malheureusement trop tard que cette fois-ci, elle ne pourrait pas échapper au triste sort qui lui est le sien. Cette malédiction qui en elle depuis quelques années déjà allait faire des siennes. Elle fourra ces mains dans ces cheveux quelle tira puis elle ouvrit les yeux puis l'instant d'après, elle n'était plus. Un amas de vêtement et une petite bête poilus qui pleurait doucement avait pris sa place. La petite louve blanche aux petites tâches noir sur le museau glissa du lit en marchant la tête baissée. On aurait dit un animal qui avait été blessé ou battus. Le petit animal alla ensuite sous le lit, jusqu'au fond et se roula en petite boule. Ce petit animal était Yuzu, la Yuzu qui ne peut plus contrôler ces émotions et qui finit par se laisser submerger. Ce petit animal se sentait mal, triste et mal, mal qu'Hunter aille été spectateur de ça. Ça, c'était la chose qui fesait tant peur à Yuzu et qui la fesait qualifié de génétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Dim 15 Avr - 9:41

    Hunter qui restait marbre, allongée sur le dos à regarder le plafond, l'humeur de Yuzu changea aussi radicalement, elle n'était plus aussi joyeuse qu'au départ, son regard ausis changea, Hunter le sentait. Ne voulant pas prendre part à ce spectacle, il se contentait d'écouter les bruits que Yuzu faisait et ce n'était pas joyeux. Il entendais des sanglots qui lui serra le coeur. Etais-ce à cause de lui qu'elle pleurait ? Pensait-elle ausis à son passé ? Il devait être aussi dur que le sien, et Hunter lui avait fait sans doute rapeller des passage difficile de sa vie. Il se mordait doucement la lèvre mais ses croc s'y enfonca et faisait saigner celle-ci. Il se sentait mal, il avait envie de partir et hurler sa haine contre lui même mais quelque chose l'en empêcha. Il restait allonger, sans bouger, malgré que son corps tremblotait tellement qu'il avait envie de s'enfuir, de honte. Faire pleurer, une fille , il ne le voulais pas, il n'avait jamais envie de faire du mal à quelqu'un qui de toute façon n'était pas méchant, surtout Yuzu, son amie. Elle finissait même par pleuré et hurler de tristesse.

    - ME LAISSE PAS TOUTE SEULE ! JE T'EN PRIS ! ME LAISSE PAS !

    Parlait-elle d'Hunter ? Non, ce n'était surement pas lui. C'était même visiblement quelqu'un d'autre, elle parlait surement d'un être chère qui était partis ? qui comptais encore plus qu'Hunter à ses yeux ? Elle était donc seule sans le montrer ? Hunter s'en voulait de plus en plus, tellement qu'il se tournais vers Yuzu qui au bout d'un moment à cause de toute ces émotions soudaine, se transforma en louve blanche. Ce qui surpris Hunter, qui restait bouche bée devant ce spectacle mais bien vite la tristesse l'empara de nouveau. Yuzu était encore triste, la petite bête couinait , en peine. Hunter était mal, très mal, il n'en pouvait plus de sentir son coeur cogner violemment contre sa poitrine. Il avait envie aussi de pleurer mais sa fierté était encore là, quelque part,il en avait une. La petite bête partis du lit pour aller se réfugier sous celui-ci en couinant alors que Hunter restait immmobile à souffrir aussi mais silencieusement, le regard peiné. Il glissait sur les draps et descendait du lit. Non pour partir et laisser Yuzu seule mais pour s'abaisser, se mettre à quatre patte et regarder sous le lit. Il n'avait pas envie de la laisser, pas aussi facilement après l'avoir fait rapeller tant d'horrible choses. Il tendais sa main , puis sa deuxieme, essayant de se faufiler un peu sous le lit pour attraper doucement la petite boule de poile blanche. Il sortit ensuite du lit avec, s'asseyant sur celui-ci en prenant donc correctement dans ses bras la petite bête, lui caressant lentement le poile en le serrant doucement contre lui pour la réconforter. Hunter serait toujours là pour elle, c'était decidé.

    - Hunter.. est désolé.. Dit-il d'une petite voix triste.

    Il embrassait la petite tête de l'animal , aussi doucement qu'il le pouvait tout en continuant de caresser lentement son poile pour la détendre, il avait envie qu'elle reprenne confiance en elle, qu'elle se dise qu'elle n'est pas si seule qu'elle le croie. Hunter était là, prêt d'elle, ausis désolé que n'importe qui sur cete terre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Dim 15 Avr - 12:21

J'étais sous le lit, recroquevillé sur moi, en forme de beigne à tenter de me calmer bien que cela était totalement inutile en ce moment. Je devais simplement faire évacuer mes émotions pour pouvoir m'en débarrasser. Alors que je couinais, Je sentie que Hunter se levait du lit. Je me dis qu'il allait surement partir, qu'il devait me trouver pathétique. Mais au lieu de ça. Il se pencha, coucher ventre contre le sol et tendis les bras dans ma direction. Il tendit ensuite les mains et m'attrapait doucement, je me laissais faire. Je frissonnais et mes yeux de loup pleuraient. Il s'assit ensuite sur le lit, moi dans les bras, collé à son torse nue. Étant un animal, j'étais avec un poil long, doux et cela procurait une grande chaleur. Il me flatta doucement en me collant doucement contre lui. Je tressaillirais un peu moins. Il s'excusait ensuite. Embrassant doucement le dessus de ma tête. Il continuait à me flatter. Je comprenais pourquoi les animaux aimaient tant. C'était vraiment réconfortant. Je me calmais de plus en plus et relevait mes yeux humides vers le visage de Hunter pencher. Je relevais la tête et colla mon museau humide contre son cou et respirai et le frottais contre celui-ci. Je fermais les yeux, j'étais maintenant en confiance. Je commençais presque à "ronronné".

***

Après quelques minutes, peut-être 35-40, je n'étais pas sûr. Le temps quand j'étais animal n'avait plus aucun sens. Je rouvrais les yeux et sentais la main de Hunter toujours près de mon museau. Je me frottais le visage sur sa main et la léchait ce qui "réveillait" Hunter qui était mi-absent. Puis, je me dis que je n'allais pas tarder à redevenir humaine vue que j'étais calme. Je voulus me décoller de Hunter mais de 1, je n'arrivais pas à bouger mes pattes et de 2, 30 secondes après, il était trop tard. En effet, alors que je commençais à bouger, la boule de poil reprit du poids et je redeviens humaine. Mais le problème était que j'étais nue et assit sur Hunter. Il fut aussi surpris que moi et m'avait lâché et surpris m'avait fixé. Moi, je m'étais lever d'un bon, me cachant et très gêner lui hurla non méchamment.

- RETOURNE-TOI!

C'était terriblement gênant, c'était la phase la plus désagréable. Hunter c'était vivement retourner sur le lit, après avoir cligné des yeux un moment. J'attrapai les vêtements sur le lit qui était à côté de Hunter et les enfilaient vite fait. Je finis par soupirer de soulagement et dit finalement que j'étais bon.

- Tu peux te retourner Hunter…

Je regardais vers le sol, me mordant la joue et me frottant les yeux. Oui mes cheveux bleus étaient maintenant encore plus court et blanc. Je sentie le regard de Hunter se poser sur moi. Je levais finalement les yeux vers lui et dit pleins de chose pour lui expliquer le plus la situation que possible.

- Je… M'excuse pour tout à l'heure, je ne voulais pas te crier dessus… Quand j'ai trop d'émotion, je me transforme et quand je suis redevenue calme… Je redeviens normal, mais nu, avec les cheveux courts blancs. Je n'ai pas eu le temps de me lever quand j'ai compris que j'allais redevenir normal… C'est plutôt gênant!

La dernière phrase fut dite avec un petit rire en fixant toujours le sol. Je me frottais les cheveux en fesant une mine triste. C'était décidément toujours à refaire. Je levais les yeux pour regarder Hunter et dit avec un sourire reconnaissant.

- Merci, de m'avoir calmé.

Je clignais des yeux et après un moment, me rappelait que je ne lui avais pas encore dis qu'il pouvait remettre son sweet. Je secouais donc vivement la tête dit comme si je me trouvais stupide la chose.

- Ho tu sais, tu peux remettre ton sweet si tu as froid, la crème doit avoir fait effet maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chambre n°6 Dim 15 Avr - 15:48

    Hunter était attendris, il n'y avait pas d'autre mots que ça. Il avait toujours la petite boule de poile blanche dans ses bras et rien ne pouvait le faire changer d'humeur. Il caressait toujours Yuzu dans le sens du poile pour pas la déranger alors que celle-ci semblait se calmer peu à peu et tant mieux ! Il se sentait utile pour une fois. Il souriais doucement, laissant faire Yuzu qui au bout d'un moment le faisais somnoler tellement qu'il y avait de la douceur. Ses yeux qui était mis clos, au bout d'un certain temps la petite boule de poile lêchais la main de Hunter pour le 'réveiller' et bien vite , quelque chose d'étrange ce passait ou du moins, cela surprenait Hunter qui finissait d'être en face d'une jeune fille nue ! Il clignais plusieurs fois des yeux assez choqués sur le coup puis elle lui donnais l'ordre de ce retourner. Il le compris très vite et se tournais alors directement en mettant ses mains devant ses yeux au passage. Il attendait un peu, entendant Yuzu prendre surement ses habits pour se rhabiller et vaut mieux qu'elle le fasse. Hunter était très gêner sur le coup car jamais il aurait crus un jours tombée sur ce genre de situation !

    Yuzu qui lui donnais l'autorisation de se retourner, il le fit donc tout en se redressant afin de regarder son amie qui avait cette fois des cheveux blanc avec des yeux rouge, ce qui fit bizzare à Hunter qui était tout de même fasciner par ce changement soudain, surtout qu'il ne se sentais plus seul à avoir les yeux rouge ! La jeune fille fut aussi gêner et s'expliqua alors d'une voix nerveuse. Hunter l'écoutait donc attentivement alors qu'il se mettait en tailleur sur le lit en hochant la tête pour lui faire comprendre qu'il avait compris et que de toute façon il n'était pas du tout choqué. Elle le remercia ensuite et Hunter en était content d'avoir été utile. Il lui souriait de nouveau puis le jeune homme tournait la tête vers son sweet qui avait été rester à l'abandon vers le pied du lit. Il se penchait donc, pour ensuite le remettre vue que la pommade avait evidemment seché et il allait beaucoup mieux ! Même si il n'avait pas tellement dormis, il en devait à yuzu qu'il sois en forme, elle s'était bien occuper de lui. Mais après quelque instant, ses paupières se fermait presque automatiquement, il était crevé. S'allongeant comme une piertre sur le lit, il s'endormit, le bras pendouillant dans le vide.

    [ Je fais endormire Hunter pour après le réveiller pour la sortie ! o/ ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Chambre n°6 Dim 15 Avr - 16:50

Hunter m'avait écouter et semblait... ëtre content que moi aussi j'aille les yeux rouges. En même temps, il devait se sentir moins seul! Il remis ensuite son sweet et après un moment, il se couchait. Il devait être vraiment être crever le pauvre! Il s'endormit d'un position vraiment pas bien Je soupirais et tentais de le replacer d'une position plus confortable. Cela fut long mais j'y arrivais après un moment. Je soupirais et étant fatiguée de ma transformation. Je couchais sur l'autre lit, serrant la couverture contre moi. Il y a une activitée de groupe bientôt à se que j'ai entendue... Je me demande si ça va être bien... Je fermais les yeux et m'endormie. J'espèrais simplement ne pas faire de cauchemar et ne pas penser à Haku, ça serait pas cool. Hunter ronflait à un rythme régulier. Se fut comme une berceuse qui m'endormit au bout d'un moment, de façon bien profonde.

( c'est bon moi aussi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre n°6

Revenir en haut Aller en bas

Chambre n°6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Fukkou :: Ect.. :: Ce qu'il reste-