AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
avatar
Dante McCry

Admin


Masculin Age : 35
Date de naissance : 18/01/1983
Messages : 1086

MessageSujet: Re: Infirmerie Dim 3 Juil - 21:19

    << Tu pose trop de questions, tu vas finir par m'agacer. >>

    C'était pas faux mais j'avais exagéré grâce au ton de voix que j'avais prit. En fait, je voulais juste qu'il arrête de me poser les questions auxquelles je n'aimais pas être confronter et qu'il arrête de s'en poser à lui même. La vie est là devant lui, alors perdre du temps avec moi n'est pas une chose à faire. Moi, je ne fais que passé, comme à chaque fois, je ne m'attache pas, je parle juste puis je disparais. C'est la meilleure façon, si on peut appeler ça comme ça, de vivre sa mort sans être confronter constamment à nos regrets de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Dim 3 Juil - 21:28

  • << Tu pose trop de questions, tu vas finir par m'agacer. >>

    Ethan soupira. Ce type était vraiment un cas à part. Mort ou pas, il était sûrement le gars le plus ambigu qu'il avait un jour rencontré.

  • - Qu'est-ce que j'y peux si tu parles par énigmes hein ?! Ba tan pis !

    Au bout d'un moment après avoir traversé les couloirs, ils finîrent par arriver juste devant la porte de sa chambre. Ethan marchait presque normalement, et les cachets que lui avait donné l'infirmière faisait effet, ne le faisant plus avoir mal au bras. Il s'étira, ailla à nouveau et entra dans sa chambre, sans regarder si Dante le suivait.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 15:35

    Courant dans les couloirs, j'arrivais dans l'infirmerie avec Meiko dans les bras. J'apellais une infirmière qui venait de suite puis je déposais Meiko sur un des lit tout en reprenant mon souffle. Oh putain qu'elle course.. Tien bon Meiko on va te soignée.. au pire ici tu pourra te reposer..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 15:41

    Je n'avais aucune idée d'où je me trouvais maintenant ce qui ne me rassurais pas mais lorsque j'entendais la voix de Keichi je retrouvais mon calme. Je lui fais confiance je sais qu'il veut me protéger. Je ne sentais plus rien mais j'étais encore consciente... Comment je fais pour me foutre toujours dans la galère quand même ?? Je suis désolée Keichi.... On passait un bon moment et j'ai encore tout gaché. Je voulais pleurer mais j'ignorais si je le faisais vraiment je ne vois rien , je ne sens rien...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 15:45

    L'infirmière l'examinais pendant de longue minute qui me fit perdre tout mes moyens puis lorsqu'elle venu me voir, elle m'expliquais que effectivement Meiko avait trop du abusée de la drogue et que son corps n'a pas supporter qu'elle est arrêter. Je regardais alors le sol en laissant s'échapper des larmes puis je remerciais l'infirmière pour ensuite aller m'assoir près du lit de Meiko je lui pris la main, j'espère qu'elle sentira que je suis là..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 15:48

    Je sentais un petit picotement dans la main puis une chaleur l'entourer. Je sentais qu'il était encore là et ça me réchauffa le coeur. C'est un vrai ami ce mec je sais pas ce que je ferai sans lui en ce moment. Je croupirais à attendre mon sort. La mort ou la vie ? Si je trouvais la force de me réveiller. Sauf que je sens mes forces me quitter petit à petit. Je m'accrochais au fait qu'il tienne ma main. Mais tu ne peux pas rester éternellement Keichi tu le sais tout aussi bien que moi... Tu dois profiter de t'amuser encore et moi je trouverai la force de me relever... Encore.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 15:55

    Fermant les yeux, je déposais un petit baiser sur sa main. Je sais que tu t'en remettra.. Tu es une fille forte, très forte.. Je sais que tu t'en relèveras tu es encore bien jeune.. Et je ne te laisserais pas. Même si tu dois dormir pendant un mois, je viendrais souvent te voir pour voir comment tu vas... obliger.
    Je serais toujours là...
    J'avais dit ça d'une voix duce mais peiner, j'avais plus la force d'ouvrir les yeux pour la regarder souffrir comme ça.. Sa doit être affreux de ne pas pouvoir bouger et juste senti quelque truc.. putain..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 15:59

    J'entendais à nouveaux ça voix ce qui me rassura dans ce grand silence. C'était étrange de ne rien sentir ni voir et uniquement entendre certaines choses. Parce que je crois que je ne tiendrais pas si j'avais comme soutient ma voix uniquement... J'étais incapable de bouger un muscle et je ne savais pas si essayer était une bonne idée. C'est comme lorsqu'on est petit et qu'on nous confie un objet. On a peur d'y toucher de peur de tout casser.. C'est bien ce qui m'arrive. Heureusement que tu es là Keichi... Personne d'autre ne peut se douter de ce qui m'arrive... Du moins j'imagine ?!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 16:02

    Ré-ouvrant comme même les yeux, je lui mis doucement la couverture sur elle pour qu'elle sois dans une position plus confortable et qu'elle n'ai pas froid bien que peu être elle ne sent pas la chaleur ou fraicheurs.. mais bref. Je la regardais, ne plus rien faire juste respirer intensément. Elle soit avoir peur.. Je te plains.. mais tant que je serais là, je la laisserais pas sombré sa.. elle peut y compter.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 16:05

    Ne pouvant rien faire, je me contentais de tout miser sur les bruits que j'entendais. A part sa respiration et des bruits exterieurs dus certainement à une fenêtre ouverte rien... Je me plains mais et lui ? Qu'est-ce que ça peut faire de voir une amie dans un état pareil ? Si je m'en sors, je promets de ne plus jamais inquieter autant mes amis. Je le promet. Je le jure... Je serai quelqu'un de bien cette fois.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 16:36

    Je finissais par sourire, vaut mieux pas penser au pire n'est ce pas ? je suis sûr et sa jamais on pourra e faire changer d'avis : Meiko s'en sortiras. C'est juste un mauvais, très mauvais moment à passer et après tout redeviendra comme avant sans la drogue bien sûr.. tout iras bien.. très bien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 16:50

    Je me sentais maintenant plus ou moins calme. A vrai dire c'est comme si je m'endormais tient ! Je me laisser alors aller à penser à diverses choses... Hikaru tu me manque tellement , Keichi tu es génial je ne mériterai pas autant d'attention mais merci de m'en donner... Rin... Voilà un moment que je ne t'ai plus vu tu sais... T'en a surement eu marre de moi et de mes conneries. Je doute que tu le sache mais comme je me sens disparaitre peu à peu peut-être que si je pense très fort ce que mon coeur essaye d'avouer difficilement , tu comprendra ? Je t'aime ... Je t'aime tellement espèce de... fantome.


[ Non non elle ne meur pas mais faut bien qu'elle soit en "PAUSE" pendant que je me casse xD ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 16:56

    Je vue qu'elle s'endormait, oui, sa se voyait qu'elle était entre ce demi sommeille et la réalité mais.. faut qu'elle se repose c'est vrai. Attendris, je lui déposais un baiser sur le front puis je lui posais doucement la main sur les draps pour ensuite la regarder dormir. Repose toi bien...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Lun 4 Juil - 17:20

    Me retournant, je décidais de la laisser tranquille. J'ouvrais donc doucement la porte puis jetais un dernier coup d'oeil vers Meiko qui semblais maintenant dormir... J'espère que tout iras mieux dans quelque jour. Je soupire puis ferme doucement la porte, partant dans les couloir avec le morale très proche de 0.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 10:50

    On parcourais donc les couloirs dans une marche rapide mais dans un silence absolue. Je me retenais encore ce qui était exceptionnelle de pas montrée mes émotion trop vite. Hikaru aussi faisait tout son possible et je la comprend.. Fixant pour ma part le sol, on arrivait ensuite devant la porte de l'infirmerie. Je me décalais puis regardais Hikaru, lui faisant signe de rentrée d'abord.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 10:58

    Je restais au moins une minute à l'entrée, n'osant pas rentrer pour découvrir le spectacle. Je me tournais, pousa la porte et rentra la tête baissée.
    - Meiko...
    L'infirmier compris directement et me prit la main pour me guider dans une salle, sa main autour de la mienne, je sentais un frisson me parcourir mais n'y prêta pas grande attention car rien n'égalisera la peur que j'ai en moi. Il me disait "Voilà", je prenais une grande aspiration et leva mon regard sur Meiko étendue sur un lit, mes jambes tremblaient de partout, je commençais à avoir mal la tête et resta comme une conne plantée là, ne remarquant pas qu'il me tenait toujours la main.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 11:00

    Restant aussi devant la port,e j'attendais quelque minute puis entrais aussi, allant derrière Hikaru, tout en regardant aussi Meiko qui dormait encore. Elle avait l'air bien tout de même, pas de sang ni d'expressions de visage mauvais m'enfin bon.. J'orientais ensuite le regard vers Hikaru qui était de dos mais je voyais qu'elle tremblait.. elle avait peur, peur de la perdre peut être ? je peux comprendre, sa dois être dur.. putain je vais pas pouvoir tenir longtemps sans verser des larmes bordel.. s'en ai trop pour moi ça.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 11:07

    Il me prenait dans ses bras, mais sur l'instant je croyais que c'était Keichi... Je le serrais dans mes bras, et sentit une main dans mes cheveux. Je décalais tout de même ma tête pour regarder un peu Meiko. Comme sa on dirait qu'elle dort, mais... je ne voulais pas me mettre cette idée en tête qu'elle était dans le coma et qu'elle risquerait de mourir. Non, tu ne peux pas me quitter là Meiko, j'ai besoin de toi... Une main se balada sur mon dos, sur un geste non voulu je me reculais et me prit le mur, d'où sous le choque je tombais, dos un peu tordu et la tête appuyé contre le mur. Je ne peux pas me contrôler, je suis trop mal, je souffre, mon coeur se serre. Comme si j'allais mourir aussi, si tu pars Meiko, je me promets de mourir aussi à mon tour pour aller te rejoindre là-bas. Meiko... Si te plait... Des larmes sortaient de mes yeux déjà remplis de tristesse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 11:10

    Poussant alors le médecin pour qu'il se casse, je me mis à genoux et regardais Hikaru avec des larmes aux yeux. Il fait que je la console non ? c'est mon devoir.. Je suis sûr que Meiko veux en ce moment même que je m'occupe d'Hikaru comme il se doit pendant son absence. Regardant le sol en voyant mes larmes tombée sur celui-ci, je relevais la tête vers Hikaru qui semblait perdu, tombée dans un néant ..de tristesse.
    Elle se réveilleras.. Je le sais..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 11:16

    Je le vis s'accroupir près de moi, mais il n'avait apparemment pas le courage de ... Non, rien. J'ai pas le courage de réfléchir.
    - J'ai l'impression de m'éteindre, moi aussi. C'est ma moitié Meiko, si elle meurt, je meurs aussi. Je suis conne, je me suis doutée de rien... Si elle n'est pas bien, je ne le suis pas non plus, ect... Je sens que je suis dans le chemin pour tomber dans le Coma comme elle, je me sens pas bien.
    Je posais ma main sur mon coeur et essaya un peu de me redresser pour avoir tout mon dos contre le mur. Je fixais toujours le sol, je veux m'éteindre oui et me réveiller quand elle sera vivante... Toute façon, tout le monde s'en foutra, sauf peut-être Keichi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 11:18

    Il faut que tu te montre forte. Elle n'aimerait pas te voir comme ça j'en suis sûr.. Il faut tenir le coup, tout comme toi, elle est forte et elle ne nous quitteras pas comme ça. Si elle à arrêter la drogue.. Faut juste que son cors puisse se reposer de tout ça, je suis sûr que tout va aller mieux.. Il faut avoir confiance en elle et en nous.
    Oui je sais, la parole c'est bien beau.. Mais il le faut quoi.. Il faut aussi que je me promette de tenir le coup et jamais laisser tombée quoi que se soit même si c'est très dur, fau savoir le faire même si on n'en a pas envie et que l'on sent que l'on a pas le courage. Il faut y croire...juste y croire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 11:22

    - Quoi?! Arrêter la drogue? MAis elle est devenue timbrée?
    argh mais putain, sa me gonfle... Je me relevais d'un coup sec et allait m'appuyer au bord de son lit, la fixant de mes yeux remplis de tristesse et colère.
    - Mais putain Meiko réveilles-toi! Me quittes pas! Qu'est-ce qui t'es passé dans la tête pour t'arrêter si soudainement de te droguer? C'est quoi cette histoire?! Rah...
    Je donnais un coup de poin sur le mur, ce qui me fit plus souffrir qu'autre chose. Mais je m'en foutais de toute cette douleur, je m'en fou, je veux ....
    - ... crever.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 11:26

    Je me levais, essayant de me calmer, ce qui se passait. Je me retournait pour regarder Hikaru, m'appuyant contre le mur. S'arrêter.. n'est-ce pas mieux ainsi ? ou peut être qu'elle aurais du juste arrêter progressivement.. mais c'est pas si facile.
    Elle a cramer son paquet de clope.. on été aller s'amuser dans une salle puis d'un coup elle s'est sentie mal.
    Je savais pas que sa allait faire des truc aussi grave.. Maintenant, la drogue, j'ai même pas envie d'y toucher, sa me dégoute plus qu'autre chose. Voir Meiko ainsi me dégoute, saloperie de cigarette... alcool a la con grhm...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 11:34

    - Hm.
    Je me redressais encore une nouvelle fois, et me tourna vers Keichi.
    - Tu me préviendras quand elle sera réveillée, je dois aller dans un lieu pour me sentir seule. Peut-être, qui sait, je vais crever, hm.
    Je me mis à marcher difficilement et me dirigea vers la porte.
    - Prends soin d'elle, si te plait. Qu'il ne lui arrive plus de malheur.
    Je posais ma main sur la poignée et sortit d'ici d'un pas nonchalant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Infirmerie Jeu 7 Juil - 11:36

    Je la suivis des yeux en sentant mon cœur se presser d'un seul coup. Je me sent mal moi aussi tien.. Soupirant alors, je regardais le sol après avoir vue Hikaru sortir de mauvaise humeur puis j'allais m'assoir a coter de Meiko sur une chaise. J'espère que tu te réveillera bientôt.. je t'en pris, on est mal sans toi.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infirmerie

Revenir en haut Aller en bas

Infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Fukkou :: Ect.. :: Ce qu'il reste-