AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le Toit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Sam 17 Mar - 20:32

Daisuke, après avoir quitté la salle, ce dirigeait vers le toit. Il avait envie de prendre un bol d'air frais autre que dans la cours. Il montait les escaliers , ouvrait la porte et s'avançait avec une main dans une de ses poches de jean. Daisuke tournait la tête à gauche, puis à droite et voyait deux personnes dont une qui avait l'air mal en point. c'était une jeune fille, moitié-chat. Mais.. Elle va tombée??!
Ni une, ni deux, il s'élançait vers la jeune fille qui allait tomber du toit. Il l'a rattrapait de justesse ! Il l'allongeait après sur le sol, il soupirait , content qu'elle soit pas tombée dans le vide. La jeune Neko avait l'air d'avoir perdu connaissance, le brun s'en inquiétait un peu , de son état. Il restait à genoux prêt du petit corps, et tournait la tête sur le côté , pour regarder le jeune homme bond qui était pas très loin. Mais pourquoi il vient pas ?
Daisuke ce pinçait doucement la lèvre , et tournait de nouveau la tête vers la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Dim 18 Mar - 7:38

Il me fallut un temps avant de comprendre que j'étais toujours sur le toit. J'avais su dormir pas mal de temps et j'avais toujours aussi mal à la tête. Je regardais très rapidement autour de moi pour vir qui était mon sauveur. Les yeux rencontrèrent un jeune brun. Je rassemblais mes dernière forces pour sourire:

Merci! dis-je timidement.
Je n'avais pas l'habitude que quelqu'un me vienne en secours. Je pensais que la moindre des choses était de faire connaissance avec lui...

Moi c'est Moona et toi?
Je sentis en même temps le pelage du chat se frotter contre ma min. Au final il n'y avait pas eu de dégâts. Cela me rassurait un peu. Plus tard il va falloir que je remercie Dieu de m'avoir envoyé ce monsieur...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Dim 18 Mar - 11:26

Daisuke restait calmement auprès de la demie-chatte, il regardait quelque fois son visage puis quelque fois, il tournait sa tête vers le paysage , le lointain en dehors de la ville. Il restait à genoux sur le sol, les mains posés sur ses jambes , il restait neutre. Au bout de une demie-heure, la jeune fille ce réveillait enfin. Elle ce levait , remerciait le brun et ce présentait sous le prénom de Moona. C'est mignon..
Daisuke avait tourné donc son regard vers elle, et lui souriait calmement, ce posait normalement sur le sol, c'est-à-dire, assit.


- Enchanté Moona, je m’appelle Daisuke. Tu vas bien ?

Daisuke s’inquiétait un peu de la jeune fille , tout-à-l'heure , elle avair faillit tomber du toit ! Il restait cependant calme, il attendait impatiemment sans le montrer la réponse de la jeune Moona.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Lun 19 Mar - 17:50

Je me levais difficilement. mes jambes tremblaient comme du coton.

-je...je crois que je vais bien!merci!fis-je avec un grand sourire.
Je commençais à faire les premiers pas. La marche devenait de plus en plus difficile. dans me tête un gros tambour frappait sans s'arrêter. Je devais aller à l'endroit où tous ces gens se font soigner. Je crois que à présent je n'ai pas le choix. Dans mes derniers efforts je dis:

-Daisuke, tu veux bien m'accompagner à l'infirmerie. je crois que toute seule je vais pas y arriver...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Mar 20 Mar - 18:40

[gomen! Comme mon ordi commence à être vieux mon internet est très fatiguer et ne fait que de buguer aussi >///<]

"je me réveille soudainement, je ne sais pas vraiment ce qui c'est passer, je tourne ma tête et voit Moona qui a l'air d'aller très mal avec un garçon qui la protéger, je ne sais pas du tout ce qui c'est passer mais faut quand même que j'aille voir même si j'ai l'impression de ne servir à rien"

Bonjour!! Est-ce que je peux t'aider à porter Moona jusqu'à l'infirmerie si ça ne te dérange pas? Et si ça ne te dérange pas non plus Moona?

"intérieurement j'étais vraiment très inquiet pour Moona, mais je voulais quand même les aider juste un peu"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Mar 20 Mar - 19:53

Moona répondit au jeune homme, elle allait donc bien. Enfin, c'est ce qu'elle comptait faire croire à Daisuke, car, à première vue ça n'allait pas tellement. Il arquait un sourcil et ce levait en même temps que Moona qui avait les jambes tremblantes. Daisuke avait eut alors le réflexe, de s'approcher de Moona pour aller la soutenir, pour pas qu'elle tombe encore une fois sur le sol froid et dur. La demie-chatte lui demandait avec une voix faible si il pouvait l'aider à aller à l'infirmerie. Daisuke hochait la tête, il était complétement d'accord d'y aller car évidemment, la jeune fille en avait besoin de soins.

- Bien sûr.

Il prenait calmement le bras de Moona, mais un jeune homme, blond arrivait vers eux. C'était l'enfant qui était pas très loin , il était venu finalement après que Moona s'est réveillé. Il regardait longuement le blond puis bougeait négativement la tête.

- Non merci. Je peut le faire tout seul.

C'est sur ces mots qu'il se retournait de nouveau vers la jeune demie-chatte et en un petit geste legé, il prenait la jeune fille dans ces bras comme une petite princesse. Elle était légère , cela arrangeait le brun qui ensuite , ce dirigeait vers la porte de sortie avec Moona dans ses bras. Elle s'accrochait d'ailleurs fermement à Daisuke, pour ne pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Jeu 22 Mar - 9:37

"je regarde le mec et Moona partir vers l'infirmerie,je compris vite fait qu'il ne voulais pas que je les accompagne à l'infirmerie non plus, ça confirmé mes pensées ce qui me rendais triste, je me lève, m'approche du bord la ou se trouve les barrières et me penche un peu pour voir à combien de mètres pouvais se trouver le sol, je n'arrivais enfin de compte pas a mesurer, c'était vraiment trop haut pour pouvoir être mesurer mais ce qui est sur c'est que ça faisait plusieurs mètres de hauteurs, je rester dans ma position, je regarde le ciel puis le sol de la cour, ça m'aider à me sentir mieux pour enfin de compte ne plus penser à rien"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Ven 6 Avr - 7:31

Après m'être complètement endormi encore une fois sur le toit, je me réveille doucement, ensuite je m'etire et me lève doucement pour partir du toit, je regarde un peu partout, je n'avais pas encore vu de surveillants mais aussi j'avais l'impression que ça faisait un très long moment que j'étais sur le toit, je me demandais comment aller Moona, mais je ne sais pas si on a le droit d'aller à l'infirmerie sans être malade même si la je me sens pas au meilleur de ma forme puis je parti du toit tranquillement
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Koro Juùrii

Admin


Masculin Age : 23
Date de naissance : 22/03/1995
Messages : 268

MessageSujet: Re: Le Toit Ven 6 Avr - 17:11

    Je marchais lentement dans les couloirs, les mains dans les poches alors que je regardais droit devant moi. Je soupirais doucement, levant la tête vers le plafond , j'arrivais ensuite devant la porte pour le toit. Je restais silencieusement devant celle-ci puis je l'ouvrais et je montais les escalier très lentement pour ensuite monter donc sur le toit. Il commençais à faire nuit, on était encore qu'au coucher de soleil mais c'était déjà agréable à regarder. Je m'approchais du bord , me penchant pour ensuite m'asseoir, balançant doucement mes jambes dans le vide. J'avais fermer les yeux mais très vite, je levais le regard vers le ciel, qui glissais vers le paysage qui s’assombrissait. Mon regard lui, devenu plus tendre, je me permettait de m'attendrir donc , alors que mes mains allait se poser sur mes jambes que je balançais toujours dans le vide. Je ne pensait plus à rien car même mes pensés se perdait dans le vide ainsi que mon regard , je ne regardait plus rien. Je frissonais , au contacte du vent sur ma peau qu'il caressait , il était assez frais mais je n'en fit rien, je me sentais bien.

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣




Koro Theme

IMPORTANT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Le Toit Ven 6 Avr - 20:53

Quand j'étais partie de la salle des génétiques, j'avais décider de laisser le hasard me porter. Au début, il m'avait fait foncé dans un mur, du coup j'ai décider de donner mon opinion sur les directions suivantes. J'avais eu ensuite une envie de fraicheur, mais je ne voulais pas aller en ville ou dans la cours. Je m'étais donc diriger vers le haut, vers le toit. J'avais passé rapidement dans les chambres, y avait pris mon mp3 et mon manteau et partie vers les marches. Je poussais la grosse porte et je pus constaté la noirceur des lieux malgré les 2 lampadaires qu'il avait sur le toit. Il y avait un garçon assis sur le muret séparant le vide du toit. Je m'installa non loin, coucher sur cette rambarde, fixant le ciel étoiler avec un certain sourire. J'avais penser un nombre incalculable d'heures sur la colline a fixer la lune et les étoiles! Je sortie donc mon mp3, mis le volume bien bas, un écouteur et fixa donc le ciel avec cet air, mi-joyeux, mi nostalgique. Je ne pensa pas trop au fait qu'on pourrait facilement me pousser en bas. Mais bon, dans tout les cas, je me transformerais sur le choc et retomberait sur mes pattes. Je posa ensuite mon regard sur le garçon au cheveux noirs et sur sa chemise blanche volant avec les bourrasques de vent. Il semblait bien lui aussi.. Dans cette pénombre, cette atmosphère si spéciale qu'a la nuit étoiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koro Juùrii

Admin


Masculin Age : 23
Date de naissance : 22/03/1995
Messages : 268

MessageSujet: Re: Le Toit Ven 6 Avr - 21:15

    Les yeux lever vers le ciel étoilé, je fut comme absorber par ce beau paysage, il faisait sombre désormais malgré la lumière qu'il y avait ici sur le toit. Le vent était encore plus frais mais je n'en fit plus attention en faite car c'était bien trop beau et apaisant pour que je puisse m'occuper du froid ausi facilement. J'entourais mon torse de mes bras pour quand même me crée un peu de chaleur corporel puis j'entendais la porte du tout s'ouvrir, surement que quelqu'un venait aussi regarder les étoiles Je ne tournait pas encore la tête et quelques minutes après, je me disait que effectivement la personne allait pas venir me parler. Un peu curieux sur les bord, je tournais quand même la tête sur le coté pour que je puisse voir la personne et c'était je pense une jeune fille, je ne vois pas bien.. Plissant mes paupières, je regardais plus intensément et je vus finalement,donc, une jeune fille aux cheveux bleu. Elle regardais aussi lesé toiles donc et elle avait ses écouteurs dans les oreilles mais je n'entendais pas sa musique, elle l'avait pas mise très fort, même pas du tout, surement pour pas me déranger et c'est très bien, quoi que, je sais pas ce qu'elle écoute.. Haussant les épaules, je me tournais de nouveau vers le paysage tout en soufflant, me frottant un instant les main par réflexe vue que mon corps frissonnait. J'aurais bien écouté aussi de la musique mais.. Je l'ai oublier mon ipod, vdm ? J'ai envis d'en écouter en plus , comme par hasard. Je soupirais encore une fois, finissant par me lever. Je m'aprochais ensuite de la jeune fille qui levais le regard ver smoi, je la regardais sans aucune expression de visage, finissant pa rlui prendre sans gêne un écouteur pour la mettre devant mon oreille en lui posant une question en même temps.

    «
    Qu'est ce que tu écoute ? »

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣




Koro Theme

IMPORTANT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Le Toit Ven 6 Avr - 21:32

Le garçon qui était avec moi sur le toit se leva. Je me dis donc qu'il allait probablement partir, il devait avoir froid habiller comme ça après tout. Mais je me trompais, il vient vers moi, alors je le regardais silencieuse, avec l'air de lui demander se qu'il voulait des yeux. Il s'arrêta juste à mes côtés et me prit un écouteur, ah bah te gêne pas mec! Toi et moi, on s'est pas dit un mot, fait 2 minutes que je connais ton existence et tu me prends un des objets les plus importants dans ma vie, mais ce n'est pas grave! Je fis donc un sourire amuser alors qu'il me demandait se que j'écoutais. Je le regardais donc incrédule, l'immense sourire aux lèvres et dit d'un ton de rigolade.

- Tu ne reconnais pas Papa Roach ! Inculte ?

Je tendis ensuite mon lecteur mp3 qui pendouillait dans le vide pour qu'il puisse voir le titre de la chanson. Après la fin de la chanson, ça passa a du BigBang Mais vue que j'écoutais la musique vraiment peux forte, de toute façon, il y avait un silence digne de funérailles et encore plus donc pas besoin de foutre à fond! Je me décidais donc à découvrir son identité.

- Le voleur d'écouteur à un nom ?

Je posais alors mon regard de biais vers lui, un sourcil levé et un petit sourire de moquerie aux lèvres. Le vent devient alors plus chaud, comme s'il venait directement du sud. Je sentie carrément le garçon à mes côtés de relâcher d'un coup. Décidément lui, il se prenait pour un Ginno et il était donc frigorifié! Bah, ça lui apprendra de vouloir faire " J'ai pas froid! " Les garçons sont tellement stupides par moment! Je rigolais donc et regarda encore quelques instants le ciel, l'étoile que je fixais depuis un moment venait de s'éteindre… Elle était morte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koro Juùrii

Admin


Masculin Age : 23
Date de naissance : 22/03/1995
Messages : 268

MessageSujet: Re: Le Toit Ven 6 Avr - 21:47

    « Mais bien sûr que je connais. » Grognais-je alors qu'elle me montrait le titre de la chanson.

    J'ai demander car c'état la seule chose que je pouvait dire pour pas me faire passer pour un plus gros squatteur que je le suit déjà. Ce chanteur est très bien, ma chanson préfèrer de lui est To Be Loved. Lui rendant quand même son écouteur alors qu'elle changeait la musique, je mettais de nouveau mes mains dans les poches alors qu'un silence s'installait. Je suis pas très causant je sais mais .. On se connais pas après tout, je suis juste venu pour essayer d'écouter de la musique mais là, c'est moyen après, je suis pas très musique.. comme ça quoi. Je préfère largement le rock ou le metal, c'est plus entrainant pour moi, cela dépend des musiques et puis ça me calme en quelque sorte.. mais bref, je suis entrain de me faire un monoloque à moi tout seul. Elle finissait par vivement me regarder et rire comme.. enfin, non, elle se foutais de ma gueule en gros. Qu'est ce qu'il y a de drole ? Bon oui, mon corps frissonne et j'ai l'air frigorifier mais je fais tout pour oublier la fraicheur de l'endroit je te f'rais dire ! tsk.. Faisant la moue, je gonflant un peu les joues tout en fronçant les sourcils. Oui, je me vexe peut-être pour rien mais c'est la vie, je suis comme ça. Puis, elle me demandait si j'avais un nom, noon, c'est vrais ? Ouais, je m'apelle Inconnu et je viens de mars ! Non mais sans blague. Haussant les épaules, j'enfouissait ensuite une main de nouveau dans ma chevelure en soupirant.

    «
    Non non, j'ai pas de nom, je suis venu en mode inconnu t'sais. » Commençais-je par dire avec un air blasé. « M'enfin bref. Je suis Koro Juùrii. »

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣




Koro Theme

IMPORTANT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Le Toit Ven 6 Avr - 22:00

J'avais piqué le mec à vif en l'insultant. Mais bon faut dire que tu ne peux pas te dire diversifié en musique si tu ne connais pas les groupes qui on fait de bonnes chansons voyons! Je voyais bien que mon air amusé l'insultait grave, ça ne pouvait qu'élargir encore plus mon sourire. Surtout quand il dit qu'il était un no name. Franchement, tout es amusant le soir pour moi! Et dire que je suis sobre, imaginer après 3-4 bières! Il finit tout de même par me donné son nom. Koro, simple, je m'en souviendrais donc! Je m'assis finalement sur le petit muret et tendis la main vers lui avec un sourire sincère.

- Enchanté alors, Koro le susceptible!

Je lui fis ensuite un clin d'œil pour lui montrer que je déconnais. La chanson changea alors à nouveau, Marylin Manson était maintenant en honneur. Je fis un sourire en pensant à toutes ces nuits où je criais ces chansons. Je rangeai alors le mp3 dans la poche arrière de mon jeans et dit l'air ailleurs.

- Tu fais souvent ça ?

Devant son air perdu je portai mon regard sur lui et dit l'air d'être en transe.

- Venir sur le toit regarder les étoiles ?

À quoi pouvait-il bien penser ? Je fus presque décourager par un truc. J'étais assis sur le muret, normalement beaucoup plus haut que le garçon et pourtant, il avait pratiquement la même grandeur que moi. Ma taille était vraiment digne de l'exaspération la plus total! Me faudra des bottes à talons encore plus haut que ceux de KISS! Je me craquais ensuite le coup et descendis du muret, aillant mal aux fesses. Je constatai que je n'arrivais même pas aux épaules de Koro. Il devrait donc baisser la tête pour me parler et moi me casser le coup pour le regarder dans les yeux. Dure dure la vie mais bon, faudra faire avec…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koro Juùrii

Admin


Masculin Age : 23
Date de naissance : 22/03/1995
Messages : 268

MessageSujet: Re: Le Toit Sam 7 Avr - 11:35

    Le susceptible grr, je vais lui en mettre moi des susceptible ! Encore les sourcils froncés, je croisais les bras sous mon agacement. Je sais pas si elle rigole ou pas maismoi , j'assume d'être un gros boudeur et si vous aimez pa smon comportement je m'en fou. Soupirant, elle me demandais ensuite si je faisais souvent ça. De quoi souvent ça ? Bouder ? Prendre les écouteurs des inconnu ? Je l'a regardais du genre "what ? " puis elle continuais de parler en disant, enfin demandant plutôt si je venait donc souvent sur le toit pour regarder les étoiles. Je dirais que quand je peut, j'y vais mais bon... C'est aussi pour moi une façon de me détendre et pensé à autre chose que ma vie mianble, avec tout ses meurtres non dévoiler au public.. Du moins,heureusement. Je fais toujours ces choses là dans la pénombre, loin de tout le mond epour pas que l'on meprenne pour un psychopathe Pas que j'en suis pas un mais.. voilà quoi. Je veux cacher cette identité de tueur et montrer aux autres enfin essayer du moins, d'être assez neutre et sans secret. Toujours les bras croisés, j'étais rester silencieux du coup vue que je me parlais tout seul. Je soupirais un grand coup encore une fois puis je décroisais finalement mes bras pour me passer une main dans ma frange par réflèxe. Je levais le regard vers elle pour me décider à quand même lui répondre car je comprend que de se prendre des vents c'est pas très accomodant.

    «
    Oui, quand je le peut. Je peut aussi savoir ton prénom ? » Lui demandais-je en arquant un sourcil.

    Car je veux pas jouer les rabat joie mais pour ma part, j'ai dit mon prénom et elle non. J'attendais qu'elle me décline son identité car je ne vais pas l'apeller "inconnu" ou "sans nom" et même "meuf" quoi que, ça me dérangerais pas, après tout hein.

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣




Koro Theme

IMPORTANT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Le Toit Sam 7 Avr - 12:29

Après de longues minutes de silence, Koro soupira. Une fois puis 2, je penchais donc un peu la tête et le regarda de biais. Je l'emmerde tant que ça pour mériter 2 soupirs ? Je n'en pris alors plus vraiment compte et ensuite il se décida finalement à me répondre, se qui n'était pas trop tôt. Il me demandait en même temps mon prénom. J'avais complètement oublié de le dire. Bah, j'suis fatiguée, pas ma faute en! Je fermais donc les yeux pendant un moment puis les rouvraies en disant doucement mon identité.

- Yuzu.

Il y avait maintenant un nom sur ma tronche, même si je ne pensais pas que ça l'aille vraiment d'importance! Mais bon, la politesse disait de devoir donner ce mot que nos parents nous avaient scotché à vie à notre vie. Je relevais ensuite la tête et dit toujours bien calme.

- Mais franchement, est-ce que ça a vraiment un intérêt ?

Il semblait alors un peu… perdu ou perplexe, je ne serais dire. Je sais, je suis encore plus étrange quand je suis fatiguée… Je m'endors n'importe où, sur n'importe qui, je ris pour rien, je deviens mélancolique, je me pose des questions existentiels. En gros, je deviens barbante et à la fois très intelligente pour une fois! Je décidais de m'accouder au muret, question de garder l'équilibre. Mon corps n'était peut-être pas bien lourd et pourtant, j'avais toutes les misères du monde à le garder droit! Mais pourtant, je n'avais pas envie de dormir. Je fais souvent les plus belles rencontres la nuit, ça serait dommage de m'endormir! D'un ton moqueur je posa une seconde question à Koro avec ce fameux sourire amuser et moqueur aux lèvre.

- Alors petit délinquant, quels sont tes crimes ?

Parce que oui, on en avait tous! Tous différent et de différent genre et gravité. On en avait pas vraiment tous l'air pourtant… Mais on en avait au moins tous 1! Je repensais alors à quand j'avais été mené devant le juge et accusé de 4 chef d'accusations… Comment j'étais partie à rire sous le regard horrifié de mes parents quand on me passa les menottes. J'avais dansé et dis que de toute façon, rien ne me retenais ici… Que la seule personne qui me comprenait n'était plus. Mes parents avaient alors pleurée et j'avais versé une larme en riant… Entrant dans la voiture de police… Je reviens alors sur terre, pour entendre la réponse de Koro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koro Juùrii

Admin


Masculin Age : 23
Date de naissance : 22/03/1995
Messages : 268

MessageSujet: Re: Le Toit Sam 7 Avr - 12:46

    Elle s'appellait donc Yuzu ? bien, je m'en souviendrais. Je ne connais pas tellement de monde ici, si ce n'est que Miki .. Yuzu maintenant et après je ne sais plus très bien qui j'ai croisé. Faut dire que je ne parle pratiquement jamais, j'envoie chier bien souvent les gens ou je fais comme si ils étaient pas là. Je crée peut-être des tensions ou je me fais surement détester mais ,je peut vous dire que j'en ai rien à battre. J'ai toujours été comme ça et plus personne ne pourra me changer.. Mon coeur est trop dur , froid et tout ce que vous voulez en plus de fragile pour que je me laisse faire par ces saleté de sentiments qui sont l'amour ou l'amitié.. C'est fini tout ça. J'en ai bien marre de me faire avoir comme une sous merde et ensuite regretter alors que ce n'est pas de ma faute. Le pire c'est que à chaque fois que je croise quelqu'un, il faut que cette personne fasse quelque chose qui me déplaît, il y a toujours automatiquement quelque truc que je déteste en cette personne. Comme ce putain de sourire moqueur que me lâche la bleuet , ce sourire qui commence à me peturber sérieusement et je sent que je vais craquer dans pas longtemps. Si j'aurais des médicament pour calmer mes pulsions sanguinaires j'en aurais pris mais malheureusement j'en ai pas. Je n'ai que des médicaments pour mon coeur et encore, je vois pas ce qu'il pourrais être pire que cette maladie qui me ronge de jours en jours en plus de la haine que j'accumule de toute cette satané population. Mon regard s'assombrissant, elle finissait par me poser la question fatal : Qu'est ce que j’ai fait pour en arriver là ? Je me mordais la lèvre, mon corps tremblottant légèrement alors que l'envie de soudainement tuer me submergeais peu à peu. Mon coeur rattant un battement sur le coup, je sortais de ma poche un couteau, dépliant la lame poour ensuite la regarder en même temps de le montrer à yuzu en créant une atmosphère tendu, très tendu.

    «
    Des meurtres répétitif. » Lui dis-je simplement d'une voix basse mais inquiètante.

    Dans mon regard, scintillait une étrange lueure, comme si je m'apprêtait à faire quelque chos,e mais je le fit pas. Je repliait la lame, laissant tombé emon bras sans pour autant ranger le couteau. Je mis une seule main dans une poche, regardant intensément la jeune fille en attendant sa réaction. Je restais en froid, n'ayant vraiment plus envie de rire ni prendre tout à la rigolade, j'étais de mauvaise humeur. J'avais envie de lui dire d'enlever ce stupide sourire mais je n'avais pas besoin d elui faire remarquer, elle su tout de suite qu'il ne fallait plus rigoler avec mes nerfs. Et serte, c'était pas tellement logique que je lui dise ce que j'ai fait alors que je m'était dit avant que je dirais rien mais.. Là s'en était de trop, je ne pouvais m'en empêcher.. C'est la fatalité des choses.

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣




Koro Theme

IMPORTANT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yuzu No Sôma



Féminin Age : 21
Date de naissance : 27/02/1997
Messages : 369

MessageSujet: Re: Le Toit Sam 7 Avr - 13:09

Je voyais au regard de Koro qu'il n'était pas content. Je me demandais se qui pouvais bien l'énerver… Mon attitude, mes questions ou mon air amusé ? Bizarrement, je sentais mes sourcils se froncés puis revenir normal… Je sentais un truc pas très bien… J'allais être dans la merde bien vite, j'étais prête à le parier! Suite à cela il fit un grand sourire menaçant et répondit à ma dernière question et sortie un couteau. J'avais perdu mon sourire quelques secondes après, un air neutre avait pris place. Je passais doucement mes yeux de la lame, aux yeux de Koro, l'air vide et à la fois pleines de questions. Il ne voulait clairement pas en resté là parce que bien qu'il aille fermer la lame, il ne l'avait pas rangé. D'une petite voix claire je reportais mon regard sur le couteau.

- Bah, qu'est-ce que t'attend pour me tuée ? Que j'me sauve ?

J'avais reporté mon regard vers lui les sourcils arqués, non mais c'est vrai! En plus, j'ai la flemme de faire la petite fille qu'on traque, je suis fatiguée! De toute façon, j'avais accepté le fait que je pourrais mourir il y a longtemps. Je n'en étais plus vraiment triste… On meurt tous un jour après tout … Plongeant mon regard dans celui de Koro, j'avais les paupières qui décidaient de vouloir cacher ma vue. Mais je luttais pour les gardés ouverts. Je me frottais ensuite les cheveux, me dépeignant et dis encore quelques choses, manquant de bailler.

- Tu sais pourquoi les policiers n'ont pas de couteau pour se défendre ?

Oui je lui posais vraiment une énigme alors que j'allais surement me faire ouvrir le ventre. Voilà pourquoi mon frère ne voulait pas que je sorte le soir, quand j'étais fatiguée… Parce que j'étais pire qu'une suicidaire et rien ne me dérangeait! Devant le silence de Koro, je répondis donc moi-même à la fameuse question.

- Parce qu'ils n'ont pas le courage de se salir les mains!

Une vague de dégout emplir mon visage alors que je regardais le vide. Je me souviens de comment mon frère avait l'achement été tiré sans de raison de son arrestation ou de crime à son actif. Ma gorge se noua, j'eus envie de le recevoir se couteau dans le ventre! Ce souvenir me donnait juste envie de quitté se monde pourris… Je penchai alors la tête et fermais les yeux pendant un moment. Puis lâchais en soupirant une petite phrase sans importance.

- Je suis fatiguée…

Je forçais mes yeux à se rouvrir et regarda Koro en bougeant encore mes cheveux bleutés. J'attendais de voir se qu'il allait faire. J'eu une pensée pour Hunter… Ils étaient différents et semblables à la fois, c'était étrange… Je me demandais se qu'il fesait, s'il allait bien. Je me demandai même si tout ça n'avait pas été un rêve, puisque je ne l'avais pas revue… Existait-il ou tout cela était le fruit de mon imagination ? En cette soirée, plus rien ne me semblait sure! Comme le fait que je pourrais me transformer si je devenais inquiète, pourtant j'étais si fatiguée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koro Juùrii

Admin


Masculin Age : 23
Date de naissance : 22/03/1995
Messages : 268

MessageSujet: Re: Le Toit Sam 7 Avr - 13:31

    Ce que j'attend pour te tuez ? Disons que j'en ai pas très envie de tuez en plein dans cet établissement et de plus, elle m'a l'air bien fatigué, c'est pas drôle.. Elle se défendra pas, pas du tout. Cela gâchais tout mon plaisir mais je pouvais voir que peu à peu qu'elle parlais, son visage prenait différente forme. Elle avait perdu son sourire pour rester neutre puis de la mélancolie la rattrapais puis enfin elle avait une expression de dégout. A quoi pense t-elle ? Fait-elle référence au passé ? S'est-elle souvenue de quelque chose qu'il s'est passé avant dont elle regrette ? Je ne savait pas, je ne sais rien d'ailleurs d'elle mais je pouvais savoir qu'une pensés l'avait traverser et que evidemment ça l'avait pas remplis de joie. Cela me plaisit de voir que je pouvais soudainement faire rapeller de mauvais souvenir à quelqu'un , cela remplissais mon petit vide qui était en moi.. Je rendais parfois des gens malheureux. J'avais eus un petit sourire en coin sur le coup et en serrant mon couteau dans la main, elle fermait les yeux, les ré ouvrait.. Elle était vraiment épuiser et quelque part, cela me décevait. J'aurais voulu plus quand même.. Mais bon. Rangant mon couteau, je m'efforçais à redevenir normal, bien que mon coeur en faisait des siennes ! D'ailleurs, je posais une main sur mon buste pour ensuite souffler vue qu'il battait assez fortement contre ma poitrine. Fatigué hein ? Moi aussi je le suis quelque part mais.. Je le montre pas. Je suis frigorifié mais je le montre pas aussi. Je ne montre rien de mes sentiments ni de se que je ressent, que sa sois physiquement ou moralement, je dois rester marbre. Mes deux mains dans les poches, je l'a regardait de haut , finissant par lâcher un 'tsk..' alors que je me craquais le cou. Si tu est fatigué, pourquoi ne va pas-tu dormir ? C'est si con quand même une personne parfois.. Mais lorsque l'on ets occuper, c'est vrais que l'on pense pas vraiment du coup à vouloirs aller se reposer. Me secouant légèrement la tête pour arrêter de penser inutilement, je reposais mon regard sur elle tout en soupirant légèrement encore une fois.

    «
    Ben va dormir qu'est ce que tu veut que je te d-.. »

    J'avais pas pu terminer ma phrase qu'elle finissait par s'endormir. Du coup, elle tombait lâchement dans mes bras. Moi par réflexe, je les avaient tendu pour la rattraper. Un long silence passant, je la regardait dormir contre moi alors que j'avais littéralement bloqué tout geste, comme si tout ça m'avait choqué alors que j'avais juste été surpris. M'efforçant à reprendre une expression de visage normal, je soupirais encore, regardant de gauche à droite. Je fais quoi moi avec elle dans les bras ? Je ne sais même pas ce qu'elle est.. Humaine ? Sorcière ? Ou peut-être chaman ? j'en savait rien. Triste sort je dirais... Assez agacer, je fis une grimace et je finissais par la porter pour ensuite commençer à quitter le toit d'un pas lasse. Je vais la déposer , enfin essayer de la déposer dans sa chambr,e après tout.. Je n'ai rien d'autre à faire.

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣




Koro Theme

IMPORTANT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Ven 13 Avr - 8:38

Après avoir vagabonder dans les couloirs, je monte les escalier et rejoins le toit malgré l'interdiction inscrite. Je m'avance, le balayant du regard avant de regarder brièvement le paysage. Fouillant dans ma sacoche, j'en sors une cigarette et mon briquet. J'allume le petit rouleau et fume tranquillement en regardant à nouveau le panorama offert par la hauteur de ce lieu.

Je prend mon téléphone portable et y branche mon casque puis met la musique en marche, laissant les "écouteurs" autour de mon cou. Je rapporte mes genoux vers ma poitrine et allonge un instant la partie supérieur de mon corps avant de la relevée à l'aide de mon coude. Je ne veux pas penser à tout ce qu'il s'est passé avec Akira en moins de 24H. Je ne veux penser à rien. Juste finir ma clope, écouter de la musique et regarder le paysage. C'est ce que je fais.


Une fois finis, je me redresse et entoure mes genoux de mes bras. Je ne peux m’empêcher de penser à Akira, à ce qu'il m'a dit, ce qu'il s'est passé, etc... Il a l'air de vouloir une vraie relation, mais je ne sais pas si, moi, je suis prête pour ça. Je n'ai eu que des histoire d'un soir, où je filais avant le réveil du compagnon avec lequel j'ai passé la nuit et que je ne revois plus après. Ça va être... compliqué. Et je n'ai jamais été amoureuse. C'est tellement nouveau pour moi, surtout avec ma conception de l'amour et de la vie de couple. Je ne sais pas si je pourrais lui donner tout ce qu'il attend de moi.

Et puis, il y a aussi le fait qu'il soit professeur. Pas vraiment "mon" professeur, puisque ce rôle appartient à M. McCry, mais je reste élève dans l'établissement où, lui, est enseignant. Je me demande comment Dante réagirait si Akira et moi-même nous mettions officiellement ensemble... Je sais que dans les bâtiments "normaux", si je puis dire, c'est très mal vu et interdit. Est-ce pareil ici ? Je soupire, la question restant tout de même ce que je compte faire avec le Kanzawa... Eh bien, je n'en sais rien... Relation libre ? Ça m'étonnerai que mon "partenaire" soit pour... Je me frotte le visage avant de me lever et de quitter le toit en ayant pris mes affaires.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Lun 16 Avr - 12:52

Après être passé dans ma chambre pour me reposer, et tenter de soigner ma pauvre Echo, je m'étais vite endormie, oubliant totalement que le lendemain, une sortie était prévue. J'étais en colère contre cet idiot de Toshiro. Inquiète pour Hunter et Aster. Reconnaissante envers les deux étrangers qui étaient venus nous aider. Aokai me manquait. Et surtout, j'étais morte d'inquiétude pour mon familier. Je pense que si Toshiro avait juste attaqué Hunter, j'aurais pu lui pardonner. Mais qu'il s'en prenne à Echo, je ne pouvais pas l'oublier. Je m'endormis bien vite, et cette foule de sentiments appela un rêve plus que bizarre. La bague que m'avait offert ma grand-mère paternelle e transformait en bâton, que j'utilisais pour frapper une personne la tignasse blanche. De nombreuses personnes qui m'étaient inconnues m'entouraient, toutes avec des bâtons similaires. Nous étions dans une montagne en pente, et un jeune homme avec une capuche se baladait d'arbres en arbres. Décidément, un drôle de rêve.

Je me réveillais, Echo contre moi. Elle ouvrit ses petits yeux à son tour, visiblement rétablie, et fit un petit sourire avec sa bouille de loutre. Je poussais un sourire de soulagement, et souriais à mon tour. Elle va bien, Dieu merci...Je regardais alors mon téléphone portable, et vit un texto envoyé par un numéro inconnu, rappelant que nous devions nous retrouver dans le hall principal. Je haussais les sourcils, avant de m'habiller et de partir. Plusieurs jeunes que je n'avais jamais vu étaient présents. Nous n'étions pourtant pas beaucoup - quatre élèves, et un adulte. Je pris un air désespéré en comprenant qu'il s'agissait des seuls et uniques sorciers de cette école. Notre race est-elle en voie d'extinction ou... ? Echo sur mon épaule, j'écoutais cet homme qui devait être notre professeur. J'avais aperçue Aokai, mais elle restait à l’écart, concentrée elle aussi sur les paroles de cet homme, je ne m'en approchais donc pas.

- Bon hé bien, vous vous demandez surement ce qu'il se passe ? Les autres élèves des autres groupes, donc les ninjutsuka, génétiques, même humains.. Sont partis en sortie.. Tout comme vous, ils vont apprendre à utiliser leur dons ou pour ceux qui sont normal, c'est pour tout simplement apprendre à se connaitre et connaitre les autres bien entendue. J'ai eus le tache de vous garder ici afin que visiblement , je fasse comme les autres, vous apprendre des choses ! Vous savez serte surement quelque uns utiliser quelque formule magique mais cela n'est pas suffisant, pui-..

Utiliser des formules ? Oui, deux ou trois fois, mais elles étaient sorties toutes seules de ma bouche... Perdue dans mes pensées, je ne m'étais pas aperçue qu'il avait arrêté de parler avant que son ton se fasse pressant.

- Bon.. Ben, changement de plan. J'ai le regret de vous dire que l'on est attaquer. Il faut que vous essayer de vous défendre ! Je suis là vous inquièter pas.

Le bâtiment tremblait légèrement, et je ne comprenais pas du tout ce qui arrivait. Echo avait fait un petit cri aigu, tandis que notre petit groupe partait en courant vers le toit. Le blond nous dit alors en criant presque, envoyant un rayon lumineux sur une personne arrivant en balai :

- Utiliser vos objets magiques !

C'est quoi ce bordel ?? Les yeux écarquillés, je voyais arriver une foule de personnes sur balais, fonçant sur nous. Je regardais alors sans comprendre notre professeur tirant des rayons, alors que les autres élèves, qui semblaient avoir compris, faisaient de même. Mais quel objet magique ?? J'en ai pas, je comprend pas... ! Les rares fois où j'avais pu utiliser mes pouvoirs, je n'avais pas utilisé d'objet... Mon familier qui avait sauté de mon épaule, et qui s'était à nouveau transformé en petite fille - je ne m'y ferais jamais ! - me cria :

- Leïla, la bague ! C'est la bague !

Je me jetais au sol en criant en apercevant un rayon jaune me foncer de dessus, et retirais ma bague sans réfléchir. La lumière mauve qui m'avait entouré plus tôt apparu autour de ma main, tandis que je sentais la bague se transformer, pour finalement devenir une longue baguette d'environ dix centimètres de longs, avec des motifs, comme des tribals, incrustés dans le bois. Je la regardais sans comprendre, et me redressais alors, copiant maladroitement les gestes de mon professeur. Je ne parvenais pas à remuer mes lèvres, et aucune formule n'en sortit, affaiblissant certainement la force des sorts que j'envoyais. L'un de mes tirs atteint l'arrière d'un balai, qui prit feu. La personne qui était assise dessus, une femme, jura tandis qu'elle perdait de l'altitude.

(je sais pas trop quoi dire d'autre, on va peut-être attendre que tous les autres élèves arrivent... ^^')
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryu Yashiro

Admin


Masculin Age : 25
Date de naissance : 12/05/1993
Messages : 78

MessageSujet: Re: Le Toit Lun 16 Avr - 13:00

[ Ne t’inquiète pas, c'est bon ! On va attendre aussi les autres! (: )

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣


*Ryu a un oeil maudit, sa pupille est jaune avec des symbole inscrit dedans et le reste de son oeil est tout noir.



IMPORTANT.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Lun 16 Avr - 16:27

J'étais retourné à ma chambre comme me l'avait commandé Ryu. Il m'avait prévenu qu'on faisait une sortie demain. Bizarre... Ca se fait ce genre d'évènements dans les maisons de redressement? Je me coucha pour être en pleine forme sans me poser trop de questions. Aujourd'hui avait été une journée mouvementée: je me réveillais près de mon amour, lui provoquais une perte de mémoire, découvrais que j'étais une sorcière et possédais des pouvoirs magiques et décidais d'éviter toutes relations. Je m'endormis rapidement et me réveilla tôt le lendemain. Je me préparai et, au moment où j'avais fini, quelqu'un frappa à ma porte. Quand j'alla ouvrir, je découvris Ryu sur le seuil qui était venu me chercher ainsi que les autres sorciers pour faire la sortie.

Je le suivis jusqu'au hall avec Mokona sur mon épaule qui était tout excité de pouvoir participer à la sortie. Là, il nous fis tout un petit speech puis, je découvris Leïla un peu sur le côté. Je n'osa pas aller la voir. Puis il n'y avait pas que ça. Je ne pouvais pas aller la voir. Tout à coup, Ryu s'arrêta de parler pour se retourner. Je suivis son regard et découvrit avec effroi que des personnes arrivaient sur des balais. Pardon?! Je compris qu'elles n'étaient pas la bienvenue car notre professeur commença à les attaquer et à nous demander d'en faire autant.

Attendez...Si j'ai bien compris il faut que j'utilise mes pouvoirs c'est ça?...Comment je fais?!! J'ai encore jamais lancé un sort! Et pourquoi on se fait attaqué? Ca avait jamais été le cas avant! En tout cas pas que je sache... J'étais affolée et ne savais pas quoi faire. Ryu nous avait demandé d'utiliser nos objets magiques. Grâce à lui je savais qu'il s''agissait de mon tatouage mais je fais comment après? Mokona sautait de contentement sur mon épaule.
"Ouais de l'action! Aokai vas-y défonce les! Utilise ton tatouage!"

Non sans blague... Ca je l'avait deviné toute seule. Pourquoi est ce que je suis la seule à avoir un familier aussi inutile? Sans réfléchir je mis ma main sur mon tatouage et prononça la même formule qu'hier soir. Comme à ce moment là, il s'illumina d'une douce lumière violette puis se matérialisa sous forme d'un espèce de bâton. Ok là je m'y attendais pas... Je le pris en main mais ne savais toujours pas quoi faire. Je ne sais pas l'utiliser! Je jetais un coup d'oeil à Leïla qui avait déjà commencé à attaquer. Je me sens aussi inutile que Mokona... Puis je remarqua que Leïla reproduisait les mêmes mouvements que notre professeur. Bonne idée! Je fis de même en essayant de viser les personnes qui approchaient lentement de l'établissement malgré les attaques qu'elles recevaient. Mes sorts ne toucha personne mais atterrirent assez près pour les déstabiliser puis ils tombaient juste après.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryu Yashiro

Admin


Masculin Age : 25
Date de naissance : 12/05/1993
Messages : 78

MessageSujet: Re: Le Toit Jeu 19 Avr - 13:07

Après être donc sur le toit, les ... deux élèves faisaient alors ce que j'avais dit. Elles découvraient toute les deux que leur objets - et pour Aokai son tatouage - se transformaient automatiquement en bâton ensorceler, leur bâton à eux pour se battre contre ces sorciers 'maléfiques'. J'étais déjà fières d'elles, de voir qu'elles essayaient de faire comme moi, ce qui était dur car je n'avais aucune baguette, je faisait tout avec les mains, ce qui est pour moi plus facile ! En même temps, je m’entraîne depuis tout petit donc bon. Je faisait quand même attention à elles, regardant chaque gestes qu'elle employaient pour attaquer les autres sorcier qui lançais aussi sans se gêner des sorts contre elle que je contre-attaquais. Je faisais tout ce que je pouvais, tout pour les protéger. Même si elles,'étaient que deux, ils fallait que je fasse mon possible. Je finissais par siffler mon balais qui venait à toute vitesse et je sautais pour y grimper dessus aussi vite que je le pouvais pour atteindre le ciel et les sorcier qui y étaient. Ils restaient en retrait pour nous visée, c'est une sorte de défensive je pense.. Avec moi cela ne prendra pas ! J'avais donc chargé à Lucie de rester prêt des deux filles pour qu'elle puisse les conseiller en même temps que leur propre familier. Je me mettais debout agilement sur mon balais afin d’annoncer des formule magique que je lançais donc à mes adversaires.

Certains les évitait, d'autre non, cela dépendais de leur forces disons mais je faisait aussi attention à qu'ils ne me touche pas d'un poile, je ne suis pas le seul à être puissant on dirais ! Fronçant les sourcils, je leur fonçais dessus, essayant de les déstabilisé en faisant en sorte d'aller en dessous d'eux , enfin, plutôt de bouger dans tout les sens ! J'essayais de me rappeler de tout mes cours et puis bon, c'est pas facile, c'était y' a longtemps quand même ! Soudain, j’entendais un bruit, une sorte d'incantation que je connaissait de trop, ils allaient le lancer aux élèves ! Alors que celle-ci se battent déjà. Ce qui m'énervais déjà de trop, serrant les dent, je fonçais sur les élèves du plus vite que je pouvait afin d'aller devant elles en tendant les bras. J'avais formuler quelque chose au dernier moment et je pouvait ainsi les protéger. Malheureusement, moi, je fus toucher. Mais un peu, heureusement ! Un coup dans le ventre, je me recroquevillais légèrement en plissant mes paupières alors que mon oeil jaune brillais. Je me relevais ensuite en soufflant alors que mon corps était un peu engourdit, de légère étincelle le recouvrant.


- Enfoirer.. Chuchotais-je en craquant mon dos. Faites très attention les enfants, nous somme que trois visiblement.. Je ne sais pas ce que font les autres mais c'est ensemble que nous arrivions à les battre, je le sais.

Oui, je prend ce combat comme pour une guerre car on est effectivement que trois. Eux, sont un peu moins vue que nous nous battions mais peu à peu, nous allons sans doute perdre nos moyen, déjà que je me suis fait toucher, j'ai pas très envie de rester sur le coté et laisser les filles seules ! Surtout que se sont mes élèves, je dois les protéger coûte que coûte. Je repris une respiration puis appelait de nouveau mon balais pour monter dessus et continuer le combat alors que les filles faisaient tout ce qui était en leur pouvoir pour se battre et se défendre correctement. Pour un début, elles y arrivaient très bien, il fallait juste qu'elle croient en elle, en nous, en ce combat ! Car mine de rien.. Le bâtiment est en danger là.

♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣ ♤♣


*Ryu a un oeil maudit, sa pupille est jaune avec des symbole inscrit dedans et le reste de son oeil est tout noir.



IMPORTANT.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Le Toit Sam 21 Avr - 16:47

Notre professeur était monté sur un balai volant, similaire à ceux des personnes nous attaquant. Je commençais à désespérer, me rendant soudain compte que les autres élèves - s'ils existaient - n'allaient pas venir. Nous étions donc deux élèves, et un adulte contre toute cette bande. En sachant, qu'eux, étaient expérimentés et connaissaient leurs formules. Pas nous. Aokai et moi-même luttions, mais tout cela semblait tellement vain... J'en aurais pleuré si nous n'étions pas attaquées. Echo, sous sa forme humaine, restait près de moi, cherchant presque à me protéger. Seulement, que pouvait-elle faire ? Elle ne possédait aucune forme de magie, et si l'un d'eux s'approchait trop, que pourrait-elle faire, cette petite fille à l'apparence si faible ? Je veux que tout s'arrête... Je veux me réveiller ! Cette maison est horrible ! Je veux rentrer chez moi !

Seulement, il était trop tard pour penser à tout cela. Je n'étais plus aux Etats-Unis. Plus avec mes parents. Je n'étais même plus normale. Même si je voulais me convaincre du contraire, je savais que tout cela n'était pas un rêve tordu directement sorti de mon esprit. Maladroitement, j'essayais de viser les assaillants tandis que ma vision se brumait. Mes larmes embuaient mes yeux rouges, et je ne distinguais que trop mal les adversaires que je devais viser. Au risque de toucher notre professeur, je tirais des rayons à l'aveugle, visant le ciel et l'horizon. Je veux que ça s'arrête, je veux que ça s'arrête !! J'étais incapable de penser à autre chose. Alors, voir ce rayon vert qui fonçait droit sur Aokai et moi... Autant dire que c'était impossible. Ce ne fut que lorsque je vis notre surveillant foncer sur nous pour s'interposer que je revenais à la réalité.

Yeux écarquillés, je sentis que mes jambes tremblaient. Mes lèvres remuaient elles aussi à une vitesse affolante, sans pourtant qu'aucun son ne sorte de ma bouche. Le blond s'était redressé, et grognais quelque peu.

- Enfoirer... Faites très attention les enfants, nous somme que trois visiblement.. Je ne sais pas ce que font les autres mais c'est ensemble que nous arrivions à les battre, je le sais.

C'est dans ce genre d'instant que je pensais à des choses stupides. Et d'autres moins. Il est blessé. Qu'est-ce que je peux faire, il est blessé, mais je ne peux pas laisser Aokai toute seule ! Tiens... d'ailleurs, je ne connais pas son nom... Pendant deux minutes, je ne bougeais plus. Me rendant tout de suite plus facile à viser. Je restais ainsi sans rien faire, les yeux dans le vague, je regardais notre professeur reprendre le combat, tandis qu'Aokai ne l'avait pas arrêté une seule seconde. Je n'y arriverais pas. Ce n'est pas possible, je ne peux pas-...

- Leïla !!

Je sentis une forme me foncer dessus, et nous tombions toutes deux au sol. Un rayon, argenté cette fois-ci, avait frôlé ma poitrine avant que mon familier ne me pousse. J'avais pourtant été touchée au poignet. Et je ne connaissais pas la nature de ce sort. Mon bras touché se mit alors à trembler sans aucune raison, comme s'il entrait en convulsion. Je poussais alors un cri en le tenant, tandis qu'Echo se relevait, affolée. Ma baguette était tombée au sol, Elle aurait pu - et peut-être aurait du, que sais-je ? - se retransformer en bague, mais elle ne le fit pas. Je restais au sol, comme une idiote, à regarder mon bras sans rien faire. Le tremblement continuait, mais ne s'intensifiais pas. En revanche, je sentais le tremblement se propager peu à peu dans mon bras. Qu'est-ce que je dois faire ?... Je gémissais, pleurant à nouveau. Abattue, je ne pouvais, ne voulais pas me relever. Je n'étais pas faite pour me battre. Pourquoi est-ce qu'ils m'obligent à me battre ? Je veux juste être ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Toit

Revenir en haut Aller en bas

Le Toit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Fukkou :: Ect.. :: Ce qu'il reste-