AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Kyosuke Sendô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Kyosuke Sendô



Masculin Age : 24
Date de naissance : 04/12/1994
Messages : 36

MessageSujet: Kyosuke Sendô Lun 24 Juin - 15:58



- KYOSUKE SENDÔ -


© Zerochan (Jinguji Ren)


    HELLO HONEY, WHO ARE YOU?

    Nom : Sendô
    Prénom : Kyosuke
    Âge & date de naissance : 18 ans (4 décembre 1994)
    Race : Élémentariste de la Terre
    Orientation sexuelle : Bisexuel
    5 choses que je dis souvent :

     



Son pouvoir



    Depuis tout petit, Kyosuke est un élémentaliste de la terre et uniquement de cet élément. Il pouvait donc s'occuper des plantes et les faire pousser à volonté jusqu'à l'épuisement de son énergie, trop petite encore pour en faire davantage jusque là. Peu à peu, en grandissant, son énergie s'accentuait et il arrivait à faire de plus grandes choses comme faire vivre et bouger un arbre, déplacer ses branches, ses racines etc... Il était même capable de leur subtiliser une infime quantité d'énergie vitale lorsqu'il en manquait et de les comprendre en les touchant. Il disait ainsi à sa soeur que les végétaux aussi avaient une âme, tout comme les êtres vivants et qu'il pouvait communiquer avec eux.

    Les effets secondaires ne sont pas bien méchants en cas d'utilisation peu importante de ses pouvoirs, seul des maux de tête ou des malaises peuvent lui faire du tort car si Kyosuke arrive déjà à faire de grandes choses, il n'est pas un élémentaliste confirmé non plus !



Physique & Caractère



    Physiquement, le jeune homme n’est pas à plaindre. Grand du haut de ses un mètre soixante dix-huit, sa corpulence suit le rythme et atteint le poids de soixante-cinq kilos grammes de muscles. Joli visage au teint blanchâtre et sans défauts, il possède un petit nez pointu, une bouche fine mais sexy et deux magnifiques yeux de couleurs mauves, d’un ton plus sombre que ceux de Kageri qui lui donne un côté mystérieux et doux à la fois. Sa chevelure quand à elle, parlons-en ! Blonde comme celle de sa sœur, elle lui arrive sur les épaules lorsque Kyosuke ne l’attache pas en une petite queue de cheval à l’arrière de sa tête, laissant retombé en bataille toutes les mèches plus courtes de son dégradé. Niveau vestimentaire, le jeune homme s’habille généralement de pantalons ou jeans slims de couleurs unies ou à carreaux, accompagnés de t-shirt parfois moulants ou amples, dégageant ses épaules et de vestes diverses et variées, selon l’humeur et l’envie du jour. Tout ceci contrastant parfaitement avec ses vieilles rangers marrons dont il ne lasse que très peu de lacets. Un style donc plutôt particulier mais qui lui colle bien à la peau.

    Kyosuke est avant tout fainéant, raleur, vantard, matcho par moment et dragueur dans toute sa splendeur ! Inutile donc de préciser qu’il aime les femmes, le sexe, l’alcool et les cigarettes ! Oui, monsieur fume depuis le départ de sa sœur et ne s’en cache pas. Mais malgré ses défauts, il reste un jeune homme sociable, apprécié, généreux et à l‘écoute des autres, venant en aide à ceux qui en besoin, et ce, sans même le vouloir. Une sorte… D’automatisme en clair. Il faut dire qu’avec Kageri, il en a eut un bon exemple ! Depuis tout jeune, il suivait sa sœur partout ou elle allait et observait ses moindres gestes envers les autres. Passionné par le violon et la nature, ce sont ces deux choses bien distinctes qui montre le meilleur côté de Kyosuke. Un côté qu’il n’aime d'ailleurs pas forcément montré à n’importe qui et qu’il préfère garder pour lui. En effet, à le voir, qui pourrait imaginer qu'il écoute du classique et qu'il aime jardiner ? Ce n'est pas qu'il y est un vrai et un faux Kyosuke, il ne joue aucun rôle pour se dissimuler et le personnage qu'il est au quotidien, c'est bien lui ; mais en le voyant dans son univers, on peut apercevoir un jeune homme plus sensible et moins idiot qu'il en donne parfois l'air, voilà tout.



Ton Histoire



    Kyosuke est né au Japon, dans les montagnes hivernales de la région d'Hokkaïdo. Son enfance fut mouvementée mais remplie d’amour. Mouvementée car le petit garçon était très actif et ne pouvait pas resté en place cinq minutes ; Pleine d’amour de la part de sa grande sœur, son aînée de quasiment cinq années se prénommant Kageri, qui ne passait pas une seconde depuis sa naissance sans s’occuper de lui, leurs parents étant toujours absents la plus part du temps. Plus les années passaient, plus en grandissant elle devenait très protectrice envers lui, et faisait office de seconde mère malgré son âge. En bref, le poids des années sans grande affection parentale leur avait constitué une complicité fraternelle qui n'avait jamais été un fardeau ni pour l‘un, ni pour l‘autre.

    Lorsque Kageri venait tout juste d’avoir douze ans et que notre jeune garçon n'en avait encore que sept, ils partirent exceptionnellement en voyage avec leurs parents près des forêts de l'Ouest de la Russie, le soi-disant lieu où ils s'étaient rencontrés. Les deux enfants s'amusant à courir entre les arbres, ils ne faisaient pas forcément attention à ce qui pouvait leur arriver et l'inattention de Kageri fut alors sa maladresse. Tandis qu'elle courait, convaincue que Kyosuke la suivait, elle se retourna, effarée de voir qu'il n'y avait plus personne derrière elle. Sa panique grimpa encore plus lorsqu'elle entendit les appels à l'aide son petit frère, tombé malencontreusement dans une crevasse près d'un gros arbre. Guidé par sa voix, Kageri fut enfin capable de le trouver et se penchant légèrement au dessus du trou, elle aperçut son petit frère, blessé à la jambe et dans une position pas des plus confortables.

    « Kyo ! » Appela t-elle pour attirer son attention.

    « Onêchaaaan ! J‘ai maaaaal ! » Répondit le petit garçon en pleurant.

    « Je ... Je vais te sortir de là ! » Commença t-elle à dire avant de partir, galopant dans la forêt pour chercher à retourner près de l'endroit où se trouvaient sa mère et son père. Son sens de l'orientation la perdant bien vite, elle abandonna rapidement l'idée et son unique option était alors de l'aider elle-même. C'est ainsi qu'elle commença à fouiller un peu partout le sol, cherchant désespérément une branche assez solide pour qu'elle soit en mesure de le remonter. Dans la panique la plus totale elle en trouva une, assez épaisse, mais visiblement pas assez longue, qu'elle prit tout de même rapidement avant de retourner près du trou.

    « Je suis là Kyo, n’est pas peur ! Essaye d’attraper la branche ! » Son geste devait être précis et bien calculé pour que Kageri ne tombe pas à son tour, brisant définitivement l'espoir de sortir son frère de là. Bien que le bout de bois soit assez lourd, elle essaya de le tendre à Kyosuke, tel une perche, mais sa longueur ne suffisait guère.

    « Onêchan, j’arrive paaaas ! C‘est trop petit… »

    « Essaye encore ! » Désespérée, elle essaya de la tendre encore plus loin alors que son petit frère tendait sa main vers celle-ci. C'est à cet instant que l'impensable se produisit : la branche se mit soudainement à grandir, comme si elle était vivante, et devînt de cette manière, assez longue pour permettre au petit garçon de l'attraper. Avec mille et une difficultés, Kageri réussit enfin à le faire revenir sur la terre ferme, le serrant dans ses bras tellement sa peur avait été grande. Encore sous le choc, ils ne réalisèrent pas tout de suite que c'était lui qui avait fait ce miracle de la nature, et cela ne faisait que commencé.

    Toujours blessé, il lui était impossible de marcher et bien que Kageri soit plus grande, elle n'arrivait pas non plus à le soulever trop longtemps sur une longue distance. Les jambes du petit garçon avaient pris un sale coup et ses blessures ne se refermeraient pas en deux temps trois mouvements. Par réflexe de survie, Kageri prit alors une feuille assez souple au sol et eût l'idée de s'en servir comme d'une compresse. Cependant, à sa grande surprise, c'est en posant la feuille contre la blessure qu’elle la vit se refermer en quelques secondes, comme par enchantement. Bien sûr, aucun des deux n’avaient comprit ce qu'il venait de se passer. Un élémentaliste et une chaman venaient de voir le jour. Préférant ignorer cette mésaventure, les deux enfants repartirent dans la forêt et vagabondèrent gaiement jusqu'à retrouver leurs parents.

    Des années plus tard, Kyosuke et sa sœur avaient comprit qu’ils avaient quelque chose de différent, une sorte de pouvoir qui les excluaient du reste des gens - du moins, tant qu'ils ne les montraient pas -, mais jamais ils n’avaient cherché à reproduire ce qu’il avaient réussit à accomplir ce fameux jour. Pourtant, la curiosité des deux adolescents l’emporta et tandis que Kageri fouillai dans la bibliothèque familiale, Kyosuke, lui, était aller faire un tour dans leur magnifique jardin pour se rendre compte qu’il pouvait faire pousser les plantes à une vitesse incroyable et les faire revivre lorsqu’elles sont mortes ou fanées en utilisant simplement la paume de sa main. Amusé, il testera toutes les plantes… Et même le gazon ! Chose qu’il aurait mieux fait d’éviter car il se retrouva bien vite entouré d’herbes hautes, identique à un champ de blés ! C’est ainsi que sa passion pour la nature et le jardinage, qui était déjà grande avant, venait de voir définitivement le jour. Une passion qu’il préférait garder secrète auprès de ses amis étant donné le caractère du personnage. Un contraste tel qu’il savait pertinemment qu’il aurait le droit à des moqueries en tout genre si cela venait à être révélé. Savoir jardiner et faire pousser des fleurs en quelques secondes, c’était bien assez invraisemblable mais Kyosuke avait la sensation qu’il pouvait faire bien plus que ça, que son pouvoir dépassait bien plus de limites qu’il ne lui était permit d’imaginer. Seulement, il ignorait comment l’activer complètement et il ne préférait même pas essayer.

    L’année des dix-huit ans de Kageri, lorsque celle-ci lui fit part de son désir de devenir infirmière pour venir en aide à autrui, et que pour cela elle devait quitter le cocon familial, ce fut un déchirement dans le cœur du jeune homme, qui n’avait alors jamais pensé devoir un jour se séparé d‘elle. Comment allait-il faire sans sa grande sœur dans leur immense maison, sachant que ses parents ne sont jamais présents ? Perdu le premier mois, il ne parlera et ne sortira presque pas, s’enfermant dans sa chambre pour jouer divers morceau de violon, instrument qui va une nouvelle fois à l’encontre de son personnage habituel mais qu’il jouait souvent pour Kageri. Il se persuadait qu’en jouant ainsi, le son du violon arriverait jusqu’à elle et de ce fait, qu’ils seraient donc de nouveau ensembles.

    Le temps passa et Kyosuke eut à son tour dix-huit ans. Il avait fini par retrouvé une vie normale, ne se préoccupant plus d’être seul ou non, sortant comme avant avec ses amis et allant de conquêtes en conquêtes, l’instant d’une nuit. Un soir, tandis qu’il avait un peu trop bu lors d‘une soirée arrosée - comme d’habitude - le jeune homme se fait agresser pour de l’argent sur le chemin qui le ramène chez lui. Bousculé, frappé à plusieurs reprises, Kyosuke se défend comme il peut mais est en mauvaise posture face aux individus. Pourtant, après quelques minutes, tandis que ses agresseurs prenaient la fuite, le jeune homme se servit sans s’en rendre compte de son pouvoir et des arbres présents le long de l’allée pour les arrêtés. Ayant utilisé les racines de ceux-ci, il avait formé à lui seul d’énormes fissures et crevasses sur la route dont il ne fit pas attention et rentra chez lui dans un état second, amoché par les coups qu’il avait reçu et déstabilisé par l’alcool.

    Le lendemain, il ne se souvenait plus de rien et fut surprit en apprenant qu'il était envoyé dans une maison de redressement. Pour quelle raison ? Son pouvoir bien sur ! Un témoin l'ayant vu la veille et dénoncé, le jeune homme se retrouve donc au pied du mur et n'a d'autres choix que d'accepté sans sourciller. En route pour cette fameuse maison, Kyosuke essaye de voir la situation comme une chance de changer de vie.



Derrière l'écran


    Pseudo : Nol-chan
    Age : 20
    Comment as-tu trouvé le forum (par quel moyen) ? Ancien membre
    Fréquence de connexion : 8/10
    Qu'est ce qui t'as poussé à t'inscrire ? Le manque du forum et de mes personnages ! :B
    Es-tu un double-compte ? Si oui, de qui ? Tamara Shiro
    Le code du règlement Code validé

    Are you ready, haha ?



Dernière édition par Kyosuke Sendô le Lun 5 Aoû - 23:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shiro McCry



Féminin Age : 23
Date de naissance : 18/12/1994
Messages : 116

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Lun 24 Juin - 16:04

Re Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kageri Sendô



Féminin Age : 29
Date de naissance : 30/12/1988
Messages : 53

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Lun 24 Juin - 19:14

RE-BIENVENUE PETIT FREREEEEEEEE ! ♥
*contente que tu le reprennes :'D*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyosuke Sendô



Masculin Age : 24
Date de naissance : 04/12/1994
Messages : 36

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Lun 24 Juin - 23:01


  • Merci !
  • Et ouais frangine, je suis de retour ! o/ J'allais pas le laisser on a jamais eut le temps d'rp ensembles ! D:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dante McCry

Admin


Masculin Age : 35
Date de naissance : 18/01/1983
Messages : 1086

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Lun 24 Juin - 23:16

L'âge sur la présentation et dans le profil ne sont pas les mêmes ! 
Après ça, ce sera bon : o)

Et tain qu'il est beau ton Kyosuke : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tamara Shiro



Féminin Age : 26
Date de naissance : 04/11/1992
Messages : 680

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Lun 24 Juin - 23:20


  • Ah merde ! C'est good ! :B (Ouais je suis tomber in love de cette image ! :3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Mer 26 Juin - 15:40

Comment dire Nol', ton avatar est a bavé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tamara Shiro



Féminin Age : 26
Date de naissance : 04/11/1992
Messages : 680

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Mer 26 Juin - 15:58


  • Je sais moi aussi il me fait baver ! (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Mer 26 Juin - 18:53

tu veux un saut avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tamara Shiro



Féminin Age : 26
Date de naissance : 04/11/1992
Messages : 680

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Mer 26 Juin - 20:16


  • Ouais ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyosuke Sendô



Masculin Age : 24
Date de naissance : 04/12/1994
Messages : 36

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Lun 5 Aoû - 23:33

    Présentation modifiée ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dante McCry

Admin


Masculin Age : 35
Date de naissance : 18/01/1983
Messages : 1086

MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô Jeu 8 Aoû - 12:56

Nickel ici aussi ! Thanx (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kyosuke Sendô

Revenir en haut Aller en bas

Kyosuke Sendô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Fukkou :: Le plus importants :: Présentations :: Présentations à EDITER-